COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Paysages de la vie ...

APPEL du 14 Mai 1956

ECOLE de L'AIR - SALON DE PROVENCE

1er ESCADRON AERIEN  des FAR

Aviation des FAR (1960)

CREATION des < FRA > -1964

HISTORIQUE de L'AVIATION des FAR

DERNIERS AVIATEURS de la EA - 56

 ALGER < MAISON BLANCHE > Février 63

AMITIEE Souvent PERTURBEE Octobre 63

 

AVIATION des FAR - POST octobre 1963

DIPLOMATIE HASSANIENNE

DEVELOPEMENT  < FRA > VISION 1967

Ma MISSION aux USA - I

Ma MISSION aux USA - II

 

Mon Ami « MENAHIM »  (  MAROC )

 

Le 20 Août 1953

L'EDUCATION des JEUNES

Les ENFANTS des « MRE »

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

La MARCHE VERTE - 1975

 

COLLEGE MLY YOUSSEF

 

BEFRA / ERA - MARRAKECH

FORMATION du PERSONNEL < FRA >

 Du < SOCIAL >  à la BEFRA

PROMOTION des AVIATEURS de la EA/56

IL Etait Une Fois Sa Majesté HASSAN II

 

La  PALESTINE de Demain

ANALYSE de TOUTE une < VIE >

FAMILLE < BOUZIANE >

 

TANGER INTERNATIONALE

 

The RABAT AMERICAN SCHOOL 

 

-----------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  FORMATION du PERSONNEL « FRA »

 

ECOLE ROYALE DE L'AIR (ERA)

BASE ECOLES DES FORCES ROYALES AIR (BEFRA)

 MARRAKECH  

 

BEFRA - Marrakech

 

   Avril  1977 – Janvier 1981

 

·            Des aménagements  d’ Infrastructure  à parfaire ,

·        

·            Des programmes de formation à mettre à jour ,

·        

·            Une Nouvelle  « politique » de recrutement «d’Elèves Officiers »

 

·           Une nouveauté :        

·           Le recrutement d’élèves « Sous Officiers Féminins » ,

     Première PROMO :  200 Elèves .

 

 

         Le_General_PISSANO_Academie_de_lAir_Italienne

 

                                                                                                               Général PISSANO

   Commandant l’Académie de l’Air Italienne de Pozzuoli

 

            En Visite Officielle à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) de Marrakech .

            Projet de « Jumelage »  :

De l’Ecole Royale de l’Air Marocaine et de

            L’Académie de l’Air Italienne de Pozzuoli : 10 Juin 1980 .

 

 

 

 

 

Acit

 

Avant de Quitter Marrakech ,

les Elèves Officiers de l'Académie de l'Air de Puzzuoili

ont Souhaité Saluer le Colonel BOUZIANE , Commandant l'ERA .

 

 

 

 

Défilé du 14 Mai 1978  Kénitra

 

 

S. M. Le Roi HASSAN II Préside à « KENITRA »

Le Défilé Anniversaire de la « Création des FAR » , en date du 14 MAI 1978

« Colonel BOUZIANE » , Cdt l’Ecole Royale de l’Air de MARRAKECH .

 

 

 

 

 

         L’Ecole de Pilotage : «  10 000 » Heures de VOL  en  1979  .

"!!!!!       UN RECORD JAMAIS EGALE      !!!!!"

 

 

 

BEFRA__1979

 

 

 

 

L’ ECOLE DE PILOTAGE ( DIP )

BEFRA – MARRAKECH

 

              En « Avril 1977 » ,

 

             L’Année de ma Prise de Commandement de la Base Ecoles des FRA ( BEFRA ) et de l’Ecole de l’Air ( ERA ) ,

             la « DIP » de la BEFRA était Commandée par un Officier Pilote « Coopérant Français » , du Grade de Lieutenant Colonel .

 

            L’affectation à la BEFRA d’un Jeune Capitaine Pilote Marocain  ,

           Que je connaissais très bien sur le plan « Professionnel » ,principalement ,

           Et que j’avais toujours jugé capable et dynamique ,

           Me poussa à engager des « Réformes » Structurelles et de Personnes à la « DIP » .

 

           C’est ainsi que j’ai pu CRER un Poste de « Directeur des Etudes »

           qui sera confié au Lt-Colonel « Coopérant Français » .

 

            Pour le jeune Capitaine Pilote Marocain , Ahmed BOUTALEB ,

           Je l’avais proposé pour la Nomination aux Fonctions de « COMMANDANT de la DIP » .

 

 

           Le Commandement des « Escadrons Aériens » de la DIP  ,

           avait été confiés à de Jeunes Officiers Pilotes , courageux et volontaires : 

 

         Lieutenant OUDGHIRI : Escadron de "Sélection" AS 202 BRAVO

         Lieutenant BOURZAÏNE : Escadron de "Perfectionnement" sur Beechcraft T- 34C

         Lieutenant JABOURI : Escadron d'Orientation "Chasse" sur Fouga Magister CM-170

 

 

        

      Sur « Instructions Spécifiques » du Colonel Kaddour Terhzaz ,

       Inspecteur en Second des « FRA » ,

       Le Lieutenant « OUDGHIRI » est Affecté à la Base Aérienne de « KENITRA » ,

       Pour Prendre le Commandement d’un Escadron d’ « Avions d’Appui Tactique »  .  

 

                            

                                         

      Le Lt . OUDGHIRI est  "Décédé" ,

        suite à un "ACCIDENT AÉRIEN" , sur Avion "OV -10A BRONCO" ,

        Survenu , fin des Années « 70 » .

 

 

                                                             OV - 10A  BRONCO

 

                                                                                « Le OV – 10 A BRONCO »

 

 

         Le Lieutenant OUDGHIRI s'était vu Confier le  Commandement  du tout :

        " Nouvel Escadron d' Appui Tactique " ,

          Equipé de l' AVION « OV-10A BRONCO » , de North American Rockwell .

 

 

        Cet « AVION » , une soit disant « Réalisation Opérationnelle » Ultra Moderne ,

      des Forces Royales Air du « Colonel Mohammed KABBAJ » ,

      Sera  Très Vite  "ARRETE de VOL" , par le "Commandement des FRA" :

 

       Graves « INCIDENTS en VOL » , Jugés parfois très DANGEREUX ,

     Absence totale de toutes GARANTIES « Fournisseur » ,

     en Matière de « SECURITE TECHNIQUE » et de « Sécurité des VOLS » .

 

 

      Après le « Décès Accidentel » , de Feu le Lt . OUDGHIRI ,

    Ancien Commandant de l’ « Escadron de Selection en VOL »  à la DIP ,

      Plus Personne n'a  jamais Pu Parler Librement de ce Brave Pilote « AVIATEUR » :  

      L’Avion Incriminé , le OV – 10A « BRONCO » , n’a Jamais Existé !

