COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Prince & Pilote d’Avion

 

Officier du Roi

 

Ecole de l'Air (1956)

 

1er Escadron Aérien des FAR

 

Aviation des FAR (1960)

 

Historique de l’AVIATION des FAR

 

Les Derniers  AVIATEURS EA 56

 

ALGER(Maison Blanche)

 

 ALGER : Amitié Perturbée

 

Aviation FAR post Oct 63

 

Forces Royales Air

 

Diplomatie

 

Développement FRA

 

Ma mission aux USA - I

 

Ma mission aux USA - II

 

AVIATEUR & PATRIOTE

 

L'EDUCATION DES JEUNES

 

Marche Verte

 

BEFRA/ERA

 

 Du SOCIAL  à la BEFRA

 

Formation personnel FRA

 

Promo Aviateurs EA-56

 

A Mes Amis « AVIATEURS »

 

Famille Bouziane

In Memory « COLLEGE MLY YOUSSEF »

 

Une Certaine Lecture du CORAN

 

 

 

 

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

 

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecole de l'Air

 

Salon de Provence

 

( France )

 

 

 

 

Ma « Carrière »  dans l’ « Armée de l’Air Marocaine »

Débuta  le « 1er Juillet 1956 »  ,

 

L’Année de l’ « INDEPENDANCE » de mon PAYS .

 

Elle s’est  Poursuivie ,  « HONORABLEMENT » ,

Pendant  de Nombreuses  Années .

 

Le " Lieutenant Abdeslam BOUZIANE "

 

Aura été le Premier

 

Officier « Pilote de Transport »  Militaire des FRA ,

Diplômé de « l’École de l’Air » de  Salon de Provence ( France )

 

 

 

DEVISE de l’ECOLE de l’AIR :

« FAIRE  FACE »

 

 

 

Insigne de l’Ecole de l’Air

 

 

 

 

Foulard de l’Ecole de l’Air

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\aaaaa.gif

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\general_Lous_delfino.jpg

 

 

Général DELFINO

 

Cdt  l'École de l'Air

1957 – 1958

 

A commandé l'Escadron

Normandie Niémen en URSS pendant la 2éme Guerre Mondiale.

 

Héros de l'Union Soviétique

 

 

 

 

 

 

 

PROMOTION "LE CONG"

1956

 

Première Promotion des « EOPN »

Marocains

Ecole de l’Air  (Personnel Navigant )

Année 1956

 

SALON de PROVENCE 

France

 

 

Brahim AGUIZOUL

Kaddour TERHZAZ

Abdellatif BOUTALEB

Ahmed BELHOUCINE

Abdeslam BOUZIANE

Abdellah AMAR

Abdellah BAMAAROUF

Mohammed KABBAJ

Noureddine KHATIB .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première Promotion des Elèves Officiers

 

BASIERS Marocains :

 

 

 

 

 

 

Elève Officier Boubker SKIREDJ ( EA – 56 )

 

 

 

 

 

 

Le Général de Brigade Aérienne

 

Boubker SKIREDJ

 

 

 

 

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\kabbajfougayj9.jpg

 

 

E.O Pilote Mohammed KABBAJ

Lâché "SOLO" sur Avion CM - 170 ( Fouga Magister )

 

 

 

 

 

 

E.O. Pilote Jean FONTAINE

Vol «SOLO » sur Avion CM – 170 ( Fouga Magister )

 

 

 

 

 

 

E.O. Pilote - Abdeslam BOUZIANE & Moniteur Pilote , Mr. DUMAS

Avion Ecole Bi – Réacteurs :  C.M. 170  Fouga Magister .

 

 

 

 

 

 

Formation en VOL de Trois Avions « Fouga Magister »

Ecole de l’Air – SALON de PROVENCE ( France )

 

 

 

 

 

Le « Petit Prince » de Saint Exupèry.

