COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

 

 

 

Prince & Pilote d’Avion

 

Officier du Roi

 

Ecole de l'Air (1956)

 

1er Escadron Aérien des FAR

 

Aviation des FAR (1960)

 

Historique de l’AVIATION des FAR

 

Les Derniers  AVIATEURS EA 56

 

ALGER(Maison Blanche)

 

 ALGER : Amitié Perturbée

 

Aviation FAR post Oct 63

 

Forces Royales Air

 

Diplomatie

 

Développement FRA

 

Ma mission aux USA - I

 

Ma mission aux USA - II

 

AVIATEUR & PATRIOTE

 

L'EDUCATION DES JEUNES

 

Marche Verte

 

BEFRA/ERA

 

 Du SOCIAL  à la BEFRA

 

Formation personnel FRA

 

Promo Aviateurs EA-56

 

A Mes Amis « AVIATEURS »

 

Famille Bouziane

In Memory « COLLEGE MLY YOUSSEF »

 

Une Certaine Lecture du CORAN

 

 

 

 

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

 

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SAR Le Prince Héritier

Moulay EL HASSAN

 

« Pilote d’Avion à Réaction »

( Année 1960 )

 

 

 

 

  

 

 

Un Matin de l’Année 1960 ,

 

 

Alors que le Lieutenant Abdeslam BOUZIANE

 

était à son Bureau de :

 

 

Commandant en Second

du « Premier  Escadron Aérien » des FAR ,

Base Aérienne de RABAT – VILLE .

 

 

 

 

 

Lieutenant  Abdeslam BOUZIANE

 

 

 

Le Téléphone Sonna :

 

 

« Mon Lieutenant , 

 

« ICI le Secrétariat de SAR Le Prince Moulay EL HASSAN .

 

 

« SAR vous Demande de le Retrouver Demain Matin

 

 « à DIX ( 10 ) Heures ,

 

« en Tenue Militaire ,

 

« à l’Aéro – Club de Rabat Ville ,

 

« en Compagnie du Lieutenant Abdellah BAMAROUF .

 

 

 

« Bien Compris . Nous y Serons . Merci ! »

 

 

 

 

 

 

 

Le Lendemain matin , à 09.30 heures ,

 

 

le Lieutenant BAMAROUF ,  Pilote de Chasse Confirmé

et moi – même , Lieutenant BOUZIANE , Pilote de Transport Confirmé ,

étions déjà à l’Aéro  Club .

 

 

 

 

Nous Saluons Monsieur MEULEUX ,

Coopérant Français ,  Directeur du l’Aero – Club

 

 

et le Lieutenant CHAFFAUT ,

Officier Coopérant  Français ,

 

Pilote du « Morane Saulnier » ,

Avion à Réaction utilisé par SAR Le Prince Moulay EL HASSAN ,

pour ses « Déplacements  Intérieur Maroc » .

 

 

 

 

 

 

 

Nous Attendons :

 

 

A DIX heures Précises , une LANCIA , jaune canari ,

fit  Irruption  à Très  Grande Vitesse dans le Parking de l’Aéro  Club ,

et s’Arrêta « Net » en Effectuant , sur place ,

un Virage de 180 Degrés , Contrôlé au Frein à Main .

 

 

 

Son Altesse Royale venait d’ Arriver :

 

Il Conduisait « Lui - Même » sa Voiture Personnelle .

 

 

 

 

Nous Saluons tous le « Prince Héritier » du Maroc .

 

 

 

 

 

 

Le Lieutenant CHAFFAUT , s’approchant de SAR , Lui dit :

 

« Altesse, j’ai Passé , par Téléphone , notre Plan de Vol VFR ,

« au Contrôle Local d’Aérodrome ( CLA ) de la Base Aérienne de Salé .

 

 

« Le Plan de Vol est Accepté !

« La MTO prédit un Beau Temps fixe sur tout le Maroc . »

 

 

 

 

 

Son Altesse Royale Annonça  :

 

« BOUZIANE , BAMAAROUF ,  on peut y Aller ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Maurane Saulnier – MS 760

Avion à Réaction Ultra Moderne

 

 

 

 

 

Le Morane Saulnier MS 760 , Désigné aussi sous le nom de « Le Paris » ,

était un Avion de Liaison Ultra Moderne , Equipé de deux Réacteurs Marboré II ,

identiques à ceux montés sur l’ Avion Ecole Fouga Magister , CM 170 .