 

 

 

 

     Ce sont ces « HOMMES » de la « BEFRA » de Marrakech qui ,

 

      Pilotes Aguerris des FRA , Jeunes Marocains Patriotes , Amoureux de leur Métier et de Leur « ROI »

     Solidaires de leurs Camarades Mécaniciens avec à leur tête un « CHEF » , le Capitaine BOUANANE ,

     Ce sont aussi ces « Elèves - Pilotes »   qui , Ensemble et Unis ,

     Permirent à la « BEFRA » , fin « DECEMBRE 1979 » ,

     de Battre ce RECORD « d’HEURES de VO L , Qui ne sera JAMAIS Egalé :

 

 

          DIX  MILLE (10.000) Heures de VOL

       Dans l’ ANNÉE  1979  

 

 

Capitaine_BOUTALE__Capitaine_BOUANANE

 

Capitaine Ahmed BOUTALEB – Cdt la DIP 

Capitaine BOUAANANE – Chef des Moyens Techniques

 

Le Personnel de la « DIP » et des « Moyens Techniques »

     Qui a Rendu POSSIBLE les 10.000 Heures de VOL

  BEFRA – Marrakech

 

 

 

11janvier

 

  Repas de Corps

  Vendredi , 11 Janvier 1980

   BEFRA / ERA  -  Marrakech

           10.000 Heures de VOL à la DIP  - Année 1979

 

 

 

          S.M. Le ROI HASSAN II  Nomme , en Avril 1977 ,

                Le Lieutenant Colonel Abdeslam BOUZIANE ,

                Commandant la Base Ecoles des Forces Royales Air  (BEFRA ) et l’Ecole Royale de l’Air (ERA) à Marrakech.

 

 

            L’ECOLE de PILOTAGE de la BEFRA ,

              Chargée de la Formation des Elèves Officiers Pilotes et de celle des Elèves Sous-Officiers Pilotes ,

              S’appelait « DIP » ou « Division d’Instruction Pilotage » .

 

              Depuis la Prise en Charge de la « DIP » par le Lieutenant « Brahim AGUIZOUL » ,

              Premier Officier Pilote Marocain ,  Commandant la Base Aérienne de Marrakech , fin « 1961 » ,

             et le Lancement du Premier Programme « Marocain » de Formation des Elèves Sous- Officiers Pilotes ,

 

              Depuis le Lancement du Programme de Formation des Elèves Officiers et Sous Officiers Pilotes , fin 1972

             par le Lieutenant Colonel Abdelaziz ALAOUI MRANI , Commandant de la BEFRA / ERA ,

 

          Jamais la « DIP » de la BEFRA de Marrakech

          N’avait pu Homologuer  plus de « 2.000 »  Heures de Vol par Année , tous Avions Confondus .

 

 

 

 

         En 1977 ,  une « EVALUATION » OBJECTIVE

              du Fonctionnement de la « Division d’ Instruction Pilotage » ( DIP )  ,

              de son Encadrement  , de ses Programmes d’Instruction

               et de son  Rendement Final en Ressources Humaines , s'était Avérée "INDISPENSABLE" .

 

 

         Cette "Évaluation"  du System d’Enseignement « M’RANI »

      Avait Conduit aux RESULTATS  « Non Satisfaisants » Suivants  :

 

         Élèves « Sous- Officiers » PILOTES :

         Date d’ Admission à la DIP :  Arrêtée à l’Avance .

         Date de Sortie « Aléatoire » : Entre 2 à 3 Ans .

 

        Heures de Vol Mensuelles par "Instructeur Pilote"  :

        Globalement « Insuffisantes » .

 

      « 5 Heures de Vol par Mois » :

       Pour un Moniteur en Particulier , connu de Tous pour sa Paresse  :  « Inadmissible »  !

 

      Disponibilité Avion Journalière :

          Entre 25% et 35%  Max. :     « Très Faible ! »

 

 

 

 

 

     CONCLUSION :

 

       LA RESTRUCTURATION de la « DIP » Devient IMPERATIVE :

 

      "Marocanisation"  du Commandement de la « DIP »

            Et du Commandement de ses « Trois Escadrons de Vol »  :

 

                                     Sélection .

                                     Perfectionnement .

                                     Spécialisation .

 

 

          Création d’une « Direction des Etudes »  - DE -  , Confiée à un Officier « Coopérant »  !

 

 

         Définition de « Nouveaux » Programmes d’ INSTRUCTION PILOTE .

 

          Définition , pour chaque Promotion d’Elèves Officiers Pilotes ,  :

          D’une « DATE » de Début d’Instruction

          Et d’une Date de FIN de Formation :     Devenues « Obligatoires »

 

 

 

      «  ANNULATION » Définitive de la Formation

      des  "Elèves Sous - Officiers"  PILOTES  :

      Niveau d’Instruction Jugé « Insuffisant » .

 

 

 

       EXIGENCES requises des "Instructeurs" PILOTES :

 

            Chaque Instructeur Pilote ou Moniteur Pilote , affecté à la « DIP » ,

            Doit Effectuer un « Minimum » de « Vingt 20 » Heures de Vol par Mois ,

            En vue de Conserver une Telle Affectation .

 

 

 

     MAINTENANCE AVION :

 

           DISPONIBILITE « AVIONS » JOURNALIERE en « 1979 » :

      « 85 % - Tous Avions Confondus »

 

 

      N.B.   Ma Reconnaissance , ICI , Va au Capitaine « BOUANANE » , notre OFFICIER AVIATEUR « FRA » ,  Chef des Moyens TECHNIQUES de la BEFRA , et à l’Ensemble de son Personnel , Hautement Qualifié , les « Sous – Officiers » Techniciens Spécialistes  dont la Conduite Exemplaire des Opérations de la « MAINTENANCE » Journalière des Avions Ecole de la DIP , est encore Aujourd’hui , Donnée en « EXEMPLE » aux Jeunes Mécaniciens des « FRA » .

 

 

 

             TOTAL des Heures de VOL Effectuées par

                      les « HOMMES » de la BEFRA , AU 31 DECEMBRE 1979 :

            « 10.000 Heures de VOL »

 

 

 

     Ces « HOMMES » , Qui Avaient Fait la Nouvelle « DIP » de MARRAKECH ,

 

     Avaient pour « NOMS » :

 

Capitaine Ahmed BOUTALEB : Commandant la « DIP » .

Capitaine BOUANANE : Chef des Moyens Techniques .

Lieutenant OUDGHIRI : Cdt Escadron de Sélection .

Lieutenant BOURZAÏNE : Cdt Escadron de Perfectionnement .

Lieutenant JABOURI : Cdt Esc. de Spécialisation Chasse.

 

 

          Ensemble , « ILS » avaient BÂTI la Nouvelle « DIP » de l’Année 1979 ,

 

          Ensemble , « ILS » avaient INSUFFLE  à leur Personnel le Nouvel Esprit de « LEADERSHIP »

           Qui Dirigeait la Nouvelle « DIP » de la « BEFRA » .

 

          Ensemble , Instructeurs Pilotes et Officiers Mécaniciens ,

           « ILS » avaient ŒUVRE  pour Améliorer la « DIPONIBILITE  AVIONS » ,

            et Assurer une Progression Régulière de la Formation des Elèves Officiers Pilotes , « Vitale pour la Nation » .

 

         Ensemble , un VENDREDI Matin , au Mess des Officiers de la BEFRA  , à l’Heure du Petit Déjeuner ,

           juste après la Cérémonie des Couleurs ,

           les Officiers Cadres « PARLAIENT » Librement :

 

 

         -         « 10.000 Heures de Vol » c’est un Record Inégalé .

 

-              « Nous Devons Célébrer Cela .