Monument de la Ville de LYON ( France )

 

 

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\E.O._Abdellah_AMAR_1957.jpg

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\E.O._Kaddour_TERHZAZ_1957.jpg

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\E.O._TERHZAZ__E.O._AMAR_1957.jpg

 

E.O. AMAR- BOUZIANE

E.O. TERHZAZ - BOUZIANE

E.O.  AMAR - BOUZIANE - TERHZAZ

 

 

 

 

 

 

CÉRÉMONIE de Fin d'Année

 

 

 

 

Place d’Armes de l’Ecole de l’Air ( SALON)

 

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\Diplome_de_lEcole_de_lAir.jpg

 

 

Diplôme de l'École de l'Air

 

 

 

 

 

 

 

S.M. Le ROI  MOHAMMED V

 

Reçoit les Elèves « OFFICIERS AVIATEURS »

« Diplômés » de l’Ecole de l’Air-  Salon de Provence .

 

 

 

 

IL Nomme les DOUZE ( 12 ) Premiers Officiers AVIATERURS

 

Directement au Grade de « LIEUTENANT » à deux Gallons :

 

 

( C’était là la Preuve d’un ESPOIR Infini et d’une Extrême CONFIANCE )

 

Nous sommes le  « 1er AOÛT  1958 » .

 

 

 

 

 

 

Feu S.M.Le Roi MOHAMMED V

 

Feu S.A.R. Le Prince Héritier Moulay EL HASSAN

 

 

 

 

 

 

 

« SPÉCIALISATION  TRANSPORT »

 

BASE AERIENNE d’ AVORD :

 

Ecole Bimoteurs

 

Lieutenant Abdeslam BOUZIANE

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\10.jpg

 

L’Avion d’Entraînement :

Le Marcel-Dassault MD 312

 

« Macaron Pilote »

BREVET MILITAIRE de PILOTE d’AVION

(2ème Degré)

N°  37956 --- Date : 27 Mars 1959

 

 

Promotion des Officiers Pilotes :

Lieutenant BOUZIANE

Lieutenant FONTAINE

Mixte : Officiers et Sous-Officers

Effectif Total : 12

 

 

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\Brevet_Militaire_de_Pilote_dAvion.jpg

 

 

Lieutenant BOUZIANE Abdeslam

 

Diplôme du Brevet de Pilote d'Avion Bimoteur

 

AVORD :  27 Mars 1959

 

 

 

 

 

 

CIET : Toulouse Francazal

 

 

SQT – Stage de « Qualification » Transport .

 

Lieutenant Abdeslam BOUZIANE

 

 

 

 

Avion Douglas C – 47   DC – 3

 

 

 

 

Carte de Vol sans Visibilité .

 

 

 

 

 

 

 

Lieutenant Abdeslam BOUZIANE ,

 

Premier Commandant des BASES  AERIENNES de :

 

Rabat-Ville  et  de Rabat-Salé :

 

 

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\aaa.jpg

 

Le Commandement de la BASE  AERIENNE de SALE :

LE  DIALOGUE  ( Critères  1961 )

 

Le DIALOGUE est la seule VOIE à utiliser

Par un COMMAMDEMENT « VOLONTAIRE » ,

« INTEGRE » et « MONARCHISTE »

Pour  mener à BIEN sa : « MISSION »

 

Les Participants au DIALOGUE , de gauche à droite :

L’Aspirant EL BOUIRI

L’Aspirant EL HABACHI

Le Lieutenant Abdeslam BOUZIANE

L’Aspirant LEMZOURI

Le Sergent chef  ARIB

 

 

 

 

 

 

J’ai Succédé au  « LIEUTENANT KABBAJ » ,

 

A la tête du « 6 ème  BUREAU  AIR »

de l’Etat –Major Général des FAR ,

 

 

Après sa «  DÉMISSION »

de l’Aviation des FAR en Avril 1962 .

