COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Prince & Pilote d’Avion

 

Officier du Roi

 

Ecole de l'Air (1956)

 

1er Escadron Aérien des FAR

 

Aviation des FAR (1960)

 

Historique de l’AVIATION des FAR

 

Les Derniers  AVIATEURS EA 56

 

ALGER(Maison Blanche)

 

 ALGER : Amitié Perturbée

 

Aviation FAR post Oct 63

 

Forces Royales Air

 

Diplomatie

 

Développement FRA

 

Ma mission aux USA - I

 

Ma mission aux USA - II

 

AVIATEUR & PATRIOTE

 

L'EDUCATION DES JEUNES

 

Marche Verte

 

BEFRA/ERA

 

 Du SOCIAL  à la BEFRA

 

Formation personnel FRA

 

Promo Aviateurs EA-56

 

A Mes Amis « AVIATEURS »

 

Famille Bouziane

In Memory « COLLEGE MLY YOUSSEF »

 

Une Certaine Lecture du CORAN

 

 

 

 

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

 

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  FORMATION du PERSONNEL « FRA »

 

ECOLE ROYALE DE L'AIR (ERA)

BASE ECOLES DES FORCES ROYALES AIR (BEFRA)

 MARRAKECH  

 

 

   Avril  1977 – Janvier 1981

 

·            Des aménagements  d’ Infrastructure  à parfaire ,

·        

·            Des programmes de formation à mettre à jour ,

·        

·            Une Nouvelle  « politique » de recrutement «d’Elèves Officiers »

 

·           Une nouveauté :        

·           Le recrutement d’élèves « Sous Officiers Féminins » ,

     Première PROMO :  200 Elèves .

 

 

        

 

                                                                                                               Général PISSANO

   Commandant l’Académie de l’Air Italienne de Pozzuoli

 

            En Visite Officielle à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) de Marrakech .

            Projet de « Jumelage »  :

De l’Ecole Royale de l’Air Marocaine et de

            L’Académie de l’Air Italienne de Pozzuoli : 10 Juin 1980 .

 

 

 

 

 

 

Avant de Quitter Marrakech ,

les Elèves Officiers de l'Académie de l'Air de Puzzuoili

ont Souhaité Saluer le Colonel BOUZIANE , Commandant l'ERA .

 

 

 

 

 

 

S. M. Le Roi HASSAN II Préside à « KENITRA »

Le Défilé Anniversaire de la « Création des FAR » , en date du 14 MAI 1978

« Colonel BOUZIANE » , Cdt l’Ecole Royale de l’Air de MARRAKECH .

 

 

 

 

 

         L’Ecole de Pilotage : «  10 000 » Heures de VOL  en  1979  .

"!!!!!       UN RECORD JAMAIS EGALE      !!!!!"

 

 

 

 

 

 

 

L’ ECOLE DE PILOTAGE ( DIP )

BEFRA – MARRAKECH

 

              En « Avril 1977 » ,

 

             L’Année de ma Prise de Commandement de la Base Ecoles des FRA ( BEFRA ) et de l’Ecole de l’Air ( ERA ) ,

             la « DIP » de la BEFRA était Commandée par un Officier Pilote « Coopérant Français » , du Grade de Lieutenant Colonel .

 

            L’affectation à la BEFRA d’un Jeune Capitaine Pilote Marocain  ,

           Que je connaissais très bien sur le plan « Professionnel » ,principalement ,

           Et que j’avais toujours jugé capable et dynamique ,

           Me poussa à engager des « Réformes » Structurelles et de Personnes à la « DIP » .

 

           C’est ainsi que j’ai pu CRER un Poste de « Directeur des Etudes »

           qui sera confié au Lt-Colonel « Coopérant Français » .

 

            Pour le jeune Capitaine Pilote Marocain , Ahmed BOUTALEB ,

           Je l’avais proposé pour la Nomination aux Fonctions de « COMMANDANT de la DIP » .

 

 

           Le Commandement des « Escadrons Aériens » de la DIP  ,

           avait été confiés à de Jeunes Officiers Pilotes , courageux et volontaires : 

 

         Lieutenant OUDGHIRI : Escadron de "Sélection" AS 202 BRAVO

         Lieutenant BOURZAÏNE : Escadron de "Perfectionnement" sur Beechcraft T- 34C

         Lieutenant JABOURI : Escadron d'Orientation "Chasse" sur Fouga Magister CM-170

 

 

        

      Sur « Instructions Spécifiques » du Colonel Kaddour Terhzaz ,

       Inspecteur en Second des « FRA » ,

       Le Lieutenant « OUDGHIRI » est Affecté à la Base Aérienne de « KENITRA » ,

       Pour Prendre le Commandement d’un Escadron d’ « Avions d’Appui Tactique »  .  

 

                            

                                         

      Le Lt . OUDGHIRI est  "Décédé" ,

        suite à un "ACCIDENT AÉRIEN" , sur Avion "OV -10A BRONCO" ,

        Survenu , fin des Années « 70 » .

 

 

                                                            

 

                                                                                « Le OV – 10 A BRONCO »

 

 

         Le Lieutenant OUDGHIRI s'était vu Confier le  Commandement  du tout :

        " Nouvel Escadron d' Appui Tactique " ,

          Equipé de l' AVION « OV-10A BRONCO » , de North American Rockwell .

 

 

        Cet « AVION » , une soit disant « Réalisation Opérationnelle » Ultra Moderne ,

      des Forces Royales Air du « Colonel Mohammed KABBAJ » ,

      Sera  Très Vite  "ARRETE de VOL" , par le "Commandement des FRA" :

 

       Graves « INCIDENTS en VOL » , Jugés parfois très DANGEREUX ,

     Absence totale de toutes GARANTIES « Fournisseur » ,

     en Matière de « SECURITE TECHNIQUE » et de « Sécurité des VOLS » .

 

 

      Après le « Décès Accidentel » , de Feu le Lt . OUDGHIRI ,

    Ancien Commandant de l’ « Escadron de Selection en VOL »  à la DIP ,

      Plus Personne n'a  jamais Pu Parler Librement de ce Brave Pilote « AVIATEUR » :  

      L’Avion Incriminé , le OV – 10A « BRONCO » , n’a Jamais Existé !

 

 

 

 

     Ce sont ces « HOMMES » de la « BEFRA » de Marrakech qui ,

 

      Pilotes Aguerris des FRA , Jeunes Marocains Patriotes , Amoureux de leur Métier et de Leur « ROI »

     Solidaires de leurs Camarades Mécaniciens avec à leur tête un « CHEF » , le Capitaine BOUANANE ,

     Ce sont aussi ces « Elèves - Pilotes »   qui , Ensemble et Unis ,

     Permirent à la « BEFRA » , fin « DECEMBRE 1979 » ,

     de Battre ce RECORD « d’HEURES de VO L , Qui ne sera JAMAIS Egalé :

 

 

          DIX  MILLE (10.000) Heures de VOL

       Dans l’ ANNÉE  1979  

 

 

 

Capitaine Ahmed BOUTALEB – Cdt la DIP 

Capitaine BOUAANANE – Chef des Moyens Techniques

 

Le Personnel de la « DIP » et des « Moyens Techniques »

     Qui a Rendu POSSIBLE les 10.000 Heures de VOL

  BEFRA – Marrakech

 

 

 

 

  Repas de Corps

  Vendredi , 11 Janvier 1980

   BEFRA / ERA  -  Marrakech

           10.000 Heures de VOL à la DIP  - Année 1979

 

 

 

          S.M. Le ROI HASSAN II  Nomme , en Avril 1977 ,

                Le Lieutenant Colonel Abdeslam BOUZIANE ,

                Commandant la Base Ecoles des Forces Royales Air  (BEFRA ) et l’Ecole Royale de l’Air (ERA) à Marrakech.