-                   

         « Organisons un Repas de Corps .

-                   

         -        « Je Propose le Vendredi 11 Janvier 1980 .

 

-            « Organisons un Repas de Corps pour le Vendredi 11 Janvier 80 .

-             

 

 

       

                 Le 11 Janvier 1944 est la DATE du :

                              " MANIFESTE pour l’INDÉPENDANCE du MAROC" 

 

 

          Manifeste Signé par un Corps Important de « 67 » Nationalistes Marocains

          et Présenté en 1944 à Sa Majesté Le Sultan Sidi MOHAMMED BEN YOUSSEF ,

          Réclamant « l'Indépendance » de Notre PAYS .

 

 

 

        N.B.   :

 

                 A la "DIP de la BEFRA" de Marrakech , en l'Année 1979 ,

                 il Flottait comme un Vent de Modernité , de Technicité Perfectionniste

                 et Surtout de "Patriotisme National » ,

                 ce qui Semblait Nous Faciliter l' Accès à  "Toutes Choses" de « DROIT » .

 

 

 

 

          Sa Majesté Le ROI HASSAN II

 

                 Etait , depuis quelques Semaines , dans Sa Résidence de Marrakech .

                 Intrigué par  l’Activité Aérienne « Exceptionnelle » de la BEFRA  .

 

              Il posa la Question à  l’Actuel  « Général » Boubker SKIREDJ » ,

              son Aide de Camps de CONFIANCE :

 

 

 

          « Majesté ,  Répond le « Général » SKIREDJ ,

 

 

          " C’est le Colonel    BOUZIANE

             « qui Essaye d’Inscrire dans les ANNALES des Activités de la Division d’Instruction Pilotage ,

             " Un  Record Annuel  de 10.000 Heures de Vol pour la fin de l’Année 1979 .

 

               « Un Repas de Corps , au Mess des Officiers de la BASE ,

               " Est  Programmé pour le Vendredi 11 Janvier 1980 à 13 Heures .

 

 

 

           S.M. LE ROI :

 

            « Très Bien ! 

       « SKIREDJ , Tu Diras à KABBAJ que J’ y Assisterai ! » 

 

 

 

BEFRA__1979

 

 

 

 

        En Fait "Tout" sera « Mis en Oeuvre » ,

           Pour que S.M. Le ROI  « n’ Assista Pas »

          au Repas de Corps du « Vendredi , 11 Janvier 1980 » à la BEFRA/DIP  ,

 

 

 

                                                             S

 

                                                                  S.M. Le ROI HASSAN II ,

                                                      Chef Suprême &  Chef d’Etat Major Général

                                                                  des Forces Armées Rroyales .

 

 

               Et ne put « HONORER » , par Sa Présence ,

            comme « IL » l’aurait Certainement AIME ,

            Les Hommes et les Femmes de la Base Aérienne de Marrakech ,

               Et les FÉLICITER après une « MISSION BIEN ACCOMPLIE » .

 

 

 

              La « Mission » Principale de la Base Aérienne de Marrakech avait été , de tout temps ,

             Une Mission « Éducationnelle » et non « Opérationnelle » .

 

         En 1977 , Débuta un Programme Revalorisé de la Formation de l’Officier Ingénieur FRA , Pilote ou Mécanicien ,

              Et de l’Officier Pilote ( EOP ) ,

           Spécialité Chasse , Transport ou Hélicoptère .

 

             C’était là une Mission extrêmement « Gratifiante » ,

           que l’Ensemble des Officiers Cadres de la Base s’était Engagés à Parachever  .

 

         Ce « Vendredi , 11 Janvier 1980 » devenait alors , pour NOUS TOUS ,

         Un Jour de Gloire , le Jour d’une « Mission Bien Exécutée » .  

 

 

 

 

 

         Mais le « MAL » était déjà là , Enfoui en Nous-mêmes ,

           Dans Nos Cœurs et dans Nos « ESPRITS » :

 

                       « Le MAL est apparu sur TERRE et sur MER ,

                   « PERPETRE par la MAIN des HOMMES .

                   « DIEU leur fera EXPIER une Partie de leurs PECHES .

                   « Peut-être s’AMENDERONT-ils ?

 

                        Ce « MAL » avait pour  NOM : « Haine & Jalousie »

 

 

 

 

 

        En CONSÉQUENCE 

 

              Sa Majesté Le ROI ne viendra pas à la Base Aérienne de Marrakech ,

        ce « Vendredi 11 Janvier 1980 » ,

 

            Et les « AVIATEURs » de la Division d’Instruction Pilotage (DIP) et de la BEFRA ,

            Devront se contenter de Déguster Tout Seuls

            le « SUPERBE » Gâteau Commandé à l’Hôtel MAMOUNIA :

 

 

 

 

 

                    Parmi  les «  Candidats  Elèves-Officiers »  convoqués en Octobre 1979 ,  

                Pour le « CONCOURS » d’Entrée à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) ,

                un   « Bachelier » , non retenu par la  « Commission  de Recrutement » ,  me dit :

 

 

               « Colonel  BOUZIANE :

 

               « Si même l’ Armée Royale ne veut plus de Nous maintenant ,

               « il ne Nous reste plus qu’à aller au Moyen Orient  pour Aider

                « à la LIBERATION de la PALESTINE ARABE » .

 

 

 

 

 

 

USAF ACADEMY ,

COLORADO SPRING – USA .

 

 

              Tout a commencé à « l’ECOLE ROYALE de l’AIR » ( ERA ) de Marrakech ,

              suite à un DIALOGUE entre « Officiers »  :

 

            L’Attaché de « l’Air Américain » et « Moi-même » , le Colonel Abdeslam BOUZIANE :

 

               Nous Parlions d’un « Jeune Élève Marocain » du CRPTA  (Collège Préparatoire aux Techniques Aéronautiques) ,

               Bachelier Sciences Mathématiques , et de son Admission à l’Ecole Royale de l’Air ( ERA ) , notre « ACADEMIE de l’AIR » .

 

           Le Colonel , Attaché de l’Air , PARLE :

 

              « Colonel BOUZIANE , Je vous Propose de « Sélectionner » , cette Année même , un ( 1 ) Elève – Officier Marocain ,

             « Diplômé du CRPTA , et de l’envoyer à  l’ACADÉMIE DE L’USAF ,  à Colorado Spring , aux USA :

             « Il sera pris en Charge par l’USAF , Pendant toue la Durée de ses ETUDES  ( Quatre Années ) .

 

 

              La question est Posée .

              La REPONSE arrive :

 

          L’USAF ACADEMY accordera aux FORCES ROYALES AIR , "chaque année" , 

       « UNE ( 1 ) PLACE »  d’Elève Officier Interne ,  

              pris en Charge pendant les QUATRE (4) ANNEES d’Etudes ,

             Conduisant à l’Obtention d’un DIPLÔME de « Bachelor of Sciences »

             et à une Proposition de Nomination au Grade de SOUS-LIEUTENANT   ( Pilote ou Ingénieur ) .

 

 

      Depuis cette Date ( 1979 ) ,

 

           Le Directeur du CRPTA a la RESPONSABILITE  de Sélectionner , Orienter ,

           Eduquer ( Principalement en ANGLAIS ) ,

          et Présenter aux EXAMENS  Requis par les Américains , tels les TESTS du « SAT » et du « TOFFLE » ,

           Les « SIX (6) Meilleurs Elèves » de la Classe de Terminale de son Etablissement  .

