COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

Prince & Pilote d’Avion

 

Officier du Roi

 

Ecole de l'Air (1956)

 

1er Escadron Aérien des FAR

 

Aviation des FAR (1960)

 

Historique de l’AVIATION des FAR

 

Les Derniers  AVIATEURS EA 56

 

ALGER(Maison Blanche)

 

 ALGER : Amitié Perturbée

 

Aviation FAR post Oct 63

 

Forces Royales Air

 

Diplomatie

 

Développement FRA

 

Ma mission aux USA - I

 

Ma mission aux USA - II

 

AVIATEUR & PATRIOTE

 

L'EDUCATION DES JEUNES

 

Marche Verte

 

BEFRA/ERA

 

 Du SOCIAL  à la BEFRA

 

Formation personnel FRA

 

Promo Aviateurs EA-56

 

A Mes Amis « AVIATEURS »

 

Famille Bouziane

In Memory « COLLEGE MLY YOUSSEF »

 

Une Certaine Lecture du CORAN

 

 

 

 

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

 

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FORCES ROYALES AIR

( FRA )

  

 

 

 

Lieutenant - Colonel  Driss N'MICHI

 

Premier Commandant les « Forces Royales Air »

 

Défilé des F.A.R à Casablanca

 

14 Mai 1964

 

 

 

 

 

Capitaine Abdeslam BOUZIANE

COMMANDANT en SECOND DES  « FRA »

 

Nomination par :

S.M. le  Roi HASSAN II  en  1964 .

 

 

 

 

Tournée Européenne

 

S.E. Monsieur Mahjoubi AHARDANE

 

Ministre de la Défense Nationale

 

 

SE Mr Mahjoubi AHARDANE

 

STOCKHOLM 1964

 

 

 

Colonel Driss BENAÏSSA

 

Secrétaire Général Défense Nationale

 

STOCKHOLM 1964

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Vol d'Essai très Satisfaisant ( 9 juin 1964 )

 

 

 

 

 

Capitaine BOUZIANE

 

Vol d'Essai sur Avion à Réaction  FIAT G-91

 

Turin - Italie (1964 )

 

 

 

 

 

Avant vol sur avion SAAB

 

 

 

Usine Avions SAAB (Suède)

 

 

 

 

 

ÉTUDES de PERFECTIONNEMENT  Aux « USA »

 

 

Le CAPITAINE Abdeslam BOUZIANE ,

« Commandant en Second »

des FORCES ROYALES AIR ( FRA ) ,

 

A été le Premier "Officier Pilote" Marocain

à suivre des Études Militaires Supérieures et de Perfectionnement ,

 

Aux États-Unis d’Amérique  ,

Début du Mois de « JUIN 1964 » .

 

 

 

Il y a eu d’abord l’ « ÉCOLE d’ ÉTAT - MAJOR »

à Maxwell AFB  (Montgomery  Alabama) .

 

 

 

 

Remise du « DRAPEAU MAROCAIN »

 

Air Command and Staff College

Maxwell AFB – Montgomery - Alabama  USA ( 1964 )

 

 

 

 

 

“AIR COMMAND and STAFF COLLÈGE”

 

 

C’était une Année Riche en Connaissances Techniques et Professionnelles ,

Et surtout Riche en Connaissances Humaines .

 

Car c’était à cette époque là que débuta le Mouvement de Libération du « PEUPLE NOIR »

Conduit par le Révérend  Martin Luther KING .

 

 

C’était là l' Expression Directe de la Vraie « DÉMOCRATIE AMÉRICAINE » ,

Avec ce qu’elle comportait de « STRUGGLE » , de Difficultés à Résoudre ,

Et  d’  EXEMPLARITÉ  pour  " Le restant du MONDE ".

 

 

 

 

 

 

 

OFFICIERS AVIATEURS

 DIPLÔMES

de l’ « ÉCOLE d’ ÉTAT - MAJOR » - USA

( ACSC – 1964 )

 

 

                         

 

 

IMPORTANT  FAIT EXCEPTIONNEL !