 

 

 

 

 

 

6ème BUREAU / AIR

État Major Général des FAR

 

 

HISTORIQUE :  « Avril  1962 »

 

Le « 6ème Bureau / Air » avait été la Résultante

d’une Idée Innovante émanant de la Réflexion

des Douze Premiers Officiers Aviateurs ,

Diplômés de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ( Promotion 1956 ) .

 

Ces « Douze Officiers Aviateurs » ,

à leur Sortie d’École , avaient tous été Promus :

 

au même Grade de « LIEUTENANT »

par Feu S.M. Le Roi MOHAMMED V ,

à Dater du « 1er Août 1958 » .

 

 

 

Une seule « Donnée » les Différenciait :

 

« Leur CLASSEMENT »

 

« de Sortie de l’Ecole de l’Air »  .

 

 

Ils s’Engagèrent alors « Tous »

 

à Utiliser ce « CRITERE » de Sortie d’Ecole ,

 

 

Comme « Elément Déterminant »

dans l’Etude de toute « Affectation » Future ,

Inter – Aviation des FAR , les Concernant .

 

 

 

Et c’est ainsi que le Lieutenant Mohammed KABBAJ ,

Major de la Promotion des Aviateurs Marocains ,

se Trouva Désigné

 

« Chef du 6ème Bureau / Air »

de l’EMG / FAR ,

 

 

Et que le Lieutenant Abdeslam BOUZIANE ,

 

« Classé Second » à l’Examen de Sortie ,

Fut Désigné Premier Officier Aviateur PILOTE ,

 

« Commandant »

la Base Aérienne de Rabat/Sale  .

 

 

 

 

Fin 1961 ,

 

 

Et après CINQ ( 5 ) ANNEES

de « Service Militaire Actif » , au Sein des « FAR » ,

 

Le Lieutenant Mohammed KABBAJ

Demanda sa « LIBERATION » des Forces Armées Royales ( FAR ) ,

Pour Raisons « Personnelles » .

 

Cette « LIBERATION » lui fut Concédée en Avril 1962 .

 

 

 

Le « 6ème BUREAU / AIR »

 

Se Trouva alors Dépourvu d’un « CHEF Responsable » ,

Ayant à Assumer les Multiples Opérations de Coordination

entre des Organismes Complexes , Civiles et Militaires.

 

 

Un Trio de « Camarades Aviateurs » ,

 

Oubliant leur « Engagement » »

Relatif aux Critères  Établis à l’Ecole de l’Air de SALON

pour la Gestion de toute Future Affectation dans l’AVIATION des FAR ,

 

Recherchèrent le Support de Personnalités Marocaines Influentes,

Civiles ou Militaires , pour Essayer  d’Accéder

à cette Fonction Honorifique qu’était

le « CHEF du 6ème Bureau / Air » .

 

 

 

Estimant que j’étais personnellement le plus « Qualité et le plus en Droit »

de Remplacer le Lieutenant Mohammed KABBAJ

à ce Poste de Responsabilité,

 

 

 

 

Lieutenant Abdeslam BOUZIANE ,

Commandant la Base Aérienne de SALE

( Ancienne TENUE Militaire de l’Aviation des FAR )

 

 

 

 

J’avais Demandé :

 

 

« Le RAPPORT »

 

de S.M. Le Roi HASSAN II ,

Chef Suprême et Chef d’Etat Major Général des FAR .

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\HASSAN_II_-_Chef_Supreme__Chef_dEtat_Major.jpg

 

 

S.M. Le ROI me « Convoqua »

Pour « Deux Heures du Matin » , au Palais Royal de Rabat :

 

 

Nous étions en plein Mois de RAMADAN ,

et le Dernier Repas de la Journée , le « SHOUR » ,

se Prenait vers les 2 Heures du Matin , juste avant l’Aube .

 

 

 

S.M. Le ROI

Me Reçut dans « Ses Appartements Particuliers » .

