COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Paysages de la vie ...

APPEL du 14 Mai 1956

ECOLE de L'AIR - SALON DE PROVENCE

1er ESCADRON AERIEN  des FAR

Aviation des FAR (1960)

CREATION des < FRA > -1964

HISTORIQUE de L'AVIATION des FAR

DERNIERS AVIATEURS de la EA - 56

 ALGER < MAISON BLANCHE > Février 63

AMITIEE Souvent PERTURBEE Octobre 63

 

AVIATION des FAR - POST octobre 1963

DIPLOMATIE HASSANIENNE

DEVELOPEMENT  < FRA > VISION 1967

Ma MISSION aux USA - I

Ma MISSION aux USA - II

 

Mon Ami « MENAHIM »  (  MAROC )

 

Le 20 Août 1953

L'EDUCATION des JEUNES

Les ENFANTS des « MRE »

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

La MARCHE VERTE - 1975

BEFRA / ERA - MARRAKECH

FORMATION du PERSONNEL < FRA >

 Du < SOCIAL >  à la BEFRA

PROMOTION des AVIATEURS de la EA/56

IL Etait Une Fois Sa Majesté HASSAN II

ANALYSE de TOUTE une < VIE >

FAMILLE < BOUZIANE >

 

TANGER INTERNATIONALE

 

The RABAT AMERICAN SCHOOL 

 

-----------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les AVIATEURS

De la « PROMOTION MOHAMMED V »

( EA – 56 ) – SUITE …

 

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Abdellatif BOUTALEB

 

 

bouttalleb

 

E.O. BOUTALEB  ( EA 56 )

 

 

Diplômé de l’ Ecole de l’Air de Salon de Provence

et  Titulaire du Brevet de Pilote du  1er Degré ,

 

 

le Lieutenant BOUTALEB est Orienté vers la Spécialité :

« MONITEUR PILOTE » .

 

Il Fera sa Transformation de « MONITEUR »

à la « Base Aérienne » de Marrakech , encore sous Statut Français .

 

 

 

Avion Militaire T - 6

 

Avion Ecole North American T – 6  TEXAN II

 

 

Fouga Magister - 2

 

Avion FOUGA MAGISTER  -  CM 170

 

 

 

Pilote d’ Avion « T- 6 » en Octobre 1963 ,

Il Dirigera les Opérations d’ Appui Aérien Tactique à « HASSI BAÏDA »

 

 

 

 

La Guerre des Sables - Il y a 5 Ans       La Guerre des Sables - 1963

 

 

 

 

Avion d'Appui T -6

 

L’ Avion d’ Appui Sol du « Capitaine BOUTALEB »

 

 

Batterie d'Artillerie ALGERIENNE -  HASSI - BAIDA

 

BATTERIE d’ARTILLERIE des « FAR »

 

 

SM HASSAN II - Roi du MAROC                                  & SE Mr BEN BELLA - Président de l'ALGERIE

 

 

Après les « EVENEMENTS de HASSI BAÏDA »

Et la SIGNATURE  des ACCORDS de « BAMAKO » ,

 

 

 

S.M.Le Roi HASSAN II

 

Nomma le Capitaine Abdelatif BOUTALEB

Commandant de la BASE AERIENNE de MARRAKECH ( BEGRA )

 

 

 

Les Accords Culturels Passés avec la FRANCE

Au Lendemain de l’Indépendance du MAROC ,

 

 

Nous Permirent de « Bénéficier de l’Expérience » d’un Grand Nombre

de « COOPERANTS » Cadres , Officiers et Sous – Officiers Français ,

Qui Aidèrent le Capitaine BOUTALEB

 

A Maintenir en Œuvre cette « BASE ECOLE »

Essentielle pour le DEVELOPPEMENT

 

De l’ « AVIATION des FAR »

 

 

 

Le « Lieutenant Colonel » Abdellatif BOUTALED

Nous Quittera très Tôt  , à la suite d’une « Longue Maladie »  .

 

 

 

 

NOUS RETIENDRONS de LUI « CECI » :

 

C’était un « Honnête » HOMME ,

Issu d’une « Noble » FAMILLE MAROCAINE ,

« POLI et Bien EDUQUE » .

 

 

 

« Abdellatif » et son Epouse « Latifa »

Avaient Su Développer au « Sein de l’AVIATION des FAR » ,

 

Un Véritable « Esprit d’ AMITIE »

Entre « FAMILLES d’AVIATEURS »

 

 

Capitaine Abdelatif BOUTALEB

 

Chez les BOUZIANE's -1963

 

La Picine de MEKNES - 1

 

La Picine de MEKNES - 2

 

Les EPOUSES des Officiers AVATEURS

 

Général N'Michi  en Famille

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Ahmed BELHOUCINE  ( EA  56 ) :

 

 

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

Il Choisira comme Spécialité l’Orientation « HELICOPTERE » .