 

TROIS OFFICIERS « PILOTES »

Originaires de Trois PAYS du MOYENT – ORIENT

Dits en Situation d’ ADVERSITE Permanente ,

 

Ont REUSSI à « COHABITER »

 En Situation de « PAIX » Tranquille ,

Pendant Toute l’ANNEE Académique 1964

A MAXWELL AFB en ALABAMA .

 

 

SYRIE : Lieutenant – Colonel Mounir JEROUDI ,

ISRAEL : Lieutenant – Colonel Shamuel SHEFER ,

MAROC : Capitaine Abdeslam BOUZIANE .

 

 

 

 

Capitaine Abdeslam BOUZIANE & son Epouse MONIQUE

 

 

 

 

 

 

L'Avion « C – 130E » Hercules

( Année-1965 )

 

 

Après les Cours de " l’École d’Etat-Major Américaine" , en ALABAMA ,

 

Le Capitaine Abeslam BOUZIANE est affecté , sur sa Demande ,

à la Base Aérienne de SEWART AFB , dans le TENNESSEE , 

en Qualité de :  « EXCHANGE OFFICER ».

 

 

Sa « Mission » était de comprendre le « FONCTIONNEMENT »

d’une UNITÉ AÉRIENNE

Equipée de l’ AVION de TRANSPORT TACTIQUE ,

 « Le C – 130 » .

 

 

 

Le Colonel PHYLIPS , Directeur des OPS aériennes ,

Aménagea dans son propre Bureau un autre bureau pour le Capitaine BOUZIANE .

 

Après deux jours de « Cohabitation Amicale » , il demanda :

« Qu’en pensez-vous , Capitaine BOUZIANE ?

 

« SIR , I don’t understand a « DAM » thing of what you are doing  :

  I don’t know the AIRCRAFT .

 

 

“Would you like to FLY the AIRCRAFT ?

“Of course SIR , it will be WONDERFULL .

 

 

 

 

Après DEUX « Coups de Téléphone » ,

 

L' un à « Air Training Command » à San Antonio ,Texas ,

Et l’autre à  " l’Etat- Major Air "  à Rabat ,

 

 

Le Capitaine BOUZIANE se trouva affecté

au « 4442nd SQUADRON » :

 

Pour y effectuer une « TRANSFORMATION »

et une "QUALIFICATION" OPÉRATIONNELLE sur  "C–130 E" .

 

 

 

 

ADVANCE FLYING COURS , C-130E

 

USAF COMBAT CREW TRAINING SCHOOL

 

SEWART AFB ( TENN. – USA )  --   1965

 

 

Le Capitaine Abdeslam Bouziane « Homologuera » 

Près de "350 Heures" de VOL ,

 

Au cours des  "NEUF ( 9 ) MOIS" 

 

Qu’il aura passés à SEWART AFB – TENNESSEE ,

Avant de regagner le MAROC ,

Qualifié " PILOTE OPÉRATIONNEL" sur C - 130E Hercules .

 

 

 

C - 130 E

Qualification Opérationnelle

Sewart AFB   1965

Smyrna – Tennessee

(USA)

 

 

 

 

RETOUR du Capitaine BOUZIANE au MAROC ,

 Après son "STAGE" aux USA  ) :

 

 

Le Capitaine BOUZIANE ,

 Commandant en Second des FRA ,

 

Regagna le MAROC , Fin Septembre 1965 .

 

 

 

La Première "MISSION" que lui Confia le Colonel N'MICHI ,

Commandant les FRA ,

 

Fut celle de Présider  la « Cérémonie »

de Réception du Premier « Avion de Chasse » ,

 

Le Northrop " F - 5A"  ,

 

Livré aux Forces Royales Air par l' USAF :

( 80 % « DON GRATUIT » du Gouvernement Américain )

 

 

 

 

Le Capitaine BOUZIANE avait Ramené de ses Stages aux USA ,

une très Importante "DOCUMENTATION" en Anglais ,

qui  lui avait été Confiée , à Titre Personnel ,

Par les Officiers Responsables de l'USAF .