 

 

 

 

Etaient Présents le Lieutenant Colonel Moulay Hafid  EL ALAOUI ,

qui avait commencé la Lecture d’une Publication Française

sur son Rôle Futur de Chef du Protocole Royal ,

 

le Capitaine Hammou HASSAN , Commandant la Gendarmerie Royale

 

et le Capitaine Moha GHARBAOUI , Aide de Camp de S.M. Le Roi

et Commandant la Brigade Blindée  .

 

 

 

« Vous avez Demandé à Me Voir , BOUZIANE ! »

 

« C’est Exact Majesté »  .

 

Et j’explique le Pourquoi de ma Démarche .

 

 

 

« Mais BOUZIANE ,

 

« Vous êtes un Officier Pilote Opérationnel

dans Notre Jeune Armée de l’Air ,

 

« et J’ai besoin de vous dans cette Fonction Active

à la Base de Salé .

 

« Est-ce que J’envois GHARBAOUI

Faire de la Paperasse à l’Etat Major Général ? »

 

 

 

J’essaye alors d’Expliquer à Sa Majesté Le ROI :

 

L’Obligation que nous avions de Développer la « VIABILITÉ » ,

au niveau EMG/FAR , de cet Organisme de "Coordination"

de nos différentes Bases Aériennes .

 

Et j’assure S.M. Le ROI de ma Volonté

de Maintenir mon Statut Personnel de « PILOTE » Navigant ,

 

Et ma Disponibilité Permanente

pour toute Mission Future qu’Elle Souhaiterait me Confier .

 

 

 

« QUI me Proposez vous pour votre Remplacement

à la Base Aérienne de SALE ?

 

 

 

« Majesté ,

 

« Je Penche un Peu , pour le Lieutenant Kaddour TERHZAZ ,

« Un Officier NAVIGATEUR ,

 

« Issu de la Promotion MOHAMMED  ,

« et Diplômé de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence

 

« Le Lieutenant TERHZAZ est en fait mon Officier Adjoint à Salé .

« Il  Assume les Fonctions de Commandant en Second

de la Base Aérienne depuis Février 1961 .

 

 

 

Description : C:\Users\Colonel BOUZIANE\Desktop\SITE-WEB\images\Kaddour TERHZAZ.jpg

 

 

Lieutenant Kaddour TERHZAZ

 

 

« Je Crois qu’une Responsabilité plus Élargie

« Pourrait lui être Confiée Sans Crainte Particulière .

 

« De toutes Façons ,

« Je Reste Présent et Vigilant . »

 

 

 

 

 

 

Sa Majesté Le ROI ,

 

Se tourna alors vers Son Chef du Protocole Royal ,

le Lieutenant Colonel Moulay Hafid EL ALAOUI , et lui dit :

 

 

« Moulay HAFID ,

 

« Demain Matin , vous Direz à Monsieur Mahjoubi AHARDANE ,

Notre Ministre de la DEFENSE ,

« De Préparer Deux Papiers :

 

« Un pour la Nomination de BOUZIANE

aux Fonctions de Chef du 6ème Bureau / Air de l’EMG/FAR

 

« Et un autre pour la Nomination du Lieutenant TERHZAZ

pour le Commandement de la Base Aérienne de SALE » .

 

 

 

Je Salue S.M. Le ROI ,

 

en La Remerciant et en LUI Embrassant la MAIN ,

avec « Amour et Respect »  ,

 

Puis je me Retire .

 

 

 

N.B.

 

Dans l’Esprit des Jeunes Officiers de l’Aviation des FAR ,

de Cette « Époque Glorieuse »  ,

 

Les « Nobles » Responsabilités Individuelles

qui nous étaient Confiées , étaient tellement Écrasantes ,

et les Moyens mis à notre Disposition tellement Minimes ,

 

Que nous ne Cherchions pas à « CUMULER les FONCTIONS »

et à Bénéficier des « Avantages Substantiels »

qu’Elles Nous Auraient Rapportés ,

 

Mais Juste à Essayer « d’ EXCELLER » ,

Dans CELLES qui Nous étaient CONFIEES.

 

 

 

 

SUITE …