 

 

            Sur le «  Vu des Résultats »  des EXAMENS , et des ENTREVIEWS Individuelles qu’il Fera ,

       L’Attaché de l’Air Prend la Responsabilité de " SELECTIONNER" 

       « UN  ELEVE BACHELIER »  parmi les « SIX »  :

 

 

          Les "ELEVES-OFFICIERS"  FRA , 

 

          Admis dans ces conditions à l’USAF ACADEMY ,

          Se placent , Chaque Année , dans une « PROMOTION de MILLE »  ( 1.000 ) Elèves Officiers ,

          dans ce que les Américains appellent les:   "TOP  10"  .

 

 

 

feu_h_2

 

Feu S.M. Le Roi HASSAN II

 S.A.R. Le Prince Hériter Sidi MOHAMMED

18 Novembre 1979 - Marrakech 

 

 

 

      TÉMOIGNAGE :

 

          Feu S.A.R. Le Prince Moulay ABDALLAH

 

    SAR Le Prince Moulay ABDELLAH ,

    Frère de Feu S.M. Le Roi HASSAN II , arrivait ce matin – là , fin Décembre 1979 , à la Base Aérienne de Marrakech ,

    Pour s’envoler sur Rabat à bord d’un Avion de Liaison Beechcraft « King Air » .

   Je l’avais accueilli à l’Entrée de la Base Aérienne  :

 

  Moulay ABDELLAH

   Etait l’Homme le plus Distingué , le plus Gentil et le plus Sympathique ,

   Que les Marocains de ma Génération avaient eu la Chance de Pouvoir Approcher .

 

 

 SARMoulayABDALLAH

 

  Feu SAR Le Prince Moulay ABDELLAH

 

 

   Au « Salon d’Honneur » de la Base ,

 

     Au pied de la Tour de Contrôle , face au Parking Avions ( AS 202 Bravo – Beechcraft T 34C et Fouga Magister CM 170 ) ,

    Je Déclarais à S.A.R. que nous , les Aviateurs de la BEFRA ,

     Etions très Fiers de ce Record des Heures de Vol sur Avion École , pour l’Année 1979 : « 10.000 » .

 

     Je Lui avais Annoncé que nous Organisions au Mess des Officiers de la Base ,

    un « Repas de Corps » pour le Vendredi 11 Janvier 1980 ,

    et que nous serions très Heureux si S.A.R. Le Prince Moulay ABDALLAH

    pouvait Accepter de nous Honorer de Sa Présence à ce Déjeuner .

 

 

    Moulay ABDELLAH m’expliqua qu’Il ne sera pas Présent au Maroc le « Vendredi 11 Janvier » ,

    mais qu’Il demandera à un de ses Proches Amis de le Représenter .

 

 

     Et puis il me Posa cette « Question » :

 

     Nous Savons que vous n’avez pas « d’Argent »

     et que votre Budget de Fonctionnement est Minimum , pour ne pas dire « Ridicule » . 

     Alors Comment Faites Vous ?  Expliquez – Moi ! 

 

 

      Tout ce que je Peux Vous Dire , ALTESSE ,

     c’est qu’en Avril 1977 ,  le Colonel KABBAJ voulait absolument m’ Imposer  d’Accepter Marrakech ,

     Alors que j’avais le Problème de l’Éducation de mes Filles à "l’ École Américaine de Rabat " . 

 

 

     Il ne Pouvait pas ne pas avoir Vu et Évalué tous les "Efforts" que j'avais Déployés pendant la "Marche Verte" ,

     Aux Commandes de mon Avion de Transport Tactique , le C - 130H  .

 

     Et il avait Fini par Estimer , un peu Tard , qu'un Officier des FRA de ma "Génération"  et de mon "Gabarit" ,

      Ne Pouvait pas Rester Indéfiniment "Sans une Fonction Honorable"  dans les "Forces Royales Air Marocaines" .

 

 

      J’avais alors Demandé le « Rapport du ROI » .

 

 

          Feu S.M. Le Roi HASSAN II

             me Reçut un matin , SEUL ,  à la Présidence du Conseil ,

                Dans l’Immense Salle où se tenaient les Réunions de l’Ensemble des Membres du Gouvernement .

 

                Ce Jour– là , dans cette Salle Auguste ,

                Il y avait  "S.M. Le ROI"  , et il y avait   le "Lieutenant Colonel Abdeslam BOUZIANE" :

               Une « Gloire » et un « Privilège » ,

               dont très peu d’Officiers des Forces Armées Royales avaient jamais pu s’Enorgueillir.

 

 

               Nous Nous Parlâmes pendant près d’une "Demie Heure" :

 

              Il y avait ce Voyage en DC-3 , une nuit d’orages , sur Belgrade et la Yougoslavie ,

             Alors que S.M. Le ROI était Présent à cette Première Conférence des « Non Alignés » ,

             Aux côtés des Présidents  TITO , NEHRU et Gamal ABDEL NASSAR , en l’Année 1961 .

 

             Il y avait aussi cette Epopée du « RIVA » ,

             Ce Merveilleux Bijou des Mers , que S.M. Le ROI venait d’Acquérir ,

             Et que j’avais Ramené de Rome , par Avion Cargo C- 119 G , à Tanger , l’Eté 1962 .

 

            Il y avait  cet été là , à Tanger ,

            S.M. Le Roi HASSAN II était un "Homme Heureux" :

            Il s’était Amusé avec Son « RIVA » comme un Gamin.

 

 

S

 

      Feu S.M. Le Roi HASSAN II      

                                           Baie de Tanger- Été 1962 - à Bord du RIVA 

 

 

        

 

 

        Et puis Nous Parlâmes de « Hassi Beida » et d’Octobre 1963.

 

          S.M. Le ROI s’Inquiétait de la « Sécurité » de Ses Aviateurs ,

          Sachant que tous les Matins , de très bonne heure , le Capitaine BOUZIANE et ses "Hommes"

          Décollaient , Sans Protection aucune , de la Base Aérienne de Marrakech ,

 

         Alors que les Avions MIG "Egyptiens" avaient  déjà Atterri à ALGER ( Maison Blanche ) ,

         Et Chercheraient à se Déplacer vers la Base Aérienne "Française" de COLOMB BECHARD dans le Sud

         Afin de pouvoir Porter "ASSISTANCE" à nos " VOISINS ALGERIENS" .

 

 

          PILOTE de Transport Confirmé et « Leader » d’une Formation de "SIX"  à "SEPT"  Avions Cargo C-47 ,

          Le Capitaine BOUZIANE Allait "Atterrir" , de l’autre côté du "Haut Atlas" ,

          A« TAGOUNITE » ,  un Petit Aérodrome de Fortune , en Terre Battue , situé tout près de Hassi – Beida ,

 

         Et Délivrer en Mains Propres , le "Précieux  Ravitaillement"

         Que les "Valeureux" Hommes de nos FAR  Terrestres "Attendaient" .

 

 

 

 

        Bien Sûr , on aurait pu Continuer à Parler longtemps et en toute Confiance ,

        Mais , soudain , S.M. Le ROI Intervint et me DIT : 

 

 

        « BOUZIANE , Je Veux que vous Commandiez Marrakech .