 

 

Cette "Documentation" Portait

sur la Réglementation et l'Organisation de l'USAF ,

 

Ainsi que sur l'Organisation et la Mise en Œuvre

d'un Groupement d'Avions de Transport Tactiques .

 

 

Le Capitaine BOUZIANE Voulait Utiliser cette "Documentation US"

pour Essayer de TRAVAILLER,

 

Avec l'Aide de ses Camarades  Officiers de "Salon de Provence" ,

A une « Restructuration » 

de l'Organisation des « Forces Royales Air » .

 

 

 

 

 

Base Aérienne de SALE ( 1ère BAFRA )

 

 

La " 1ère BAFRA " était le Siège

des deux  Groupes d'AVIONS de TRANSPORT MILITAIRE des "FRA" :

 

Les Paquets  « C - 119G » 

et  les Douglas « C - 47C »  .

 

 

Des Instructeurs Pilotes Américains

Continuaient à Suivre la "Transformation"

des Pilotes FRA sur C - 119G .

 

 

Le Capitaine BOUZIANE Décida

 

de Participer "Lui - Même"

à la Transformation sur C - 119G  :

 

 

En Moins d'une Semaine ,

 

Le Capitaine BOUZIANE avait " Lu ,

Compris et Retenu" l' Essentiel du "DASH - 1" .

 

 

Il se Prêta ensuite avec Plaisir à un "TEST ORAL" de Contrôle

des Connaissances Techniques Avion ,  en Anglais ,

 

Devant " Tous" les Officiers de l'Escadron ,

Marocains et Américains .

 

 

Les Résultats du Test Furent "POSITIFS" ,

et le "PILOTAGE" sur C - 119G pouvait Commencer .

 

 

Après Deux ou Trois Séances de "VOL" ,

 

Le Capitaine BOUZIANE était Déclaré 

Apte " 1er PILOTE" sur Avion C - 119G .

 

 

 

 

 

REFLEXIONS OPERATIONNELLES TACTIQUES  :

 

En 1965 , au MAROC ,

 

Le " C - 119G " était un Avion Militaire de Transport Tactique

 dont l'Utilisation , d'après les Officiers Instructeurs "Américains"  Coopérants ,

Etait Limitée aux Seuls Aérodromes du Pays ,

disposant d'une PISTE d' ATTERRISSAGE en "DUR" .

 

 

Ceci Excluait donc ,

Pour notre Principal  Avion de Transport " GROS PORTEUR" ,

Tout Atterrissage dans le Grand  "SUD MAROCAIN .

 

 

 

 

 

 

RAISONS :

 

Les "Hélices Hamilton"

Qui Équipaient nos  C - 119G avaient des PALES d'Hélices " Creuses " ,

D'où , Fragilité et Risque de DÉTÉRIORATION des Pales d'Hélices

par le Sable et le Gravier des PISTES « non Aménagées » .

 

 

 

MISSION DE VÉRIFICATION :

 

 

Avion C - 119G  - 

 

Plein d' Essence Complet pour une « Longue Mission » .

 

Équipage " TROIS PILOTES"  Confirmés  :

 

Cne BOUZIANE , Cne JORDANE , Lt  EL HABACHI .

 

 

Mission  :   "TROIS" Atterrissages et Décollages à "TANTAN"

( Un Atterrissage et un Décollage par PILOTE  ) .