 

 

            L’ECOLE de PILOTAGE de la BEFRA ,

              Chargée de la Formation des Elèves Officiers Pilotes et de celle des Elèves Sous-Officiers Pilotes ,

              S’appelait « DIP » ou « Division d’Instruction Pilotage » .

 

              Depuis la Prise en Charge de la « DIP » par le Lieutenant « Brahim AGUIZOUL » ,

              Premier Officier Pilote Marocain ,  Commandant la Base Aérienne de Marrakech , fin « 1961 » ,

             et le Lancement du Premier Programme « Marocain » de Formation des Elèves Sous- Officiers Pilotes ,

 

              Depuis le Lancement du Programme de Formation des Elèves Officiers et Sous Officiers Pilotes , fin 1972

             par le Lieutenant Colonel Abdelaziz ALAOUI MRANI , Commandant de la BEFRA / ERA ,

 

          Jamais la « DIP » de la BEFRA de Marrakech

          N’avait pu Homologuer  plus de « 2.000 »  Heures de Vol par Année , tous Avions Confondus .

 

 

 

 

         En 1977 ,  une « EVALUATION » OBJECTIVE

              du Fonctionnement de la « Division d’ Instruction Pilotage » ( DIP )  ,

              de son Encadrement  , de ses Programmes d’Instruction

               et de son  Rendement Final en Ressources Humaines , s'était Avérée "INDISPENSABLE" .

 

 

         Cette "Évaluation"  du System d’Enseignement « M’RANI »

      Avait Conduit aux RESULTATS  « Non Satisfaisants » Suivants  :

 

         Élèves « Sous- Officiers » PILOTES :

         Date d’ Admission à la DIP :  Arrêtée à l’Avance .

         Date de Sortie « Aléatoire » : Entre 2 à 3 Ans .

 

        Heures de Vol Mensuelles par "Instructeur Pilote"  :

        Globalement « Insuffisantes » .

 

      « 5 Heures de Vol par Mois » :

       Pour un Moniteur en Particulier , connu de Tous pour sa Paresse  :  « Inadmissible »  !

 

      Disponibilité Avion Journalière :

          Entre 25% et 35%  Max. :     « Très Faible ! »

 

 

 

 

 

     CONCLUSION :

 

       LA RESTRUCTURATION de la « DIP » Devient IMPERATIVE :

 

      "Marocanisation"  du Commandement de la « DIP »

            Et du Commandement de ses « Trois Escadrons de Vol »  :

 

                                     Sélection .

                                     Perfectionnement .

                                     Spécialisation .

 

 

          Création d’une « Direction des Etudes »  - DE -  , Confiée à un Officier « Coopérant »  !

 

 

         Définition de « Nouveaux » Programmes d’ INSTRUCTION PILOTE .

 

          Définition , pour chaque Promotion d’Elèves Officiers Pilotes ,  :

          D’une « DATE » de Début d’Instruction

          Et d’une Date de FIN de Formation :     Devenues « Obligatoires »

 

 

 

      «  ANNULATION » Définitive de la Formation

      des  "Elèves Sous - Officiers"  PILOTES  :

      Niveau d’Instruction Jugé « Insuffisant » .

 

 

 

       EXIGENCES requises des "Instructeurs" PILOTES :

 

            Chaque Instructeur Pilote ou Moniteur Pilote , affecté à la « DIP » ,

            Doit Effectuer un « Minimum » de « Vingt 20 » Heures de Vol par Mois ,

            En vue de Conserver une Telle Affectation .

 

 

 

     MAINTENANCE AVION :

 

           DISPONIBILITE « AVIONS » JOURNALIERE en « 1979 » :

      « 85 % - Tous Avions Confondus »

 

 

      N.B.   Ma Reconnaissance , ICI , Va au Capitaine « BOUANANE » , notre OFFICIER AVIATEUR « FRA » ,  Chef des Moyens TECHNIQUES de la BEFRA , et à l’Ensemble de son Personnel , Hautement Qualifié , les « Sous – Officiers » Techniciens Spécialistes  dont la Conduite Exemplaire des Opérations de la « MAINTENANCE » Journalière des Avions Ecole de la DIP , est encore Aujourd’hui , Donnée en « EXEMPLE » aux Jeunes Mécaniciens des « FRA » .

 

 

 

             TOTAL des Heures de VOL Effectuées par

                      les « HOMMES » de la BEFRA , AU 31 DECEMBRE 1979 :

            « 10.000 Heures de VOL »

 

 

 

     Ces « HOMMES » , Qui Avaient Fait la Nouvelle « DIP » de MARRAKECH ,

 

     Avaient pour « NOMS » :

 

Capitaine Ahmed BOUTALEB : Commandant la « DIP » .

Capitaine BOUANANE : Chef des Moyens Techniques .

Lieutenant OUDGHIRI : Cdt Escadron de Sélection .

Lieutenant BOURZAÏNE : Cdt Escadron de Perfectionnement .

Lieutenant JABOURI : Cdt Esc. de Spécialisation Chasse.

 

 

          Ensemble , « ILS » avaient BÂTI la Nouvelle « DIP » de l’Année 1979 ,

 

          Ensemble , « ILS » avaient INSUFFLE  à leur Personnel le Nouvel Esprit de « LEADERSHIP »

           Qui Dirigeait la Nouvelle « DIP » de la « BEFRA » .

 

          Ensemble , Instructeurs Pilotes et Officiers Mécaniciens ,

           « ILS » avaient ŒUVRE  pour Améliorer la « DIPONIBILITE  AVIONS » ,

            et Assurer une Progression Régulière de la Formation des Elèves Officiers Pilotes , « Vitale pour la Nation » .

 

         Ensemble , un VENDREDI Matin , au Mess des Officiers de la BEFRA  , à l’Heure du Petit Déjeuner ,

           juste après la Cérémonie des Couleurs ,

           les Officiers Cadres « PARLAIENT » Librement :

 

 

         -         « 10.000 Heures de Vol » c’est un Record Inégalé .

 

-              « Nous Devons Célébrer Cela .

-                   

         « Organisons un Repas de Corps .

-                   

         -        « Je Propose le Vendredi 11 Janvier 1980 .

 

-                    « Organisons un Repas de Corps pour le Vendredi 11 Janvier 80 .