 

 

 

 

En plus des deux Places avant ,  Pilote et Co – Pilote ,

« Le Paris »  pouvait  Accommoder  deux Places « Passagers » à l’ Arrière .

 

L’Ensemble de la Cabine se Présentait comme  un Véritable SALON d’ Intérieur ,

dont les Quatre Sièges en « Cuir » Beige , étaient particulièrement  Confortables .

 

 

 

 

 

 

 

Le Prince Moulay EL HASSAN s’Installa en Place « PILOTE » , à Gauche ,

 

le Lieutenant CHAFFAUT , en Place Co – Pilote , à Droite .

 

 

Les Lieutenants BOUZIANE et BAMAROUF , "Confiants" ,

se Retrouvèrent Assis , à l’Arrière , en « Places Passagers » .

 

 

 

 

 

Nous étions branchés sur « Interphone » et « Haut Parleurs » :

Nous pouvions donc suivre toutes les Communications ( Intérieure Cabine et Extérieures ) .

 

 

 

Le Lieutenant CHAFFAUT Entama sa Lecture de la « Check List » de Mise en Route .

A chaque « Annonce » , Moulay EL HASSAN  Répondait par : « Check , Fait ou Vérifié» .

 

 

 

Les Réacteurs tournaient maintenant à plein Régime .

La Verrière était Rabaissée et Verrouillée .   La Pressurisation Sécurisée .

 

 

 

 

 

SAR , Le Prince Héritier du Maroc ,

 

Prit son  « MICRO » 

 Pour s’Adresser "Directement"

à la Tour de Contrôle de la Base Aérienne de SALE ,

Entité  Militaire , 

Encore sous "Statut" FRANÇAIS :

 

 

 

« Tour de Contrôle de SALE , ici le Morane Saulnier CNA .. ,

« Base Aérienne de RABAT/VILLE , 

« Prêt pour nous Aligner et Décoller , Piste 01 Nord .

 

 

« Morane Saulnier CNA .. , 

« Autorisé à Pénétrer sur la Piste et à Décoller . »

 

 

 

 

Sur « Interphone » , nous Suivons le Dialogue

Entre SAR et son Moniteur de Vol , le Lieutenant CHAFFAUT :

 

 

« Vous pouvez Rouler , Altesse et vous Aligner sur la Piste 01 .

« Test Puissance Réacteur , Freins Bloqués .

« Lâcher des Freins et Décollage ! »

 

 

 

 

 

 

 

Son Altesse Royale était "SEULE" ,

Aux Commandes de son Avion :

 

 

 

 

 

MOULAY EL HASSAN

 

 

 

 

Le Morane Saulnier Roule , Accélère , Prend de la Vitesse

et Monte vers le Ciel Bleu du Maroc ,

 

 

Survolant , à très Basse  Altitude  et dans l'Axe de Décollage ,

 

le « PALAIS ROYAL » de S. M. Le Roi MOHAMMED V ,

 

Père et Guide Suprême

de notre  Chef d’Etat Major Général

des Forces Armées Royales .

 

 

 

 

 

Lieutenant CHAFFAUT :

« Virage à Gauche , Plein Sud et Stabilisation à 15.000 pieds » .

 

 

 

 

 

 

 

Une fois Stabilisé à son Niveau de Vol ,

 

 

 

SAR Le Prince Moulay  EL HASSAN s’ Adressa , sur Interphone ,

à ses Deux « PASSAGERS» , Aviateurs Marocains ,

 

le Lieutenant BOUZIANE et le Lieutenant BAMAROUF :

 

 

 

 

 

« Notre Destination Finale est la :

 

 « Base Américaine de BENGUERIR » .

 

 

 

 

 

« BENGUERIR , SIDI SLIMANE et NOUASSEUR

 

« Sont les Principales Antennes  Aériennes du

  « STRATEGIC AIR COMMAND , Basé  au MAROC .