 

" DEUX" Atterrissages et Décollages à "TARFAYA" 

 ( Le CAP JUBY de Saint Exupéry )

 

"TANTAN" et "TARFAYA" étaient Deux Terrains en "Terre Battue" –

( Longueur de Piste Inférieure à 1.000 mètres . )

 

 

 

 

Le Capitaine BOUZIANE Voulut avoir le " Privilège"

d'Effectuer le Premier " Atterrissage "

en C - 119G à  " TARFAYA"  :

 

 

ll Connaissait mieux le Terrain que le Capitaine JORDANE ,

Pour s'y être Posé dès 1960 , en  Broussard ou  Morane 733 ,

 

Quand  le Commandement des FAR

avait Décidé  la  Création

De la Première Base Aérienne Opérationnelle du SUD à "TATAN" .

 

Il s'y Posa aussi plusieurs fois au cours des Années " 60 " ,

Quand il avait  Choisi de Participer à certaines Missions "C - 47C" dans le SUD ,

Responsables du Transport du  "COURRIER" et du "RAVITAILLEMENT" de nos Aviateurs .

 

 

 

L'Atterrissage d' Aujourd'hui à TARFAYA était Peut - être  " plus Délicat "  :

 

Un Avion plus Lourd , le C - 119G , une Envergure plus Importante

Et de Vieux  "BATIMENTS de PLEIN PIED" , 

Pas très loin de l'Entrée de PISTE .

 

 

 

Ces "BATIMENTS" n'étaient Autres que les Anciens BUREAUX et LOCAUX ,

De l' AEROPOSTALE , à " CAP JUBY "  .

 

 

Antoine de SAINT -  EXUPERY " , s'y Installa a partir de 1927 ,

En Qualité de " Chef d' Escale " , une Escale qui Dura plus de "DIX HUIT MOIS" .

Et c'était là , au MAROC , qu'il Écrivit son Livre Posthume

 " CITADELLE" .

 

 

 

Nos Atterrissages et nos Décollages dans le " SUD "

Se Déroulèrent dans de Très Bonnes Conditions  !

 

 

 

 

A notre Retour , à la Base de SALE ,

 

Une "INSPECTION TECHNIQUE"  des " PALES" Creuses

des Hélices Hamilton de notre Avion C - 119G ,

Fut  Effectuée par des MECANICIENS (  Américains et Marocains ) :

 

Elle  ne Révéla aucune "Altération " 

ou  "Détérioration" Particulière des Hélices .

 

 

Il Fut donc DÉCIDÉ ,

 

Suite à Cette Inspection de Grande Importance ,

Que l'AVION  C - 119G était "STRUCTURE"

 

pour Effectuer des « Atterrissages et Décollages »

Dans le Sud du MAROC ,

sur " TERRAIN non AMENAGE " !

 

  

 

 

Le C - 119G et le LARGAGE

de « Matériel LOURD » :

 

 

Le Capitaine Abdelkader LOUBARIS

Commandait la "BRIGADE des PARACHUTISTES" des FAR.

 

Un PROGRAMME d'Entraînement et de Maintien en "APTITUDE" des Parachutistes

avait été ÉTABLI depuis  Longtemps , définissant les Types d' AVIONS Utilisés ,

les Dates et Horaires de Décollage Retenus , la Zone de Parachutage Arrêtée

Et le Nombre de Sauts , Groupés ou Individuels Effectués .

 

 

 

 

 

 

Mais JAMAIS , le Capitaine LOUBARIS n'avait Pensé ,

 

Qu'un Jour Viendrait où  il Pourrait devenir RESPONSABLE du "LARGAGE" ,

à Partir d'un Avion C - 119G  d'un "VÉHICULE MILITAIRE" ,

une "JEEP" des « FAR » , en l'Occurrence ,

 

 

Et ce devant un Panel d' " OFFICIERS  ALGERIENS " ,

en VISITE OFFICIELLE au "MAROC" ,

 

Avec à leur Tête , le "Colonel Tahar ZBIRI" ,

Un des "PATRONS"  de l'ARMEE ALGERIENNE de l'Epoque .

 

 

 

 

Et c'est pourtant "CELA" qui ARRIVA :

 

Le Capitaine BOUZIANE Expliqua

les "TROIS" Systèmes de LARGAGE de Matériel "LOURD" par C - 130E :

 

A très Haute Altitude ,

Extraction par Parachute de l'Ensemble des "PALETTES" Montées sur RAILS .