        « Je n’ai Personne de plus Qualifié que Vous pour cette Mission ,

       «  Hautement Importante , pour Nos Forces Royales Air .

    « J’ai Confiance en Vous ! »

 

 

        J’embrasse la Main de Sa Majesté Le ROI et je me Retire !

 

 

 

      Les "DIX MILLE" Heures de Vol , à la DIP de Marrakech ,

        Arrêtées au 31 Décembre 1979 , c’était un peu comme mon Engagement "MORAL" ,

        Vis-à-vis de Feu S.M. Le Roi HASSAN II .

 

      J’avais une « DETTE » vis-à-vis de mon « ROI » :

      Je l’avais Remboursée en « Milliers d’Heures de Vol » à Titre ECOLE  .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                        « INVITATION du PALAIS ROYAL »

 

 

 

                            Les Journées de l'Education à Ifrane 1980

 

 

 

                         Les Journées de l’Education Nationale ,

                       Placées sous la Présidence de S.M. Le Roi HASSAN II .

                                          IFRANE :  28 Août    1980 .

 

 

 

 

 

 

             Le Colonel BOUZIANE a été « Présent »

                à ces Journées de l’EDUCATION NATIONALE à « IFRANE » ,

            « Journées » des plus Intéressantes et des plus Instructifs.

 

 

 

 

 

 

            Une Réflexion toute Personnelle :

 

 

 

 

               « Je ne Comprenais pas , que des Hommes de Valeur , Aujourd’hui LEADER de PARTIS POLITIQUES ,

               « Ayant Fait d’Excellentes ETUDES en FRANÇAIS , au MAROC ou à l’Extérieur ,

               « S’ Evertuent , Aveuglément à Vouloir ARABISER , outre mesure , Notre ENSEIGNEMENT ,

               « alors que NOUS Manquons de CADRES Professeurs VALABLES.

 

 

 

 

 

                 A « IFRANE » , Maître M’Hamed BOUCETA me Dit :

 

 

              « Colonel BOUZIANE , il Existe des LIVRES sur l’AERONAUTIQUE en  ARABE ,

              « en Voici un Exemplaire !

 

 

 

              «  Je Sais MAÎTRE , mais  MOI , Colonel BOUZIANE , mon  ARABE , est Très FAIBLE !

              «  Et il en est de même des Professeurs et Instructeurs

              « de l’ECOLE ROYALE de l’AIR ( ERA )  , que j’ai l’Honneur de Commander !

 

 

 

 

 

 

 

           Relève de « COMMANDEMENT » à MARRAKECH  :

             Un « SAMEDI » Matin du Mois de « Décembre 1980 » ,

 

 

 

 

                Le Colonel – Major Mohammed KABBAJ  Présenta

               à la « SIGNATURE » de Sa Majesté Le Roi HASSAN II ,

 

 

                       Une « DECISION » Portant Nomination du :

 

                                Lt. Col. Salah EL MOUCH ,

                   ( Un Ex – Sous Officier Spécialiste NAVIGATEUR )

 

                                      Aux « Hautes Fonctions » du :

                    Commandement de l’ « ECOLE ROYALE de l’AIR »  ( ERA ) ,

                              Et de la « BASE ECOLES des FRA » ( BEFRA )

                                                    MARRAKECH .

 

 

 

 

 

           MOTIF :    Le Colonel Abdeslam BOUZIANE

                               « SOUHAITE » se Rapprocher de sa « FAMILLE » ,

                                  Restée à « RABAT » .

             

                             

 

 

              

 

 

           

 

 

     Général Driss Benaissa Faqir                                           Rabat , le 21 . 12 . 1981

             Inspecteur Général

       Des Forces Armées Royales

 

 

                                            cdb 

 

 

 

 

 

             Cher  Bouziane ,

 

              Merci de tes bons Vœux ,

             A mon tour de souhaiter que 1982 t’apporte la Santé pour toi-même , tes Enfants et Madame Bouziane

             J’espère aussi , que très bientôt tu rejoindras ton poste en Espagne ,

             Et cela te permettra d’envisager l’Avenir sous de meilleurs auspices .

 

         Je sais tout le Travail que tu as fait à MARRAKECH ,

           et , à mon Avis , « Tu n’as pas eu la Juste Récompense de tes Efforts »  :

 

            Mais que veux-tu , dans la VIE , parfois , on Subit des "INJUSTICES" ,

            Devant lesquelles , il faut faire Bonne Figure .

     L’essentiel est que la « CONSCIENCE soit Tranquille » .

 

            J’espère que tes Enfants Travaillent BIEN . Ceci est notre souci quotidien .

           Avec l’expression de ses Sentiments Affectueux .

 

                                                                Signature : Driss Benaissa

 

 

 

 

 

 

        Décès du Général de Brigade Aérienne

 

                    Mohammed KABBAJ .  

 

           OFFICIER de la Promotion « MOHAMMED V » des FAR ( Année 1956 )

           MAJOR de la Première Promotion des Elèves Officiers AVIATEURS Marocains ,

           DIPLÔMES de l’ « ECOLE de l’AIR » de Salon de Provence    ( France ) .

          « PILOTE de CHASSE » et "CHEF du « 6ème Bureau Air " à l’Etat – Major Général des FAR .

 

       Libéré , sur sa Demande , du « Service Militaire Actif » début Avril 1962 ,

          avec le Grade de "Lieutenant de Réserve" dans les FAR .

 

 

           Il sera Elevé au Grade de "COLONEL" , DIX ( 10 ) Années plus Tard ,

          Et Nommé  « Inspecteur » des Forces Royales Air ( FRA ) , le 19 Août 1972 .

 

         Le « GENERAL » de Brigade Aérienne , Inspecteur des FRA ,

         Décédera le 12 MAI 1989 , des Suites d’une Longue Maladie .

 

 

deces

 

 

 

 

 

 DIVISION des ECOLES - EMA / FRA

 

( 1er Janvier 1990 – 31 Décembre 1995 ) 

                                      Chef de DIVISION : Colonel BOUZIANE

 

 

Un_Breifing_a_lERA_Marrakech

 

   Un Travail  COLOSSAL ,

 

         Effectué en un Temps  RECORD :  «  CINQ ANNÉES (5) » ,

Entre Janvier 1990 et le 31 Décembre 1995 ,

                                Avec une Équipe de "Jeunes Officiers Aviateurs" ,  Talentueux et Volontaires .

 

 

                                                   ORDRE de MISSION

 

                                                Participation à la Commission Mixte « Maroco – Française »

                                                     Pour la Sélection des « Enseignants Coopérants » au Profit de l’ERA

 

                                  

 

        Création des    "Classes Préparatoires"  

 

                                A l’Ecole Royale de l’Air  (ERA) de Marrakech .

                                               2 Classes de Math –Sup. :  30 Elèves Chacune .

                                        1 Classe de Math-Spé . :   36 Elèves Maxi.

 

           « CINQ » Professeurs « COOPERANTS FRANÇAIS » ,

           Tous « AGREGES » dans Leur Discipline :  Math . , Physique – Chimie et Français .

           Détachés à l’ « ERA » de MARRAKECH pour une Période de « TROIS Années » .