Et fera ses Classes à l’ Ecole de « CHAMBERY » en Savoie .

 

 

 

hist_13

 

 

 

Il Rentrera au MAROC et à l’Escadron Aérien des FAR

avec son Brevet Supérieur « BS » de Pilote d’ Hélicoptère

et sa Qualification sur ALOUETTE II .

 

 

Chargé du « CONVOYAGE » d’un Hélicoptère du Type ALOUETTE II ,

à partir des Usines Toulousaines de l’Aérospatiale en « France » ,

Le Lieutenant BELHOUCINE  décida de « PARTIR » ,

Malgré les Très Mauvaises Conditions MTO .

 

 

 

Le Lieutenant BELHOUCINE ne Survivra pas à « l’ ACCIDENT  de son Hélicoptère »   ,

Survenu le « 20 Avril 1960 »

 

Son Mécanicien Navigant , le Sergent « RAZINE » ,

après des Années de Soins Médicaux Intensifs ,

Retrouvera , très tard ,  un certain « Équilibre » .

 

 

 

La Cérémonie Militaire des Obsèques :

 

Le « CERCEUIL » du Défunt Lieutenant BELHOUCINE est Posé sur deux tréteaux en bois peints en blanc ,

au Milieu du Grand Hangar Avions de la Base Aérienne de RABAT – VILLE .

Des Tapis Marocains , des Rabats et des Zemmours , Recouvraient le Sol ,

Alors que d'Immenses Parachutes , aux Couleurs très Vives , étaient Accrochés  au Plafond du Hangar .

 

Un Immense Drapeau Marocain Recouvre le Cercueil.

 

Alignés à Droite  :

Ses Camarades Aviateurs , tous Lieutenants de la  PROMO « EA 56 » ,

y compris les Chasseurs , KABBAJ , BAMAROUF et AMAR ,

tout trois en Stage de Perfectionnement , sur Avion MYSTERE IV , à la 8ème Escadre Française de SALE .

 

A Gauche , les Officiers « Coopérants Français » :

AUMONT , CONSEIL , PILLARD …

 

 

 

On Attend quelque peu , puis le Cortège Officiel

 

du Prince Héritier « Moulay EL HASSAN » ,

Notre Chef d’ Etat Major Général ,

 

arrive sur le Parking Avion de la « Base Aérienne » de Rabat – Ville .

 

 

« Commandant en Second » du 1er Escadron Aérien ,

 

Le Lieutenant BOUZIANE ,

 Salue Le Prince Héritier du MAROC ,

 

et ensemble , ils se Dirigent vers le Hangar Avion

où le Défunt Repose :   "Ahmed BELHOUCINE" .

 

 

Quatre Lieutenants de l'Aviation des FAR ,

Debout et au Garde à vous , Assuraient la "Veille" du Corps .

( Boubker SKIREDJ , Abdallah BAMAROUF , Abdelouahab BENSAÏD ... )

 

 

 

Personnalités accompagnant le Prince Héritier Moulay EL HASSAN :

 

Monsieur NAÏT ANAGA  : Secrétaire Général de la Défence Nationale ,

Monsieur le Commandant Driss BENOMAR , Etat - Major Général des FAR ,

Monsieur le Capitaine ABDELHAY, Chef du 2ème Bureau de l'EMG / FAR ,

Monsieur le Capitaine BEN KHRABA , de la Garde Royale .

 

 

 

S.A.R. Salue le « Cercueil »

 

 

SAR Le Prince Moulay HASSAN ,         Obsèques du Lt

 

 

 

Le Chef d'Etat -Major des FAR

 

 

 

PUIS , après quelques Instants de Recueillement,

SAR Le Prince Moulay EL HASSAN se tourne vers les Lieutenants « AVIATEURS »

qui viennent tous lui Embrasser la Main :

 

 

 

« Je sais que Madame Veuve Ahmed BELHOUCINE

Attend très Prochainement une Naissance.

 

« Je Sais aussi que , parmi vous , il y a un Officier Aviateur

"  qui était le Meilleur AMI du Lieutenant BELHOUCINE .

 

«  Je Formule ici le Vœux Pieux,

« Que cet Officier Aviateur Ami Puisse Épouser cette Jeune Veuve ,

 

" Et Permette ainsi à l’ Enfant qu’elle Porte en elle ,

" de Grandir au sein de Notre Honorable Famille

« de l’Aviation des FAR » .

