COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Paysages de la vie

 

Officier du Roi

 

Ecole de l'Air (1956)

 

1er Escadron Aérien des FAR

 

Aviation des FAR (1960)

 

Historique de l’AVIATION des FAR

 

Les Derniers  AVIATEURS EA 56

 

ALGER(Maison Blanche)

 

 ALGER : Amitié Perturbée

 

Aviation FAR post Oct 63

 

Forces Royales Air

 

Diplomatie

 

Développement FRA

 

Ma mission aux USA - I

 

Ma mission aux USA - II

 

Le 20 Août 1953

 

L'EDUCATION DES JEUNES

 

Marche Verte

 

BEFRA/ERA

 

 Du SOCIAL  à la BEFRA

 

Formation personnel FRA

 

Promo Aviateurs EA-56

 

A Mes Amis « AVIATEURS »

 

Famille Bouziane

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

 

Les Enfants des « MRE »

 

 

 

 

CV EN IMAGES

ANALYSE de toute une VIE

 

Mon Ami « MENAHIM »

 

TANGER  « Inter. »

-----------------------------------

- IL ETAIT UNE FOIS …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALGER :

 

AMITIÉ « Souvent Perturbée »

 

( Octobre 1963 )

 

 

 

L’HISTOIRE :

 

 

D’abord il y avait l’AMITIÉ « Séculaire »

Entre « Deux PEUPLES FRERES » .

 

Ensuite il y a eu le SOUTIEN , Moral et Matériel,

A un PEUPLE Frère qui Se « Battait »

Pour Sa LIBERATION et Son INDÉPENDANCE ,

Entre 1956 et 1962 .

 

 

Et puis Enfin il y a eu des « HOMMES » ,

de l’Autre Côté de « La Barrière Douanière » ,

Qui Se « Remplaçaient l’Un l’Autre » ,

 

 

Et qui , « Peut– Être » ,

Ne Savaient pas Exactement

Où Se Trouvait

L' INTERET Véritable de leur « NATION » .

 

 

 

 

Aéroport de « RABAT / SALE »

 

Arrivée de S.E. Monsieur Farhat ABBAS

Chef du « GPRA Algérien »

 

 

 

   

 

 

 

Feu S.M. Le Roi MOHAMMED V

&

 Feu Monsieur Farhat ABBAS ,

Chef du Gouvernement Provisoire

de la République Algérienne

( GPRA ) ,

 

 

Parviennent à s’Entendre sur le « TEXTE »

d’un « ACCORD de PRINCIPE »

 

Devant Conduire à des Négociations Directes

Sur le « STATUT FUTUR »

 

D’un Réajustement des Frontières Respectives,

Une fois l’ « INDEPENDANCE de l’ALGERIE » Sécurisée :

 

 

 

 

C’était là un « Engagement sur l’Honneur » ,

Entre « Deux Hommes d’Honneur » .

 

 

 

 

L’HISTOIRE :

 

 

 

S.M. Le Roi HASSAN II

& S.E. Mr. Farhat ABBAS .

 

Mr. Abdelatif FILALI ( Directeur du Cabinet Royal )

«  Lieutenant Abdeslam BOUZIANE »  ( 1er Pilote Avion DC-3 )

Lieutenant Kaddour TERHZAZ ( Navigateur )

 

 

 

 

L’HISTOIRE :

 

« Tentative de Réconciliation »

 

Une Délégation de « QUATRE » Ministres

des Affaires Etrangères Africains

Etait Mandatée par l’ OUA ,

 

 

Pour se Rendre

En « ALGERIE INDEPENDANTE » ,

Juste Après le 5 Juillet 1962 ,

 

 

En vue de Tempérer les « Liens Discordants »

Entre « Les Frères Algériens » :

 

-     Le « GPRA » de Monsieur BEN KHADDA   ( Alger )

-     Le Mouvement de Monsieur Ahmed BEN BELLA  ( Tlemcen )

 

 

 

Feu S.M. Le Roi HASSAN II

 

Avait Mis à la Disposition de la « Délégation Africaine de l’OUA »

Pour ses Déplacements Entre le Maroc et l’Algérie ,

 

 

Un « Avion Militaire Marocain » 

du Type Douglas DC- 3 ,

Equipé en Version « VIP » .