 

           Engagement du « Ministère de l’Education Nationale » du MAROC ,

           De FORMER des Professeurs Agrégés « MAROCAINS »

           pour Permettre la Relève des « COOPERANTS FRANCAIS »  .

 

           Le « ELEVES » des Classes Préparatoires de l’ « ERA »

           sont Assujettis à PASSER les mêmes « CONCOURS »

           que les « ELEVES » de l’Education Nationale Marocaine ,

           afin de Pouvoir INTEGRER les Grandes ECOLES d’INGENIEURS , au MAROC ou en France .

 

 

 

          Nouveau  Programme  d’Ingénieurs d’Etat  à l’ERA .

 

 

 

          PROGRAMME d’IMPORTANCE « NATIONALE » :

                     L’ « ELEVE - PILOTE »  FRA !

 

          Recrutement et Formation des    Elèves Officiers « PILOTES » .

 

         TROIS (03)  :    Promotions d' Elèves – Officiers  "  Pilotes "  ( EOP ) .

             Effectif de "Chacune" des Trois Promotions

        Trente - 30 – Elèves Officiers « PILOTES » .

 

       Total des Effectifs "EOP" Formés :  " 90" Pilotes ,

       « TOUS » Brevetés Supérieurs ( Année  1995 ) : 

                    Chasse – Transport ou Hélicoptère .

 

 

       Création  d’un  ( CDC )Cours des Capitaines  FRA . à  Kénitra …..etc.

 

 

               Cours des "INTENDANTS DE l 'AIR"

               (ouvert aux officiers de l'Armée de Terre et de la Marine ).

 

 

                                    

Cours des  “Intendants de l’Air“

 

Ecole_de_lAir_Salon_de_Provence

 

      Inspiré et Adapté du Cours du « Commissariat de l’Air »

      Ecole de l’Air – Salon de Provence ( France )

                                

 

 

 

 LES PALMES ACADEMIQUES FRANCAISES

 « COLONEL – FORMATEUR  des FRA »

 

Les_PALMES_ACADEMIQUES

 

   Décernées au Colonel Abdeslam BOUZIANE  

( Par S.E. Monsieur Jack LANG - Ministre de la Culture )

Chef de la DIVISION ECOLES ( EMA / FRA )  

(15 Juillet 1992 )

   

 

 

Maccaronage_PILOTE_Brevet_2eme_DEGR2o

 

 

Officiers_Pilotes_de_Transport

 

« MACARONNAGE »

Elèves Officiers PILOTES  --  Brevet du 2ème Degré

 

    Officiers Pilotes de « TRANSPORT »

   Brevet Militaire de Pilote d’ AVION

 

 

 

Les_Colonels_de_la_1ere_Generation

 

Les « COLONELS » de la Première Génération ,

  Ceux qui avaient Prêté « Serment » devant S.M. Le ROI ,

   Et qui sont restés Fidèles à leur Devise : « DIEU , PATRIE , ROI »

 

 

 

Les_Officiers_de_la_Generation_Montante

 

    

   Les Officiers de la « GÉNÉRATION MONTANTE » 

    CEUX qui ont acquis SAVOIR , TECHNOLOGIE et  MODERNITÉ

      Et qui nous Doivent « DROITURE et TRANSPARENCE »

 

 

 

 

 LA TOURNÉE « CULTURELLE » des USA  

 

  Du Colonel BOUZIANE , Chef de la DIVISION ECOLES – EMA/FRA 

( ANNEE : 1990 )

 

 

 

 

                     AIR FORCES ACADEMYColorado Springs ( Denver Colorado )   

 

             LACKLAND AFB  :  ( San Antonio - Texas )

                             Air Training Command

                             Defense Language Institute  

 

             RANDOLPH AFB –  Instructor Pilote Training School  

 

              MAXWELL AFB – Air University :

 

                                                                            Squadron Officer School

                                                                            Air Command & Staff College

                                                                            Air War College

                                                                            Allied Officers School  

 

                     WASHINGTON DC  :           Arlington Cementery

                                                       ( Tombeau du Soldat Inconnu )

 

 

               DEPARTMENT of the USAF :  Le " PENTAGONE " .

 

                         BEN_HAVILLAND__Le_PENTAGONE_

                  Mr. BEN HAVILLAND

                              Chief Moroccan Desk – USAF ( The PENTAGON )

                           Colonel BOUZIANE , Chef de la Division Ecoles

                                    Capitaine DOUGHRI , Commandant la DIP ( BEFRA )  

 

 

 

 

             DÉCISIONS de COMMANDEMENT :

                  Se rapportant à l’ AIDE consentie par l’ USAF

                  aux FORCES ROYALES AIR ( FRA )  sur le PLAN «  CULTUREL »  :

 

 

 

           La LANGUE ANGLAISE :

                  Un « LAB » d’Anglais de 20 Positions ,

                  Pour Chacune des Bases Aériennes FRA .  

           STAGES de Perfectionnement des INSTRUCTEURS d’ANGLAIS

 

             Formation d’INSTRUCTEURS PILOTES sur Avion T-37 .

 

             Des COURS de PERFECTIONNEMENT :

                           ( S.O.S. – A.C.S. C. – Air War College )

 

 

 

              “PARTICULARITES” de la TOURNEE USA .

 

       "AIR FORCES ACADEMY"

 

                     C’était l’ETE 1990 et la “GRADUATION CEREMONY”  et les MILLE « 1.000 » Elèves formant la PROMOTION SORTANTE

                 Venaient de finir leurs Quatre Années d’Etudes Scientifiques et se Préparaient à recevoir leurs  "DIPLOMA" . 

 

                 Nous étions « DEUX » Officiers FRA , invités à cette Manifestation :

                 Moi – même , le Chef de la DIVISION ECOLES et  le Commandant DOUGHRI ,  un Jeune Officier Pilote de Chasse ,

                qualifié sur Mirage F –1 et sur  Avion Northrop F – 5A ,  DOUGHRI Commandait , depuis peu , la « DIP » de la BEFRA à Marrakech .

 

                 Nous étions venus à l’Académie de l’Air de Colorado Springs pour féliciter et encourager un jeune élève officier Marocain ,

                que les FRA avaient sélectionné , voilà Quatre Années , pour faire partie de cette Promotion de « Mille Elèves ».

 

                  Le Jeune Elève Officier Marocain s’appelait « HAMMOUMI » .

 

                 Il était originaire de « OUEZZANE » , ville du nord du Maroc .

                 Son PERE était un Homme Simple et Courageux qui avait donné une « excellente » Education Morale à ses Enfants .

                 Il gagnait sa Vie en Confectionnant des « DJELLABAS » de laine pour NOUS , les Marocains .

 

                Et puis voilà que le MIRACLE arriva :

                Son « FILS » , le Lieutenant HAMMOMI , lui obtint un « Passeport » marocain ,

                un « VISA » US et un « BILLET » d’ AVION  pour se rendre aux Etats – Unis d’Amérique 

               à fin d’ être « PRESENT » à cette « Extraordinaire » CEREMONIE de SORTIE de l’ US AIR FORCES ACADEMY ,

               où le Fils se Classait parmi les « TOP 10 » de la Promotion

 

                Le « COMBLE » de cette HISTOIRE de FEE ,  était que le Père Hammoumi était là ,

                 Assis à la TRIBUNE d’HONNEUR , en « DJELLABA » ,

                 Et que le « GUEST SPEAKER » , cette Année là , n’était autre que le :

 

                                                       PRESIDENT DES ETATS – UNIS d’AMERIQUE en Personne

                                                                 Monsieur « BILL CLINTON » .