 

 

 

 

« Leur Mission est Orientée Principalement vers

« la DEFENSE de ce qu’on Appelle le MONDE LIBRE ,

«  par Opposition à l’ Union Soviétique et le MONDE COMUNISTE .

 

 

 

 

 

 

« Au MAROC , les Américains sont nos INVITES .

 

« Ils ne sont pas des CONQUERANTS ou les PROTECTEURS Indésirables ,

« que  notre PAYS n' Accepte Plus .

 

 

 

 

« EXIGER l’ EVACUATION des Bases Aériennes Américaines du MAROC ,

« Jeune Pays Nouvellement INDEPENDANT ,

 

« Est une ERREUR de JUGEMENT 

« de la Part du MOUVEMENT NATIONAL MAROCAIN .

 

 

 

 

 

« L’ HISTOIRE et le TEMPS Rapporteront , et Expliqueront DEMAIN ,

 

«  les CONSEQUENCES de la Gravité de cet ENTETTEMENT POLITIQUE ,

 

« Qui Refusait de FAIRE la DIFFERENCE entre :

 

 

 

« les TROUPES d’OCCUPATION Françaises et Espagnoles

 

« et les MILITAIRES  Américains ,

« LOCATAIRES de leurs BASES AERIENNES au MAROC . »

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous Arrivions Verticale BENGUERIR ,

Niveau de Vol « 150 »  .

 

 

 

Le Lieutenant CHAFFAUT Parla en Anglais :

 

«  BEBGUERIR Tower , This is Morane Saulnier CNA ,

 

with Moroccan VIP’s on board ,

Request Landing Permission .

 

 

 Morane Saulnier CNA , Landing Permission Granted .

Runway in Use is ( X ) , QFE is ( Y ) , the  Wind is Calm .”

 

 

 

 

 

Puis CHAFFAUT Intervint :

 

 

“ Avec Votre Permission , Altesse , je Prends les Commandes ,

« pendant une Minute , juste dans cette Phase Particulière de notre Vol  . »

 

 

Le Lieutenant CHAFFAUT se Saisit  Provisoirement des Commandes du « PARIS »,

Réduit à Fond la Puissance des Deux Réacteurs ,

Actionne les Aérofreins pour faire Chuter la Vitesse du Morane Saulnier

et Fait Partir notre Avion en Virage Serré à Gauche et en Descente Accélérée à 5. 000 Pieds Minute .

 

 

 

 

Une fois l’ Avion Stabilisé en Vol Normal¸,

 

Face à la Piste et à 1.500 Pieds d’Altitude ,

le Lieutenant CHAFFAUT s’ Adresse alors au Prince Héritier du MAROC :

 

«  ALTESSE , l’Avion est à Vous . »

 

 

 

 

 

SAR Posa le Morane Saulnier sur l’ Immense Piste

de la Base Aérienne de BENGUERIR ,

 

Plus de 5.000 mètres de Long ,

avec une Aisance qui nous avait Agréablement Surpris ,

le Lieutenant BAMAROUF et Moi – Même.

 

 

 

 

 

 

Une Voiture de Piste vint à notre Rencontre ,

 

pour nous Guider dans le Dédale des Nombreux Chemins de Roulement

de la Base de BENGRIR

 

Un Grand Panneau Fixé à l’Arrière de la Voiture portait l’Inscription suivante :

 

«  FOLLOW  ME ! » .

 

 

 

Son Altesse Royal , notre Exceptionnel PILOTE ,

Conduisit au Sol , le Morane Saulnier au Parking VIP ,

 

Face à la Tour de Contrôle :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Colonel « Commandant la Base Aérienne » 

Nous y Attendait .

 

 

 

La Voiture Officielle de l’USAF

Arborait deux Signes Distinctifs :

 

 

Le Drapeau Américain , à Gauche

 

et un « Drapeau Métallique » Bleu Rigide ,

portant les Etoiles de  « GENERAL » ,

en l’Honneur du « PRINCE » du Maroc , à Droite .

 

 

 

 

 

 

Le Colonel , qui Conduisait lui – même la Voiture de Service ,

 

 

Salua SAR Le Prince Héritier du MAROC ,

et l’Invita à se Joindre à lui

pour une VISITE Approfondie de cette Immense "Ville Stratégique" ,

Construite Fin des Années 40 ,

au milieux de l’ Immense Plaine de BEN GUERIR .