 

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Brahim AGUIZOUL :

 

 

AGUIZOUL

 

E.O. AGUIZOUL  ( EA  56 )

 

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence .

Breveté Pilote « Bimoteur » à AVORD ,

Qualifié « Pilote de Transport » : CIET Toulouse Francazal .

 

En 1960 , le Lieutenant AGUIZOUL

avait accompli son stage de Transformation Transport ( STT ) à Toulouse ,

 

Et avait Rejoint le Maroc

pour y Homologuer des Heures de Vol « Co – Pilote » sur Avion DC -3 / C- 47 ,

 

avant son Retour à Toulouse

pour un Stage de Qualification Transport ( SQT ) .

 

 

 

En 1961 ,

 

le Lieutenant AGUIZOUL est Nommé :

« Commandant de la Base Aérienne de Marrakech »

 

 

Malgré la Forte « OPPOSITION » du Lieutenant KABBAJ ,

« Chef du 6ème Bureau Air » de l’EMG – FAR .

 

 

 

 

 

 

NB :   Revenu dans les « FRA » en 1972 ,

après une Absence de près de « Dix Années » ,

 

 

Le Colonel Mohammed KABBAJ

 

Se Rappellera de « l’Indiscipline » de Jeunesse du Lieutenant AGUIZOUL ( 1961 ) ,

et la lui Fera « Payer très CHER » :

 

 

 

Le Lieutenant Colonel  « Brahim AGUIZOUL »

Est mis à la « RETRAITE » des Forces Royales Air ,

En Août 1972.

 

 

 

 

 

Lieutenant Kaddour TERHZAZ :

 

 

TERHZAZz

 

E.O.  TERHZAZ ( EA  56 )

 

 

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence .

 

Un « AMI » , Intelligent & Dynamique ,

Il a Toujours Cherché à Être dans les Premiers Rangs 

De Cette Première Promotion des « AVIATEURS de l’INDEPENDANCE » .

 

 

 

ELEVE « PILOTE » à SALON :  ça n’a pas Marché !

 

 

L'Elève - Officier Kaddour TERHZAZ

 

E.O. Kaddour TERHZAZ – Fouga Magister ( CM – 170 )

 

 

 

Classé « Inapte Pilote » et Orienté « NAVIGATEUR » :

Il a Blâmé les Autres , le « Système » !

 

Qualification de Navigateur à AVORD .

Stage de Qualification Transport ( CIET ) à Toulouse .

 

Arrivé , au MAROC , en l’Année 60 , au Temps du « COMMANDEMENT » .

 

 

 

1961 :  « Commandant en Second » de la Base Aérienne de SALE ,

 

 Le Commandement en Titre de la BASE de SALE ,

Etant de la « RESPONSABILITE » du Lieutenant Abdeslam BOUZIANE .

 

 

1962 :

 

Nomination en Titre ,

« Commandant de la Base de SALE » ,

 

 Sur « Proposition »

du Lieutenant BOUZIANE à Sa Majesté Le ROI  .

 

 

 

 

 

1972 

 

Extraordinaire Nomination :

« Commandant en Second des FRA »

 

 

N.B.  Le Colonel – Major Kaddour TEGHZAZ

« ASSOCIE » à  Feu le Général Mohammed KABBAJ , « son CHEF » ,

 

Arrivent à « Se SEPARER » , Injustement de :

Deux Officiers « AVIATEURS PILOTES » de la Promo EA / 56 :

 

Le Lieutenant – Colonel Brahim AGUIZOUL ,

Le Lieutenant – Colonel Abdallah AMAR .

 

 

 

CELA PERMETTRA

 

Au Colonel - Major TERHZAZ

De Participer à la toute Nouvelle « DEFINITION » ,

Comme à la « REALISATION » Intégrale ,

 

Des Equipements Aéronautiques « US » ,

Figurant dans les Grandes « LIGNES » ,

 

du Plan de Développement des « FRA » ,

Etabli en 1970 , sous Feu le « Général Driss N’MICHI » .

 

 

 

Col Maj

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Abdallah BAMAROUF :

 

 

BAMAROUFf

 

E.O.  BAMAROUF ( EA - 56 )

 

 

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

 

Brevet de Pilote de Chasse à MEKNES : Base sous Statut Français ( 1961 )

Perfectionnement sur Avion de Chasse Mystère IV  8ème Escadre de SALE .

 

 

Escadron de MIG – 17

de l' Ex - Base Américaine de BENSLIMANE .

 

Commandant la Base Aérienne de Chasse de « MEKNES » .

 

 

 

 

1972

Chef du « SCOTA »

A l’Etat Major Air du « Général KABBAJ » .