 

 

 

Le_Cdt_de_lUSAF_Academie_Colorado_Spring

 

Géneral Commandant USAF Academy -

Colonel BOUZIANE & Capitaine DOUGHRI

 

 

 

           

                                    ARLINGTON CEMETERY

 

       TOMB of the « UNKNOWN SOLDIER”

                                                     ( The SUMMER of 1990 )

 

  

            Le Capitaine DOUGHRI et moi-même (Col . BOUZIANE ) ,

             Arrivions ce Samedi après-midi à l’Aéroport National de Washington D.C. ,

             La Capitale Fédérale des Etats-Unis d’Amérique .

 

 

              Nous venions de visiter l’Académie de l’Air de Colorado Springs

             où un Jeune Elève- Officier Aviateur Marocain , HAMMOUMI , avait obtenu son Diplôme de « Bachelor in Sciences »

             et était proposé pour la Nomination au Grade de « Sous-Lieutenant » des FRA.

             HAMMOUMI était classé parmi les DIX ( 10 ) Premiers Elèves de sa Promotion comportant 1.000 Elèves :

            Une « FIERTE » pour le MAROC !

 

              A San Antonio (Texas) , nous avions été reçus à Lackland AFB ,

            comme des « Chevaliers » du développement , de l’apprentissage et de la maîtrise de la Langue Anglaise

            au sein de la Famille des Officiers et Sous-Officiers des FRA .

 

              On nous avait assuré que toutes nos demandes de Stages de Formation ou de Perfectionnement

             en matière de Langue Anglaise seraient « Honorées » ,

             et que Chacune des Bases Aériennes ou Formations Aéronautiques FRA  aura son Laboratoire de Langue .

             Plus tard , Monsieur Keith WERT , un Professeur relevant de la « Defense Language Institute » à Lackland AFB ,

             et qui nous aura Assisté dans le Domaine Linguistique de 1988 à 1992  ,

             laissera, avant de Quitter le MAROC, une « Plaque Souvenir » disant :

 

                                                « IN APPRECIATION FOR YEARS OF CONGENIAL”   “AND FRUITFUL COOPERATION”

   

 

              La visite de Randolph AFB , toujours au Texas ,

             nous avait permis de voir et de comprendre l’organisation et la mise en œuvre

             d’une extraordinaire Ecole de Formation d’ « Instructeurs Pilotes »

             Cette Formation se faisait sur Avion T- 37 :

             un bi-réacteurs très Performant , où Pilote et Elève sont assis « side by side » .

 

 

 Avion_dEntrainement_T-37

 

 

         A notre retour au Maroc ,

 

              Le Capitaine BENNANI , Pilote Instructeur à Marrakech ,

              Sera détaché à Randolph AFB pour une période de « Six mois » afin de se Qualifier sur T-37

              Et obtenir toute « Documentation » Utile pour notre Ecole de la BEFRA .

 

            Aujourd’hui , le T-37

 

             A remplacé à Marrakech le très Agé et Légendaire Avion « Fouga Magister  CM-170 » ,

              Avion sur lequel j’avais fait mes débuts d’Elève–Officier Pilote à l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ,

             en France en 1956 ,  au Lendemain de l’INDEPENDANCE de mon « PAYS » .

 

 

            L’arrivée à Maxwell AFB , à Montgoméry ( Alabama ) ,

              Me rappela de merveilleux  Souvenirs de notre  « Passé » et de notre « Jeunesse » .

 

             En effet j’avais été le Premier Officier Pilote des FRA , en Juin 1964 ,

             A peine Marié , à venir  aux Etats – Unis d’Amérique ,

             suivre le Cours des Officiers d’Etat-Major  ( Air Command & Staff College ) .

 

             De cette Année 1964 , mon Epouse et moi-même avons Gardé des Images « Inoubliables » ,

            Et noué des « Amitiés » que je qualifierai aujourd’hui d’ « Eternelles » :

 

            C’était un couple d’Américains de Montgomery (Alabama) , plus âgé que nous de quelques années :

            Lui , Brayan RUSHING , travaillait pour l’Etat d’Alabama ,

             Elle , Eloïse , son Épouse , était Professeur de Français dans un Collège de la ville .

 

          Bryan n’avait jamais quitté son « Pays » , n’avait jamais voyagé à l’Etranger ,

          N’avait même jamais demandé un Passeport à l’Administration Américaine ,

          Pour le simple fait qu’Il était « BIEN » Chez Lui , et cela lui Suffisait.

 

         Il faudra attendre que les BOUZIANE'S regagnent le MAROC en 1973 ,

          Après une Mission de Cinq Années et Demi à Washington DC en qualité d’Attaché Militaire ,

 

          Pour qu’enfin Bryan décide de demander un Passeport Américain ,

          et que le couple « RUSHING » vienne nous rendre visite à Rabat

         où ils séjourneront chez nous une quinzaine de jours :   Heureux et Ravis !  

 

 

 

          Mais notre venue à Maxwell AFB cet été 1990 , le Capitaine DOUGHRI et moi – même ,

          Avait pour Principal Objectif une Visite approfondie du

         « SQUADRON OFFICERS SCHOOL – S.O.S. » ,  l’ Ecole des Capitaines ,

 

         Afin de comprendre sa Structure , son Organisation , son Programme d’ Enseignement , sa Mission ,

         La Spécialisation et la Qualification de ses Instructeurs . 

 

          Tout ceci « NOUS » l’avons « Obtenu » sans difficulté aucune .  

 

 

 

      Une fois rentré au MAROC ,

 

           Pratiquement « TOUT SEUL » ,

          et avec des Moyens de Support Minimum , pour ne pas Dire « RIDICULES » ,

 

 

      J’ai Pu : 

 

        « Penser » , « Construire » , « Organiser » , « Définir un Programme d’Etudes et d' Enseignement » ,

        « des Normes d’Admission » , « Choisir et Affecter des Officiers Instructeurs » …

 

         A ce qui DEVIENDRA  , à la Base Aérienne de KENITRA ,   le :

 

                               « COURS des CAPITAINES » ,

                       le "CDC" , des FORCES ROYALES AIR ( FRA )

   

                                                     J’en suis , AUJOURD’HUI , très « FIER » !

 

 

 

 

           A « NATIONAL AIR PORT » , à Washington DC ( U.S.A. ) :

 

 

          En 1990 , un Jeune Capitaine de l’USAF , Représentant le PENTAGONE , nous attendait .

          Dehors , la Voiture qui nous était affectée : Une « LINCOLN IMPERIAL » Rouge , avec Toit Noir , Ouvrant ,

          et un Chauffeur Militaire en Civil , en Tenue « Impeccable » .

 

      L’Hôtel Washington ,

          En plein Centre Ville , une « SUITE » était réservée pour le Colonel BOUZIANE .

          Le Capitaine DOUGHRI avait une très Grande Chambre , au même étage .  