-                     

 

 

       

                 Le 11 Janvier 1944 est la DATE du :

                              " MANIFESTE pour l’INDÉPENDANCE du MAROC" 

 

 

          Manifeste Signé par un Corps Important de « 67 » Nationalistes Marocains

          et Présenté en 1944 à Sa Majesté Le Sultan Sidi MOHAMMED BEN YOUSSEF ,

          Réclamant « l'Indépendance » de Notre PAYS .

 

 

 

        N.B.   :

 

                 A la "DIP de la BEFRA" de Marrakech , en l'Année 1979 ,

                 il Flottait comme un Vent de Modernité , de Technicité Perfectionniste

                 et Surtout de "Patriotisme National » ,

                 ce qui Semblait Nous Faciliter l' Accès à  "Toutes Choses" de « DROIT » .

 

 

 

 

          Sa Majesté Le ROI HASSAN II

 

                 Etait , depuis quelques Semaines , dans Sa Résidence de Marrakech .

                 Intrigué par  l’Activité Aérienne « Exceptionnelle » de la BEFRA  .

 

              Il posa la Question à  l’Actuel  « Général » Boubker SKIREDJ » ,

              son Aide de Camps de CONFIANCE :

 

 

 

          « Majesté ,  Répond le « Général » SKIREDJ ,

 

 

          " C’est le Colonel    BOUZIANE

             « qui Essaye d’Inscrire dans les ANNALES des Activités de la Division d’Instruction Pilotage ,

             " Un  Record Annuel  de 10.000 Heures de Vol pour la fin de l’Année 1979 .

 

               « Un Repas de Corps , au Mess des Officiers de la BASE ,

               " Est  Programmé pour le Vendredi 11 Janvier 1980 à 13 Heures .

 

 

 

           S.M. LE ROI :

 

            « Très Bien ! 

       « SKIREDJ , Tu Diras à KABBAJ que J’ y Assisterai ! » 

 

 

 

 

 

 

 

        En Fait "Tout" sera « Mis en Oeuvre » ,

           Pour que S.M. Le ROI  « n’ Assista Pas »

          au Repas de Corps du « Vendredi , 11 Janvier 1980 » à la BEFRA/DIP  ,

 

 

 

                                                            

 

                                                                  S.M. Le ROI HASSAN II ,

                                                      Chef Suprême &  Chef d’Etat Major Général

                                                                  des Forces Armées Rroyales .

 

 

               Et ne put « HONORER » , par Sa Présence ,

            comme « IL » l’aurait Certainement AIME ,

            Les Hommes et les Femmes de la Base Aérienne de Marrakech ,

               Et les FÉLICITER après une « MISSION BIEN ACCOMPLIE » .

 

 

 

              La « Mission » Principale de la Base Aérienne de Marrakech avait été , de tout temps ,

             Une Mission « Éducationnelle » et non « Opérationnelle » .

 

         En 1977 , Débuta un Programme Revalorisé de la Formation de l’Officier Ingénieur FRA , Pilote ou Mécanicien ,

              Et de l’Officier Pilote ( EOP ) ,

           Spécialité Chasse , Transport ou Hélicoptère .

 

             C’était là une Mission extrêmement « Gratifiante » ,

           que l’Ensemble des Officiers Cadres de la Base s’était Engagés à Parachever  .

 

         Ce « Vendredi , 11 Janvier 1980 » devenait alors , pour NOUS TOUS ,

         Un Jour de Gloire , le Jour d’une « Mission Bien Exécutée » .  

 

 

 

 

 

         Mais le « MAL » était déjà là , Enfoui en Nous-mêmes ,

           Dans Nos Cœurs et dans Nos « ESPRITS » :

 

                       « Le MAL est apparu sur TERRE et sur MER ,

                   « PERPETRE par la MAIN des HOMMES .

                   « DIEU leur fera EXPIER une Partie de leurs PECHES .

                   « Peut-être s’AMENDERONT-ils ?

 

                        Ce « MAL » avait pour  NOM : « Haine & Jalousie »

 

 

 

 

 

        En CONSÉQUENCE 

 

              Sa Majesté Le ROI ne viendra pas à la Base Aérienne de Marrakech ,

        ce « Vendredi 11 Janvier 1980 » ,

 

            Et les « AVIATEURs » de la Division d’Instruction Pilotage (DIP) et de la BEFRA ,

            Devront se contenter de Déguster Tout Seuls

            le « SUPERBE » Gâteau Commandé à l’Hôtel MAMOUNIA :

 

 

 

 

 

                    Parmi  les «  Candidats  Elèves-Officiers »  convoqués en Octobre 1979 ,  

                Pour le « CONCOURS » d’Entrée à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) ,

                un   « Bachelier » , non retenu par la  « Commission  de Recrutement » ,  me dit :

 

 

               « Colonel  BOUZIANE :

 

               « Si même l’ Armée Royale ne veut plus de Nous maintenant ,

               « il ne Nous reste plus qu’à aller au Moyen Orient  pour Aider

                « à la LIBERATION de la PALESTINE ARABE » .

 

 

 

 

 

 

USAF ACADEMY ,

COLORADO SPRING – USA .

 

 

              Tout a commencé à « l’ECOLE ROYALE de l’AIR » ( ERA ) de Marrakech ,

              suite à un DIALOGUE entre « Officiers »  :

 

            L’Attaché de « l’Air Américain » et « Moi-même » , le Colonel Abdeslam BOUZIANE :

 

               Nous Parlions d’un « Jeune Élève Marocain » du CRPTA  (Collège Préparatoire aux Techniques Aéronautiques) ,

               Bachelier Sciences Mathématiques , et de son Admission à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) , notre « ACADEMIE de l’AIR » .

 

           Le Colonel , Attaché de l’Air , PARLE :

 

              « Colonel BOUZIANE , Je vous Propose de « Sélectionner » , cette Année même , un ( 1 ) Elève – Officier Marocain ,

             « Diplômé du CRPTA , et de l’envoyer à  l’ACADÉMIE DE L’USAF ,  à Colorado Spring , aux USA :

             « Il sera pris en Charge par l’USAF , Pendant toue la Durée de ses ETUDES  ( Quatre Années ) .

 

 

              La question est Posée .

              La REPONSE arrive :

 

          L’USAF ACADEMY accordera aux FORCES ROYALES AIR , "chaque année" , 

       « UNE ( 1 ) PLACE »  d’Elève Officier Interne ,  

              pris en Charge pendant les QUATRE (4) ANNEES d’Etudes ,

             Conduisant à l’Obtention d’un DIPLÔME de « Bachelor of Sciences »

             et à une Proposition de Nomination au Grade de SOUS-LIEUTENANT   ( Pilote ou Ingénieur ) .

 

 

      Depuis cette Date ( 1979 ) ,

 

           Le Directeur du CRPTA a la RESPONSABILITE  de Sélectionner , Orienter ,

           Eduquer ( Principalement en ANGLAIS ) ,

          et Présenter aux EXAMENS  Requis par les Américains , tels les TESTS du « SAT » et du « TOFFLE » ,

           Les « SIX (6) Meilleurs Elèves » de la Classe de Terminale de son Etablissement  .