 

 

« Service de Contrôle »

Opérationnel , Technique & Administratif

Des Forces Royales Air ( FRA ) .

 

 

N.B.

Je ne Crois pas Avoir Jamais « VU ou LU » un Seul Papier du « SCOTA » ,

Donnant un « AVIS » Quelconque sur les « FRA » de l’Epoque ,

Entre 1972 et 1995 ,

Date de Mise à la Retraite du COL . BOUZIANE

 

 

 

 

 

 

 

N.B. :  Une « HISTOIRE » de Jeunesse !

 

 

Le Capitaine  Abdallah BAMAROUF , Pilote de Chasse ,

avait des Amitiés de Jeunesse , Classés pour l’ Époque ,

plutôt « Politiquement » à « Gauche » .

 

 

De ce fait il avait été , momentanément , « Écarté » ,

Sur Proposition du « Général OUFKIR » ,

de la " Chaîne des Responsabilités " de l’AVIATION des FAR . .

 

 

 

Il écrivit un « MOT » au Capitaine BOUZIANE ,

Chef du 6ème Bureau / Air ( EMG – FAR ) ,

 

« Pour Déclarer son Total Attachement

"et sa Totale Fidélité à la Personne de Sa Majesté le ROI » .

 

 

 

 

 

Un Jour , à l’Issue d’une « Réunion de Travail »  à l’Etat – Major Général des FAR ,

Présidée par Sa Majesté Le ROI ,

Le Capitaine BOUZIANE  s’ Approcha du SOUVERAIN et lui dit :

 

 

« Majesté ,

 

« il y a le Capitaine BAMAROUF qui m’a ECRIT ce " MOT "  .

Et je Tends la Feuille Manuscrite à Sa Majesté Le ROI .

 

Sa Majesté LIT la Feuille , et me Demande :

 

« Qu’est – ce que vous en Pensez, BOUZIANE ?

« Abdallah BAMAROUF est un BON CAMARADE » .

 

 

 

Sa Majesté Le Roi HASSAN II se Tourne alors vers

 Celui qui Deviendra le « Vainqueur » de HASSI BAÏDA ,

et plus tard le Grand Général Driss BEN OMAR de l’Etat – Major des FAR , et luit DIT :

 

« Je Pense qu’on Peut Donner au Capitaine BAMAROUF une Autre Chance .

«  Vous vous en Occuperez ,  DRISS » .

 

 

Et c’est ainsi que le Capitaine Abdallah BAMAROUF

deviendra le Premier Aviateur à « COOPÉRER » Pleinement

Avec ses Camarades Officiers de l’ ARMEE de TERRE .

 

Il fut Nommé : « CHEF du BUREAU CARBURANT » .

 

 

 

 

 

Lieutenant Abdallah AMAR :

 

 

E

 

E.O. Abdallah AMAR  ( EA – 56 )

E.O. Abdeslam BOUZIANE  ( EA – 56 )

E.O. Kaddour TERHZAZ  ( EA – 56 )

 

 

 

Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

 

Brevet Militaire de Pilote d’Avion ( BS ) ,

Brevet de Pilote de Chasse ( Avion à Réaction : T – 33 )

Brevet de Qualification Opérationnelle sur Avion MYSTERE IV .

 

Diplômé de l’Ecole d’ Etat Major aux USA ,

( Air Command & Staff College )

 

 

 

Commandements Successifs :

 

1961 :  Commandant en Second de l’ Escadron de MIG – 17

( Ex -- Base Américaine de BENSLIMANE )

 

1962 :  Commandant en Second de la Base de MEKNES .

 

1965 : Commandant en Second de la Base de KENITRA :

 

 

 

Réception Premier F - 5A

 

 

Réception

Premier Avion de Chasse « F – 5A »

Livré par l’Armée de l’Air Américaine aux Forces Royales Air .

 

 

 

1971

« Inspecteur en Second »

des Forces Royales Air ( FRA )

 

 

 

 

 

16 Août 1972 :

 

Deux Imposantes « Décisions de Commandement » :

 

 

Le Lieutenant – Colonel  Abdallah AMAR

( Ancien Élève de l'École de l'Air de SALON )

 

 

Le Lieutenant – Colonel  Brahim AGUIZOUL

( Ancien Élève de l'École de l'Air de SALON )

 

 

 

Sont Autorisés à faire Valoir leur Droit à :

la « RETRAITE » de leur « GRADE »

 ( Lieutenant Colonel ) .

 

 

 

POURQUOI ?

 

Pour « LIBERER » la Voie

A un « Troisième » Officier Aviateur ,

en ATTENTE d’un POSTE de Grande RESPONSABILITE !

 

 

Accueil