 

 

 

 

 

Moulay EL HASSAN nous fit signe , à moi et au Lieutenant BAMAROUF ,

de l’Accompagner dans ce « Voyage Exploratoire » du STRATEGIC AIR COMMAND ,

ayant pour Base  Notre PAYS , le MAROC.

 

 

 

 

 

 

 

Nous Avions Pu tout Voir :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Dizaines de Bombardiers Stratégiques ,

 

les B – 47 et les B – 52 , Alignés sur le Parking Nord ,

 

Une Tour de Contrôle dominant le Dispositif Avions au Sol ,

 

Le Post de Commandement , Relié au Monde Entier ,

 

Un Service de Sécurité Incendie des plus Performant ,

 

 

 

Le « Mess » Officiers , avec son Bar ,

ses Salles Restaurants et sa Cuisine tout Aluminium ,

d’une Propreté « Ahurissante »  …

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers 15 heures de l’après – midi ,

 

 

Après une Collation au Mess Officiers , en compagnie du Lieutenant CHAFFAUT ,

nous Retournâmes à Notre Avion Bi – Réacteurs ,

le Morane Saulnier MS 760 , aux Cocardes MAROCAINES .

 

 

 

 

 

 

SAR Salua le Colonel  Commandant la Base de BEN GUERIR

 

et le Remercia pour son Accueil Personnel Amical

et la VISITE , oh ! Combien Intéressante de la BASE .

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous Décollâmes vers 15.30 heures :

 

 

Son Altesse Royale

 

Toujours aux Commandes de notre Bi – Réacteurs de Liaison ,

 

Le Lieutenant CHAFFAUT en place Co – Pilote ,

 

 

 

Les Lieutenants BOUZIANE & BAMAROUF ,

                            en Places « Passagers » .

 

 

 

 

 

 

 

A l’ Arrivée à RABAT – VILLE ,

 

 

Nous « Embrassâmes la Main » de SAR Le Prince Héritier du MAROC ,

 

Avant de nous Retirer ,

 

 

 

 

 

la « TÊTE » Pleine d’ IDEES ,

 

Sur le « DEVENIR »  Potentiellement Exceptionnel

de cette « Jeune Armée de l’Air » Marocaine Naissante .

 

 

 

 

 

 

             

 

 

 

« INSIGNES » de l' AVIATION des FAR

 

Pensés par le Lieutenant BOUZIANE

 

Réalisés par « ARTHUS BERTRAND » - PARIS ( 1962 )

 

 

 

 

 

 

 

Les « ANNEES » ont Passées et les « ESPRITS » ont Evolué .

 

 

Mais Nos Deux « AVIATEURS »

 

Ont Toujours Continué à « SERVIR » Honnêtement et Courageusement

 

 

« Leur ROI » .

 

 

 

 

 

FIN DECEMBRE – 1960

 

 

 

 

 

 

 

BAIE de TANGER – ETE 1962

A Bord du « RIVA »

 

 

 

 

 

 

 

 

Feu S.M. Le ROI HASSAN II ,

Feu S.E. Monsieur Farhat ABBAS – GPRA Algérien .

 

 

 

 

 

DECORATION Royale : 

 

« MERITE de l’ORDRE du TRÔNE »

Degré : « OFFICIER »

17 Novembre 1965.

 

 

 

 

 

 

 

 

C – 130 E HERCULES

SEWART AFB – SMYRNA TENNESSEE ( USA ) – 1965

 

 

 

 

 

 

 

 

Chef d’Etat – Major de l’USAF – PENTAGONE USA

( Mars – 1973 )

 

 

 

 

 

 

18 Novembre 1978 -  MARRAKECH

 

 

 

 

 

 

 

Colonel Abdeslam BOUZIANE ,

 

Commandant l’Ecole Royale de l’Air ( ERA )

( Avril 1977 à Décembre 1980 )

 

 

 

 

 

 

 

Projet d’INSIGNE pour l’Ecole Royale de l’Air ( ERA )

 

Pensé et Dessiné par Feu J.J. CLOSSET ,

Frère de Mme Monique BOUZIANE .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                  Accueil