 

 

            Sur le «  Vu des Résultats »  des EXAMENS , et des ENTREVIEWS Individuelles qu’il Fera ,

       L’Attaché de l’Air Prend la Responsabilité de " SELECTIONNER" 

       « UN  ELEVE BACHELIER »  parmi les « SIX »  :

 

 

          Les "ELEVES-OFFICIERS"  FRA , 

 

          Admis dans ces conditions à l’USAF ACADEMY ,

          Se placent , Chaque Année , dans une « PROMOTION de MILLE »  ( 1.000 ) Elèves Officiers ,

          dans ce que les Américains appellent les:   "TOP  10"  .

 

 

 

 

Feu S.M. Le Roi HASSAN II

 S.A.R. Le Prince Hériter Sidi MOHAMMED

18 Novembre 1979 - Marrakech 

 

 

 

      TÉMOIGNAGE :

 

          Feu S.A.R. Le Prince Moulay ABDALLAH

 

    SAR Le Prince Moulay ABDELLAH ,

    Frère de Feu S.M. Le Roi HASSAN II , arrivait ce matin – là , fin Décembre 1979 , à la Base Aérienne de Marrakech ,

    Pour s’envoler sur Rabat à bord d’un Avion de Liaison Beechcraft « King Air » .

   Je l’avais accueilli à l’Entrée de la Base Aérienne  :

 

  Moulay ABDELLAH

   Etait l’Homme le plus Distingué , le plus Gentil et le plus Sympathique ,

   Que les Marocains de ma Génération avaient eu la Chance de Pouvoir Approcher .

 

 

 

 

  Feu SAR Le Prince Moulay ABDELLAH

 

 

   Au « Salon d’Honneur » de la Base ,

 

     Au pied de la Tour de Contrôle , face au Parking Avions ( AS 202 Bravo – Beechcraft T 34C et Fouga Magister CM 170 ) ,

    Je Déclarais à S.A.R. que nous , les Aviateurs de la BEFRA ,

     Etions très Fiers de ce Record des Heures de Vol sur Avion École , pour l’Année 1979 : « 10.000 » .

 

     Je Lui avais Annoncé que nous Organisions au Mess des Officiers de la Base ,

    un « Repas de Corps » pour le Vendredi 11 Janvier 1980 ,

    et que nous serions très Heureux si S.A.R. Le Prince Moulay ABDALLAH

    pouvait Accepter de nous Honorer de Sa Présence à ce Déjeuner .

 

 

    Moulay ABDELLAH m’expliqua qu’Il ne sera pas Présent au Maroc le « Vendredi 11 Janvier » ,

    mais qu’Il demandera à un de ses Proches Amis de le Représenter .

 

 

     Et puis il me Posa cette « Question » :

 

     Nous Savons que vous n’avez pas « d’Argent »

     et que votre Budget de Fonctionnement est Minimum , pour ne pas dire « Ridicule » . 

     Alors Comment Faites Vous ?  Expliquez – Moi ! 

 

 

      Tout ce que je Peux Vous Dire , ALTESSE ,

     c’est qu’en Avril 1977 ,  le Colonel KABBAJ voulait absolument m’ Imposer  d’Accepter Marrakech ,

     Alors que j’avais le Problème de l’Éducation de mes Filles à "l’ École Américaine de Rabat " . 

 

 

     Il ne Pouvait pas ne pas avoir Vu et Évalué tous les "Efforts" que j'avais Déployés pendant la "Marche Verte" ,

     Aux Commandes de mon Avion de Transport Tactique , le C - 130H  .

 

     Et il avait Fini par Estimer , un peu Tard , qu'un Officier des FRA de ma "Génération"  et de mon "Gabarit" ,

      Ne Pouvait pas Rester Indéfiniment "Sans une Fonction Honorable"  dans les "Forces Royales Air Marocaines" .

 

 

      J’avais alors Demandé le « Rapport du ROI » .

 

 

          Feu S.M. Le Roi HASSAN II

             me Reçut un matin , SEUL ,  à la Présidence du Conseil ,

                Dans l’Immense Salle où se tenaient les Réunions de l’Ensemble des Membres du Gouvernement .

 

                Ce Jour– là , dans cette Salle Auguste ,

                Il y avait  "S.M. Le ROI"  , et il y avait   le "Lieutenant Colonel Abdeslam BOUZIANE" :

               Une « Gloire » et un « Privilège » ,

               dont très peu d’Officiers des Forces Armées Royales avaient jamais pu s’Enorgueillir.

 

 

               Nous Nous Parlâmes pendant près d’une "Demie Heure" :

 

              Il y avait ce Voyage en DC-3 , une nuit d’orages , sur Belgrade et la Yougoslavie ,

             Alors que S.M. Le ROI était Présent à cette Première Conférence des « Non Alignés » ,

             Aux côtés des Présidents  TITO , NEHRU et Gamal ABDEL NASSAR , en l’Année 1961 .

 

             Il y avait aussi cette Epopée du « RIVA » ,

             Ce Merveilleux Bijou des Mers , que S.M. Le ROI venait d’Acquérir ,

             Et que j’avais Ramené de Rome , par Avion Cargo C- 119 G , à Tanger , l’Eté 1962 .

 

            Il y avait  cet été là , à Tanger ,

            S.M. Le Roi HASSAN II était un "Homme Heureux" :

            Il s’était Amusé avec Son « RIVA » comme un Gamin.

 

 

 

      Feu S.M. Le Roi HASSAN II      

                                           Baie de Tanger- Été 1962 - à Bord du RIVA 

 

 

        

 

 

        Et puis Nous Parlâmes de « Hassi Beida » et d’Octobre 1963.

 

          S.M. Le ROI s’Inquiétait de la « Sécurité » de Ses Aviateurs ,

          Sachant que tous les Matins , de très bonne heure , le Capitaine BOUZIANE et ses "Hommes"

          Décollaient , Sans Protection aucune , de la Base Aérienne de Marrakech ,

 

         Alors que les Avions MIG "Egyptiens" avaient  déjà Atterri à ALGER ( Maison Blanche ) ,

         Et Chercheraient à se Déplacer vers la Base Aérienne "Française" de COLOMB BECHARD dans le Sud

         Afin de pouvoir Porter "ASSISTANCE" à nos " VOISINS ALGERIENS" .

 

 

          PILOTE de Transport Confirmé et « Leader » d’une Formation de "SIX"  à "SEPT"  Avions Cargo C-47 ,

          Le Capitaine BOUZIANE Allait "Atterrir" , de l’autre côté du "Haut Atlas" ,

          A« TAGOUNITE » ,  un Petit Aérodrome de Fortune , en Terre Battue , situé tout près de Hassi – Beida ,

 

         Et Délivrer en Mains Propres , le "Précieux  Ravitaillement"

         Que les "Valeureux" Hommes de nos FAR  Terrestres "Attendaient" .

 

 

 

 

        Bien Sûr , on aurait pu Continuer à Parler longtemps et en toute Confiance ,

        Mais , soudain , S.M. Le ROI Intervint et me DIT : 

 

 

        « BOUZIANE , Je Veux que vous Commandiez Marrakech .