 

          Avant de nous quitter , le Capitaine de l’USAF , Représentant le Pentagone , avait un message pour « NOUS » :

 

           « Sir , Tomorrow Sunday Morning , at 10 AM ,

           " we are Scheduled to go to The ARLINGTON CEMETERY ,

           " and  Stop by the “TOMB of the UNKNOWN SOLDIER” .

 

          “You should be Dressed in UNIFORME .

          “ I will pick you up at your Hotel at a Quarter Till Ten .”

 

 

        Dimanche matin ,

 

             A 09.30 déjà , le Capitaine DOUGHRI et moi – même étions prêts , dans le Lobby de l’Hôtel :

            Tenue Bleue N°1 , Gants Blancs et Poignard FRA .

 

           "ANISSA" , ma Fille , qui Habitait à Washington DC à l’époque ,

          avait bien voulu se joindre à Nous :

           Elle était habillée en Noir et portait un Immense Chapeau noir .  

 

             La « Lincoln Impérial » Rouge , Toit Ouvrant , Nous conduisit au Cimetière d’Arlington  ,

             assez près du Tombeau du Soldat Inconnu ,

             Et nous nous arrêtâmes sur une Esplanade surplombant l’Imposant « Tombeau en Marbre Blanc » . 

 

             En bas , toute une Foule de très Jeunes Américains , filles et garçons ,

             Accompagnés de leurs Parents , étaient venus , par " Patriotisme " ,

             Regarder la Cérémonie de la Pose de la Couronne de Fleurs , au Cimetière d’ Arlington .  

 

            Les Acteurs Officiels de cette « CEREMONIE NATIONALE »

            Etaient  des « Sous – Officiers » du Corps des MARINES , en TENUE de PARADE , Galonnés et Décorés .  

 

 

            Notre Capitaine , Officier du Protocole me dit :    

 

        « Colonel BOUZIANE ,

 

            "Sir , you see these Two Helicopters far there , by the Washington Memorial , I mean there by the “Obelisk” ,

            " these Two Helicopters  are with Mr. “GORBACHEV” Party .

 

            “Mr. Gorbachev is programmed to “Lay a Wreath” , today , here at Arlington Cemetery

 

            "We will see HIM if HE does So .

 

 

            “If HE decides to Change HIS Program ,

            Then the  RESPONSIBILITY  will be “YOURS” , Colonel BOUZIANE.  

 

           Et en fait Monsieur " GORBACHEF " changea de Programme .  

 

 

          Alors il devint évident que c’était à Moi , Abdeslam BOUZIANE ,

          Un OFFICIER MAROCAIN de « l’ARMEE » de Sa Majesté Le ROI « HASSAN II » ,

          Que le DESTIN avait décidé de confier cette « MISSION »  :

 

         J’avais eu Soudainement à  Représenter mon " PAYS et mon ROI " ,

 

        Devant tous ces Jeunes Enfants d’ une « AMERIQUE PACIFIQUE » ,

        Donnée "ALORS" ( 1990 ) , en Exemple au « MONDE ENTIER » ,

        Pour ses IDEES de LIBERTE , de GENEROSITE et de DEFENSE des DROITS de l’HOMME , 

        Devant cette ARMÉE DE l' AIR Américaine , "PUISSANTE" , mais Coopérante et Assistante ,

 

 

         Et Aussi devant ma Propre « FILLE » , ANISSA ,

         Radieuse et Fière de Son Colonel de « PERE » .

 

 

Anissa_BOUZIANE_Washington_DC

 

                Mlle_Anissa_BOUZIANE                

 

 

           Pour le jeune Capitaine DOUGHRI ,

 

          C’était aussi une Certaine « FIERTE » qui aurait du , d’après Lui ,

          Si les CHOSES "Chez Nous"  , au Maroc , avaient été NORMALES ,

          Et si la « JALOUSIE » n’ avait pas Ravagés les Esprits de nos "Chefs AVIATEURS" ,

          Se Répercuter sur l’Ensemble des MEMBRES de la " Famille de nos Forces Royales Air " .

 

 

          Le  « CHIEF MASTER SERGEANT » ,

 

              Chef d’Orchestre de la Cérémonie , vint vers moi et me conduisit dans le Salon d’Honneur ,

              Afin de m’expliquer la Tradition et les Procédures à suivre .

 

             Puis debout , face au Tombeau du Soldat Inconnu , Nous commençâmes , tous les « DEUX » , Ensemble et Côte à Côte ,

             La DESCENTE , Lente et Mesurée , de la dizaine de Marches

             Qui allaient nous conduire vers l’Imposant « MONUMENT » de Marbre Blanc . 

 

            La  Dernière Marche franchie , la COURONNE de FLEURS était là , par Terre , à nos Pieds , posée sur un Support Métallique .

            Deux « Marines » la Prirent et , devant Nous , Avancèrent vers le Monument Funéraire National

            Et déposèrent la COURONNE de Fleurs au pied du « TOMBEAU » .

 

            Nous Nous ARRÊTAMES NET , le  « Chief Master Sergeant » et « Moi – même » ,

           FIXES , au GARDE à VOUS .  Puis c’était le « SALUT » :

 

        Nous « SALUAMES » , Silencieux , le Temps d’une « PROFONDE REFLEXION »    !  

 

         Un Demi–Tour à Gauche sur Place , en Même Temps ,

         Puis Nous Nous Dirigeâmes  , encore une fois Ensemble , vers la Montée des Marches de Marbre ,

         La « Peur au Ventre » , car un Faux–Pas pouvait toujours arriver .

 

 

Toumb Unown Soldier              Arlington Cementary

 

  La « CEREMONIE » était TERMINEE :

 « Une FIERTÉ pour les FORCES ROYALES AIR MAROCAINES » .

 

 

 

 

" EPILOGUE "

 

         A la mi- Juin  1995 ,  Je  suis invité et autorisé à :

    FAIRE VALOIR mes DROITS à la "RETRAITE" , avec le «  GRADE » de "COLONEL"

        à compter du " 31 DÉCEMBRE 1995"  .

 

 

En 1995 , S.M. Le Roi HASSAN II , en Voyage Officiel aux USA , est très "Souffrant" .

 

De Retour au Maroc , et toujours très Fatigué ,

S.M. Le Roi Confie "Provisoirement"  ,

 la "GESTION" Administrative du Personnel "OFFICIER" des Forces Armées Royales

 à Un "TRIO" de Généraux de Corps d'Armée .

 

Leur MISSION :  

         Préparer sur "Trois Années" ( 95 -97 & 98 ) ,

Les Premières  "Mises à la Retraite" des Officiers Atteints par la "Limite d'Âge",  

         En Principe la "Soixantaine - 60 Ans" .

 

CONSEQUENCES :

                                       Pour les FORCES ROYALES AIR du Général Abdelaziz Alaoui M'RANI :

 

                                             Le « COLONEL » Abdeslam BOUZIANE

                               Remplissait à cette Epoque les Conditions d’AGE de son Grade

                                             pour la Mise à la « RETRAITE » .

 

                                               Pour le Général « M’RANI » ,

                                 le Départ du Colonel BOUZIANE était un « MUST » .

 

 

 

 

COLONEL ( E / R ) Abdeslam BOUZIANE

 

Témoi

 

 

 

ColRet

 

COLONEL ( E / R ) Abdeslam BOUZIANE

 

 

 

Accueil