 

"LAPES"  :  Low Altitude Parachute Extraction System .

"GEPS"     :  Ground Extraction Parachute System .

 

 

 

 

Alors , pour la DÉMONSTRATION du Lendemain ,

sur la "DROP ZONE" , à l'Est de la Base de SALE ,

 

Les Capitaines BOUZIANE & LOUBARIS Préparèrent

le " BIG SHOW " pour nos "AMIS  ALGERIENS" :

 

 

 

Un avion C - 119G , pour le LARGAGE d'une " JEEP " ,

Conditionnée par les "PARAS" :

 

 

Les PORTES  Arrières de l'AVION ,

Sous Formes de « Coquilles » , avaient été  Retirées ,

pour Permettre le Glissement sur RAILS et la  SORTIE  de la PALETTE  ,

sur laquelle étaient Sécurisés la JEEP et TROIS Grands PARACHUTES .

 

 

 

 

 

Sept ( 7 ) Avions C - 47C pour Largage de « PARAS » :

Transportant Chacun 24 Parachutistes ,

Soit un Total de " 168 PARAS"  .

 

 

 

 

 MESS des OFFICIERS des FAR :

 

Invités au MESS des OFFICIERS des FAR pour le "DÉJEUNER"

en l'Honneur de la " DELEGATION ALERIENNE"

 

Les Capitaines BOUZIANE et LOUBARIS

sont "Félicités" par le "Colonel ZBIRI" qui leur dit :

 

 

"La JEEP est Arrivée au Sol dans d'Excellentes Conditions .

" Le Moteur a Tourné et le Véhicule a Roulé  :   

Mission Réussie  !

 

 

 

 

 Feu le Général Driss N'MICHI ,

 

Officier de l'Armée de Terre ( FAR ) ,

Et son "Impact" sur les "Forces Royales Air" .

 

 

  

  

Le Capitaine Abdeslam BOUZIANE ,

Commandant en Second des Forces Royales Air ( FRA ) ,

 

 

Est Désigné pour se Rendre aux Etats - Unis d'Amérique , début Juin 1964 ,

En vue de suivre les Cours du "Air Command and Staff College" ,

A Maxwell AFB , à Montgorery , ALABAMA .

Ces Cours dureront « une Année » .

 

 

Après les Cours de l'Ecole d'Etat - Major , le Capitaine BOUZIANE ,

Sera affecté à la Base Aérienne de SEWART AFB , dans le TENNESSEE ,

En qualité de "EXCHANGE OFFICER" .

 

Il y sera Autorisé à "VOLER" ,

à " Titre Exceptionnel" , sur  "Avion C - 130E " ,

Un Appareil de Transport Militaire Tactique , Ultra Moderne ,

Équipé de Quatre Turbo - Propulseurs .

Ce Stage durera " Neuf Mois" .

 

  

Ces "Missions" ,

Planifiées par le Commandement "FRA" ( Général N'MICHI ) ,

Imposèrent au Capitaine BOUZIANE

un Séjour de près de "Deux Années" aux USA .

 

 

 Le Capitaine BOUZIANE ,

Commandant en Second des FRA ,

 

Ne Pouvait avoir aucune " INFLUENCE" , à partir des USA ,

Sur la "POLITIQUE" , au MAROC ,

 

de Feu le Général Driss N'MICHI ,

 

En Matière de Développement 

des "RESSOURSES HUMAINES " ( FRA )  .

 

 

 16 , 17 et  18 NOVEMBRE 1965

 

« Les Trois Glorieuses »

 

 

 

Le Lieutenant Colonel Abdou EL FASSI

Le Capitaine & Madame  A. BOUZIANE

 

 

 

 

 

Le MÉRITE de l’ORDRE du TRÔNE

Capitaine Abdeslam BOUZIANE

( 17 Novembre 1965 )

 

  Accueil