        « Je n’ai Personne de plus Qualifié que Vous pour cette Mission ,

       «  Hautement Importante , pour Nos Forces Royales Air .

    « J’ai Confiance en Vous ! »

 

 

        J’embrasse la Main de Sa Majesté Le ROI et je me Retire !

 

 

 

      Les "DIX MILLE" Heures de Vol , à la DIP de Marrakech ,

        Arrêtées au 31 Décembre 1979 , c’était un peu comme mon Engagement "MORAL" ,

        Vis-à-vis de Feu S.M. Le Roi HASSAN II .

 

      J’avais une « DETTE » vis-à-vis de mon « ROI » :

      Je l’avais Remboursée en « Milliers d’Heures de Vol » à Titre ECOLE  .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                        « INVITATION du PALAIS ROYAL »

 

 

 

                            

 

 

 

                         Les Journées de l’Education Nationale ,

                       Placées sous la Présidence de S.M. Le Roi HASSAN II .

                                          IFRANE :  28 Août    1980 .

 

 

 

 

 

 

             Le Colonel BOUZIANE a été « Présent »

                à ces Journées de l’EDUCATION NATIONALE à « IFRANE » ,

            « Journées » des plus Intéressantes et des plus Instructifs.

 

 

 

 

 

 

            Une Réflexion toute Personnelle :

 

 

 

 

               « Je ne Comprenais pas , que des Hommes de Valeur , Aujourd’hui LEADER de PARTIS POLITIQUES ,

               « Ayant Fait d’Excellentes ETUDES en FRANÇAIS , au MAROC ou à l’Extérieur ,

               « S’ Evertuent , Aveuglément à Vouloir ARABISER , outre mesure , Notre ENSEIGNEMENT ,

               « alors que NOUS Manquons de CADRES Professeurs VALABLES.

 

 

 

 

 

                 A « IFRANE » , Maître M’Hamed BOUCETA me Dit :

 

 

              « Colonel BOUZIANE , il Existe des LIVRES sur l’AERONAUTIQUE en  ARABE ,

              « en Voici un Exemplaire !

 

 

 

              «  Je Sais MAÎTRE , mais  MOI , Colonel BOUZIANE , mon  ARABE , est Très FAIBLE !

              «  Et il en est de même des Professeurs et Instructeurs

              « de l’ECOLE ROYALE de l’AIR ( ERA )  , que j’ai l’Honneur de Commander !

 

 

 

 

 

 

 

           Relève de « COMMANDEMENT » à MARRAKECH  :

             Un « SAMEDI » Matin du Mois de « Décembre 1980 » ,

 

 

 

 

                Le Colonel – Major Mohammed KABBAJ  Présenta

               à la « SIGNATURE » de Sa Majesté Le Roi HASSAN II ,

 

 

                       Une « DECISION » Portant Nomination du :

 

                                Lt. Col. Salah EL MOUCH ,

                   ( Un Ex – Sous Officier Spécialiste NAVIGATEUR )

 

                                      Aux « Hautes Fonctions » du :

                    Commandement de l’ « ECOLE ROYALE de l’AIR »  ( ERA ) ,

                              Et de la « BASE ECOLES des FRA » ( BEFRA )

                                                    MARRAKECH .

 

 

 

 

 

           MOTIF :    Le Colonel Abdeslam BOUZIANE

                               « SOUHAITE » se Rapprocher de sa « FAMILLE » ,

                                  Restée à « RABAT » .

             

                              

 

 

              

 

 

           

 

 

     Général Driss Benaissa Faqir                                           Rabat , le 21 . 12 . 1981

             Inspecteur Général

       Des Forces Armées Royales

 

 

                                             

 

 

 

 

 

             Cher  Bouziane ,

 

              Merci de tes bons Vœux ,

             A mon tour de souhaiter que 1982 t’apporte la Santé pour toi-même , tes Enfants et Madame Bouziane

             J’espère aussi , que très bientôt tu rejoindras ton poste en Espagne ,

             Et cela te permettra d’envisager l’Avenir sous de meilleurs auspices .

 

         Je sais tout le Travail que tu as fait à MARRAKECH ,

           et , à mon Avis , « Tu n’as pas eu la Juste Récompense de tes Efforts »  :

 

            Mais que veux-tu , dans la VIE , parfois , on Subit des "INJUSTICES" ,

            Devant lesquelles , il faut faire Bonne Figure .

     L’essentiel est que la « CONSCIENCE soit Tranquille » .

 

            J’espère que tes Enfants Travaillent BIEN . Ceci est notre souci quotidien .

           Avec l’expression de ses Sentiments Affectueux .

 

                                                                Signature : Driss Benaissa

 

 

 

 

 

 

        Décès du Général de Brigade Aérienne

 

                    Mohammed KABBAJ .  

 

           OFFICIER de la Promotion « MOHAMMED V » des FAR ( Année 1956 )

           MAJOR de la Première Promotion des Elèves Officiers AVIATEURS Marocains ,

           DIPLÔMES de l’ « ECOLE de l’AIR » de Salon de Provence    ( France ) .

          « PILOTE de CHASSE » et "CHEF du « 6ème Bureau Air " à l’Etat – Major Général des FAR .

 

       Libéré , sur sa Demande , du « Service Militaire Actif » début Avril 1962 ,

          avec le Grade de "Lieutenant de Réserve" dans les FAR .

 

 

           Il sera Elevé au Grade de "COLONEL" , DIX ( 10 ) Années plus Tard ,

          Et Nommé  « Inspecteur » des Forces Royales Air ( FRA ) , le 19 Août 1972 .

 

         Le « GENERAL » de Brigade Aérienne , Inspecteur des FRA ,

         Décédera le 12 MAI 1989 , des Suites d’une Longue Maladie .

 

 

 

 

 

 

 

 DIVISION des ECOLES - EMA / FRA

 

( 1er Janvier 1990 – 31 Décembre 1995 ) 

                                      Chef de DIVISION : Colonel BOUZIANE

 

 

 

   Un Travail  COLOSSAL ,

 

         Effectué en un Temps  RECORD :  «  CINQ ANNÉES (5) » ,

Entre Janvier 1990 et le 31 Décembre 1995 ,

                                Avec une Équipe de "Jeunes Officiers Aviateurs" ,  Talentueux et Volontaires .

 

 

                                                  

 

                                                Participation à la Commission Mixte « Maroco – Française »

                                                     Pour la Sélection des « Enseignants Coopérants » au Profit de l’ERA

 

                                  

 

        Création des    "Classes Préparatoires"  

 

                                A l’Ecole Royale de l’Air  (ERA) de Marrakech .

                                               2 Classes de Math –Sup. :  30 Elèves Chacune .

                                        1 Classe de Math-Spé . :   36 Elèves Maxi.

 

           « CINQ » Professeurs « COOPERANTS FRANÇAIS » ,

           Tous « AGREGES » dans Leur Discipline :  Math . , Physique – Chimie et Français .

           Détachés à l’ « ERA » de MARRAKECH pour une Période de « TROIS Années » .

 

           Engagement du « Ministère de l’Education Nationale » du MAROC ,

           De FORMER des Professeurs Agrégés « MAROCAINS »

           pour Permettre la Relève des « COOPERANTS FRANCAIS »  .

 

           Le « ELEVES » des Classes Préparatoires de l’ « ERA »

           sont Assujettis à PASSER les mêmes « CONCOURS »

           que les « ELEVES » de l’Education Nationale Marocaine ,

           afin de Pouvoir INTEGRER les Grandes ECOLES d’INGENIEURS , au MAROC ou en France .

 

 

 

          Nouveau  Programme  d’Ingénieurs d’Etat  à l’ERA .

 

 

 

          PROGRAMME d’IMPORTANCE « NATIONALE » :

                     L’ « ELEVE - PILOTE »  FRA !

 

          Recrutement et Formation des    Elèves Officiers « PILOTES » .

 

         TROIS (03)  :    Promotions d' Elèves – Officiers  "  Pilotes "  ( EOP ) .

             Effectif de "Chacune" des Trois Promotions

        Trente - 30 – Elèves Officiers « PILOTES » .

 

       Total des Effectifs "EOP" Formés :  " 90" Pilotes ,

       « TOUS » Brevetés Supérieurs ( Année  1995 ) : 

                    Chasse – Transport ou Hélicoptère .

 

 

       Création  d’un  ( CDC )Cours des Capitaines  FRA . à  Kénitra …..etc.

 

 

               Cours des "INTENDANTS DE l 'AIR"

               (ouvert aux officiers de l'Armée de Terre et de la Marine ).

 

 

                                    

Cours des  “Intendants de l’Air“

 

 

      Inspiré et Adapté du Cours du « Commissariat de l’Air »

      Ecole de l’Air – Salon de Provence ( France )

                                

 

 

 

 LES PALMES ACADEMIQUES FRANCAISES

 « COLONEL – FORMATEUR  des FRA »

 

 

   Décernées au Colonel Abdeslam BOUZIANE  

( Par S.E. Monsieur Jack LANG - Ministre de la Culture )

Chef de la DIVISION ECOLES ( EMA / FRA )  

(15 Juillet 1992 )

   

 

 

 

 

 

« MACARONNAGE »

Elèves Officiers PILOTES  --  Brevet du 2ème Degré

 

    Officiers Pilotes de « TRANSPORT »

   Brevet Militaire de Pilote d’ AVION

 

 

 

 

Les « COLONELS » de la Première Génération ,

  Ceux qui avaient Prêté « Serment » devant S.M. Le ROI ,

   Et qui sont restés Fidèles à leur Devise : « DIEU , PATRIE , ROI »

 

 

 

 

    

   Les Officiers de la « GÉNÉRATION MONTANTE » 

    CEUX qui ont acquis SAVOIR , TECHNOLOGIE et  MODERNITÉ

      Et qui nous Doivent « DROITURE et TRANSPARENCE »

 

 

 

 

 LA TOURNÉE « CULTURELLE » des USA  

 

  Du Colonel BOUZIANE , Chef de la DIVISION ECOLES – EMA/FRA 

( ANNEE : 1990 )

 

 

 

 

                     AIR FORCES ACADEMYColorado Springs ( Denver Colorado )   

 

             LACKLAND AFB  :  ( San Antonio - Texas )

                             Air Training Command

                             Defense Language Institute  

 

             RANDOLPH AFB –  Instructor Pilote Training School  

 

              MAXWELL AFB – Air University :

 

                                                                            Squadron Officer School

                                                                            Air Command & Staff College

                                                                            Air War College

                                                                            Allied Officers School  

 

                     WASHINGTON DC  :           Arlington Cementery

                                                       ( Tombeau du Soldat Inconnu )

 

 

               DEPARTMENT of the USAF :  Le " PENTAGONE " .

 

                        

                  Mr. BEN HAVILLAND

                              Chief Moroccan Desk – USAF ( The PENTAGON )

                           Colonel BOUZIANE , Chef de la Division Ecoles

                                    Capitaine DOUGHRI , Commandant la DIP ( BEFRA )  

 

 

 

 

             DÉCISIONS de COMMANDEMENT :

                  Se rapportant à l’ AIDE consentie par l’ USAF

                  aux FORCES ROYALES AIR ( FRA )  sur le PLAN «  CULTUREL »  :

 

 

 

           La LANGUE ANGLAISE :

                  Un « LAB » d’Anglais de 20 Positions ,

                  Pour Chacune des Bases Aériennes FRA .  

           STAGES de Perfectionnement des INSTRUCTEURS d’ANGLAIS

 

             Formation d’INSTRUCTEURS PILOTES sur Avion T-37 .

 

             Des COURS de PERFECTIONNEMENT :

                           ( S.O.S. – A.C.S. C. – Air War College )

 

 

 

              “PARTICULARITES” de la TOURNEE USA .

 

       "AIR FORCES ACADEMY"

 

                     C’était l’ETE 1990 et la “GRADUATION CEREMONY”  et les MILLE « 1.000 » Elèves formant la PROMOTION SORTANTE

                 Venaient de finir leurs Quatre Années d’Etudes Scientifiques et se Préparaient à recevoir leurs  "DIPLOMA" . 

 

                 Nous étions « DEUX » Officiers FRA , invités à cette Manifestation :

                 Moi – même , le Chef de la DIVISION ECOLES et  le Commandant DOUGHRI ,  un Jeune Officier Pilote de Chasse ,

                qualifié sur Mirage F –1 et sur  Avion Northrop F – 5A ,  DOUGHRI Commandait , depuis peu , la « DIP » de la BEFRA à Marrakech .

 

                 Nous étions venus à l’Académie de l’Air de Colorado Springs pour féliciter et encourager un jeune élève officier Marocain ,

                que les FRA avaient sélectionné , voilà Quatre Années , pour faire partie de cette Promotion de « Mille Elèves ».

 

                  Le Jeune Elève Officier Marocain s’appelait « HAMMOUMI » .

 

                 Il était originaire de « OUEZZANE » , ville du nord du Maroc .

                 Son PERE était un Homme Simple et Courageux qui avait donné une « excellente » Education Morale à ses Enfants .

                 Il gagnait sa Vie en Confectionnant des « DJELLABAS » de laine pour NOUS , les Marocains .

 

                Et puis voilà que le MIRACLE arriva :

                Son « FILS » , le Lieutenant HAMMOMI , lui obtint un « Passeport » marocain ,

                un « VISA » US et un « BILLET » d’ AVION  pour se rendre aux Etats – Unis d’Amérique 

               à fin d’ être « PRESENT » à cette « Extraordinaire » CEREMONIE de SORTIE de l’ US AIR FORCES ACADEMY ,

               où le Fils se Classait parmi les « TOP 10 » de la Promotion

 

                Le « COMBLE » de cette HISTOIRE de FEE ,  était que le Père Hammoumi était là ,

                 Assis à la TRIBUNE d’HONNEUR , en « DJELLABA » ,

                 Et que le « GUEST SPEAKER » , cette Année là , n’était autre que le :

 

                                                       PRESIDENT DES ETATS – UNIS d’AMERIQUE en Personne

                                                                 Monsieur « BILL CLINTON » .

 

 

 

 

Géneral Commandant USAF Academy -

Colonel BOUZIANE & Capitaine DOUGHRI

 

 

 

           

                                    ARLINGTON CEMETERY

 

       TOMB of the « UNKNOWN SOLDIER”

                                                     ( The SUMMER of 1990 )

 

  

            Le Capitaine DOUGHRI et moi-même (Col . BOUZIANE ) ,

             Arrivions ce Samedi après-midi à l’Aéroport National de Washington D.C. ,

             La Capitale Fédérale des Etats-Unis d’Amérique .

 

 

              Nous venions de visiter l’Académie de l’Air de Colorado Springs

             où un Jeune Elève- Officier Aviateur Marocain , HAMMOUMI , avait obtenu son Diplôme de « Bachelor in Sciences »

             et était proposé pour la Nomination au Grade de « Sous-Lieutenant » des FRA.

             HAMMOUMI était classé parmi les DIX ( 10 ) Premiers Elèves de sa Promotion comportant 1.000 Elèves :

            Une « FIERTE » pour le MAROC !

 

              A San Antonio (Texas) , nous avions été reçus à Lackland AFB ,

            comme des « Chevaliers » du développement , de l’apprentissage et de la maîtrise de la Langue Anglaise

            au sein de la Famille des Officiers et Sous-Officiers des FRA .

 

              On nous avait assuré que toutes nos demandes de Stages de Formation ou de Perfectionnement

             en matière de Langue Anglaise seraient « Honorées » ,

             et que Chacune des Bases Aériennes ou Formations Aéronautiques FRA  aura son Laboratoire de Langue .

             Plus tard , Monsieur Keith WERT , un Professeur relevant de la « Defense Language Institute » à Lackland AFB ,

             et qui nous aura Assisté dans le Domaine Linguistique de 1988 à 1992  ,

             laissera, avant de Quitter le MAROC, une « Plaque Souvenir » disant :

 

                                                « IN APPRECIATION FOR YEARS OF CONGENIAL”   “AND FRUITFUL COOPERATION”

   

 

              La visite de Randolph AFB , toujours au Texas ,

             nous avait permis de voir et de comprendre l’organisation et la mise en œuvre

             d’une extraordinaire Ecole de Formation d’ « Instructeurs Pilotes »

             Cette Formation se faisait sur Avion T- 37 :

             un bi-réacteurs très Performant , où Pilote et Elève sont assis « side by side » .

 

 

 

 

 

         A notre retour au Maroc ,

 

              Le Capitaine BENNANI , Pilote Instructeur à Marrakech ,

              Sera détaché à Randolph AFB pour une période de « Six mois » afin de se Qualifier sur T-37

              Et obtenir toute « Documentation » Utile pour notre Ecole de la BEFRA .

 

            Aujourd’hui , le T-37

 

             A remplacé à Marrakech le très Agé et Légendaire Avion « Fouga Magister  CM-170 » ,

              Avion sur lequel j’avais fait mes débuts d’Elève–Officier Pilote à l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

             en France en 1956 ,  au Lendemain de l’INDEPENDANCE de mon « PAYS » .

 

 

            L’arrivée à Maxwell AFB , à Montgoméry ( Alabama ) ,

              Me rappela de merveilleux  Souvenirs de notre  « Passé » et de notre « Jeunesse » .

 

             En effet j’avais été le Premier Officier Pilote des FRA , en Juin 1964 ,

             A peine Marié , à venir  aux Etats – Unis d’Amérique ,

             suivre le Cours des Officiers d’Etat-Major  ( Air Command & Staff College ) .

 

             De cette Année 1964 , mon Epouse et moi-même avons Gardé des Images « Inoubliables » ,

            Et noué des « Amitiés » que je qualifierai aujourd’hui d’ « Eternelles » :

 

            C’était un couple d’Américains de Montgomery (Alabama) , plus âgé que nous de quelques années :

            Lui , Brayan RUSHING , travaillait pour l’Etat d’Alabama ,

             Elle , Eloïse , son Épouse , était Professeur de Français dans un Collège de la ville .

 

          Bryan n’avait jamais quitté son « Pays » , n’avait jamais voyagé à l’Etranger ,

          N’avait même jamais demandé un Passeport à l’Administration Américaine ,

          Pour le simple fait qu’Il était « BIEN » Chez Lui , et cela lui Suffisait.

 

         Il faudra attendre que les BOUZIANE'S regagnent le MAROC en 1973 ,

          Après une Mission de Cinq Années et Demi à Washington DC en qualité d’Attaché Militaire ,

 

          Pour qu’enfin Bryan décide de demander un Passeport Américain ,

          et que le couple « RUSHING » vienne nous rendre visite à Rabat

         où ils séjourneront chez nous une quinzaine de jours :   Heureux et Ravis !  

 

 

 

          Mais notre venue à Maxwell AFB cet été 1990 , le Capitaine DOUGHRI et moi – même ,

          Avait pour Principal Objectif une Visite approfondie du

         « SQUADRON OFFICERS SCHOOL – S.O.S. » ,  l’ Ecole des Capitaines ,

 

         Afin de comprendre sa Structure , son Organisation , son Programme d’ Enseignement , sa Mission ,

         La Spécialisation et la Qualification de ses Instructeurs . 

 

          Tout ceci « NOUS » l’avons « Obtenu » sans difficulté aucune .  

 

 

 

      Une fois rentré au MAROC ,

 

           Pratiquement « TOUT SEUL » ,

          et avec des Moyens de Support Minimum , pour ne pas Dire « RIDICULES » ,

 

 

      J’ai Pu : 

 

        « Penser » , « Construire » , « Organiser » , « Définir un Programme d’Etudes et d' Enseignement » ,

        « des Normes d’Admission » , « Choisir et Affecter des Officiers Instructeurs » …

 

         A ce qui DEVIENDRA  , à la Base Aérienne de KENITRA ,   le :

 

                               « COURS des CAPITAINES » ,

                       le "CDC" , des FORCES ROYALES AIR ( FRA )

   

                                                     J’en suis , AUJOURD’HUI , très « FIER » !

 

 

 

 

           A « NATIONAL AIR PORT » , à Washington DC ( U.S.A. ) :

 

 

          En 1990 , un Jeune Capitaine de l’USAF , Représentant le PENTAGONE , nous attendait .

          Dehors , la Voiture qui nous était affectée : Une « LINCOLN IMPERIAL » Rouge , avec Toit Noir , Ouvrant ,

          et un Chauffeur Militaire en Civil , en Tenue « Impeccable » .

 

      L’Hôtel Washington ,

          En plein Centre Ville , une « SUITE » était réservée pour le Colonel BOUZIANE .

          Le Capitaine DOUGHRI avait une très Grande Chambre , au même étage .  

 

          Avant de nous quitter , le Capitaine de l’USAF , Représentant le Pentagone , avait un message pour « NOUS » :

 

           « Sir , Tomorrow Sunday Morning , at 10 AM ,

           " we are Scheduled to go to The ARLINGTON CEMETERY ,

           " and  Stop by the “TOMB of the UNKNOWN SOLDIER” .

 

          “You should be Dressed in UNIFORME .

          “ I will pick you up at your Hotel at a Quarter Till Ten .”

 

 

        Dimanche matin ,

 

             A 09.30 déjà , le Capitaine DOUGHRI et moi – même étions prêts , dans le Lobby de l’Hôtel :

            Tenue Bleue N°1 , Gants Blancs et Poignard FRA .

 

           "ANISSA" , ma Fille , qui Habitait à Washington DC à l’époque ,

          avait bien voulu se joindre à Nous :

           Elle était habillée en Noir et portait un Immense Chapeau noir .  

 

             La « Lincoln Impérial » Rouge , Toit Ouvrant , Nous conduisit au Cimetière d’Arlington  ,

             assez près du Tombeau du Soldat Inconnu ,

             Et nous nous arrêtâmes sur une Esplanade surplombant l’Imposant « Tombeau en Marbre Blanc » . 

 

             En bas , toute une Foule de très Jeunes Américains , filles et garçons ,

             Accompagnés de leurs Parents , étaient venus , par " Patriotisme " ,

             Regarder la Cérémonie de la Pose de la Couronne de Fleurs , au Cimetière d’ Arlington .  

 

            Les Acteurs Officiels de cette « CEREMONIE NATIONALE »

            Etaient  des « Sous – Officiers » du Corps des MARINES , en TENUE de PARADE , Galonnés et Décorés .  

 

 

            Notre Capitaine , Officier du Protocole me dit :    

 

        « Colonel BOUZIANE ,

 

            "Sir , you see these Two Helicopters far there , by the Washington Memorial , I mean there by the “Obelisk” ,

            " these Two Helicopters  are with Mr. “GORBACHEV” Party .

 

            “Mr. Gorbachev is programmed to “Lay a Wreath” , today , here at Arlington Cemetery

 

            "We will see HIM if HE does So .

 

 

            “If HE decides to Change HIS Program ,

            Then the  RESPONSIBILITY  will be “YOURS” , Colonel BOUZIANE.  

 

           Et en fait Monsieur " GORBACHEF " changea de Programme .  

 

 

          Alors il devint évident que c’était à Moi , Abdeslam BOUZIANE ,

          Un OFFICIER MAROCAIN de « l’ARMEE » de Sa Majesté Le ROI « HASSAN II » ,

          Que le DESTIN avait décidé de confier cette « MISSION »  :

 

         J’avais eu Soudainement à  Représenter mon " PAYS et mon ROI " ,

 

        Devant tous ces Jeunes Enfants d’ une « AMERIQUE PACIFIQUE » ,

        Donnée "ALORS" ( 1990 ) , en Exemple au « MONDE ENTIER » ,

        Pour ses IDEES de LIBERTE , de GENEROSITE et de DEFENSE des DROITS de l’HOMME , 

        Devant cette ARMÉE DE l' AIR Américaine , "PUISSANTE" , mais Coopérante et Assistante ,

 

 

         Et Aussi devant ma Propre « FILLE » , ANISSA ,

         Radieuse et Fière de Son Colonel de « PERE » .

 

 

 

                                

 

 

           Pour le jeune Capitaine DOUGHRI ,

 

          C’était aussi une Certaine « FIERTE » qui aurait du , d’après Lui ,

          Si les CHOSES "Chez Nous"  , au Maroc , avaient été NORMALES ,

          Et si la « JALOUSIE » n’ avait pas Ravagés les Esprits de nos "Chefs AVIATEURS" ,

          Se Répercuter sur l’Ensemble des MEMBRES de la " Famille de nos Forces Royales Air " .

 

 

          Le  « CHIEF MASTER SERGEANT » ,

 

              Chef d’Orchestre de la Cérémonie , vint vers moi et me conduisit dans le Salon d’Honneur ,

              Afin de m’expliquer la Tradition et les Procédures à suivre .

 

             Puis debout , face au Tombeau du Soldat Inconnu , Nous commençâmes , tous les « DEUX » , Ensemble et Côte à Côte ,

             La DESCENTE , Lente et Mesurée , de la dizaine de Marches

             Qui allaient nous conduire vers l’Imposant « MONUMENT » de Marbre Blanc . 

 

            La  Dernière Marche franchie , la COURONNE de FLEURS était là , par Terre , à nos Pieds , posée sur un Support Métallique .

            Deux « Marines » la Prirent et , devant Nous , Avancèrent vers le Monument Funéraire National

            Et déposèrent la COURONNE de Fleurs au pied du « TOMBEAU » .

 

            Nous Nous ARRÊTAMES NET , le  « Chief Master Sergeant » et « Moi – même » ,

           FIXES , au GARDE à VOUS .  Puis c’était le « SALUT » :

 

        Nous « SALUAMES » , Silencieux , le Temps d’une « PROFONDE REFLEXION »    !  

 

         Un Demi–Tour à Gauche sur Place , en Même Temps ,

         Puis Nous Nous Dirigeâmes  , encore une fois Ensemble , vers la Montée des Marches de Marbre ,

         La « Peur au Ventre » , car un Faux–Pas pouvait toujours arriver .

 

 

             

 

  La « CEREMONIE » était TERMINEE :

 « Une FIERTÉ pour les FORCES ROYALES AIR MAROCAINES » .

 

 

 

 

" EPILOGUE "

 

         A la mi- Juin  1995 ,  Je  suis invité et autorisé à :

    FAIRE VALOIR mes DROITS à la "RETRAITE" , avec le «  GRADE » de "COLONEL"

        à compter du " 31 DÉCEMBRE 1995"  .

 

 

En 1995 , S.M. Le Roi HASSAN II , en Voyage Officiel aux USA , est très "Souffrant" .

 

De Retour au Maroc , et toujours très Fatigué ,

S.M. Le Roi Confie "Provisoirement"  ,

 la "GESTION" Administrative du Personnel "OFFICIER" des Forces Armées Royales

 à Un "TRIO" de Généraux de Corps d'Armée .

 

Leur MISSION :  

         Préparer sur "Trois Années" ( 95 -97 & 98 ) ,

Les Premières  "Mises à la Retraite" des Officiers Atteints par la "Limite d'Âge",  

         En Principe la "Soixantaine - 60 Ans" .

 

CONSEQUENCES :

                                       Pour les FORCES ROYALES AIR du Général Abdelaziz Alaoui M'RANI :

 

                                             Le « COLONEL » Abdeslam BOUZIANE

                               Remplissait à cette Epoque les Conditions d’AGE de son Grade

                                             pour la Mise à la « RETRAITE » .

 

                                               Pour le Général « M’RANI » ,

                                 le Départ du Colonel BOUZIANE était un « MUST » .

 

 

 

 

COLONEL ( E / R ) Abdeslam BOUZIANE

 

 

 

 

 

COLONEL ( E / R ) Abdeslam BOUZIANE

 

 

 

Accueil