 

 

 

 

Délégation Africaine de l’OUA

 

 

 

Les CINQ Membres de l’Equipage du DC – 3

Etaient Tous des « Militaires Marocains »

de l’Aviation des FAR .

 

Le Capitaine « Abdeslam BOUZIANE »

 

Assumait les Fonctions

 de « Pilote Commandant de Bord » .

 

 

 

 

A l’Escale

D’ ALGER « Maison Blanche » ,

 

Les Membres de l’Equipage de l’Avion Militaire Marocain

Etaient tous Restés à l’Aéroport ,

En « Position d’Attente » ,

 

Alors que la Délégation des Ministres

Des Affaires Etrangères Africains

S’était Rendue en Ville ,

 

Au Siège du Gouvernement ,

pour « Négociations » .

 

 

 

 

 

A « TLEMCEN » ,

Deuxième Escale du Voyage ,

 

Les Membres Militaires

de l’Equipage de l’Avion Marocain

 

 

Avaient été « INVITES » à se Rendre ,

En Compagnie de la Délégation de l’OUA ,

 

Dans la VILLA où les « Discutions »

Avec les Responsables Algériens

Devaient se Dérouler  .

 

 

 

 

 

NB :  Le Capitaine Abdeslam BOUZIANE ,

 

Officier Pilote de « l’Armée de l’Air Marocaine » ,

Avait eu l’Honneur , au Cours de « Cette Soirée Historique » ,

de « Se Présenter et de Saluer »  

 

 

--  Monsieur Ahmed BEN BELLA .

--  Monsieur Farhat ABBAS .

--  et le Colonel Haouari BOUMEDIANE .

 

Comme de Présenter

« Chacun » des Membres de son Equipage.

 

 

 

 

 

 

 

 

Première « DISCORDE » :

 

AVANT même que l’« ACCORD » Algéro – Marocain

Ait pu Être « Ratifié » par l’ALGERIE « Indépendante » ,

 

 

Une « Coalition Politique » ,

Menée par Monsieur Ahmed BEN BELLA

Et Soutenue par l’Armée Nationale Populaire ( ANP )

du Colonel Haouari BOUMEDIANE ,

 

 

« Evinça » Monsieur Farhat ABBAS du Gouvernement ,

 

Rendant « CADUQUES »

Toutes Négociations avec le MAROC ,

 

 

Sur le Problème des « FRONTIERES » ,

Héritées de la « Puissance Occupante » .

 

 

 

 

La « GUERRE des SABLES » .

( Octobre 1963 )

 

 

LES OPERATIONS MILITAIRES :

 

 

« HASSI BEIDA » Etait une "OASIS" de PAIX

Dans l'Oriental Marocain ,

A la Lisière de la Frontière avec l'ALGERIE ,

 

Un Pays Frère , Nouvellement "INDEPENDANT" .

 

 

 

 

 

Et Puis Un "JOUR"  ,

Tout a "BASCULE" .

 

 

 

Le 14 Octobre 1963 ,

 

 

Suite à une Intrusion

d’Eléments « Non Contrôlés »

En Territoire National ,

 

 

Les Forces Armées Royales ( FAR )

Sécurisent  « HASSI BEIDA » ,

 

Et Repoussent Certaines Unités Algériennes

vers la Piste BECHAR / TINDOUF .

 

 

 

 

Le 18 Octobre 1963

 

Les Forces Algériennes Arrivent

aux Abords de FIGUIG .

 

 

 

Les Militaires Marocains

 

Qui s’étaient Approchés à près d’une Douzaine ( 12 ) Kilomètres

de la Ville de TINDOUF ,

 

Sont Sommés , par l’ "Autorité Marocaine"  ,

d’ARRÊTER leur « Avancée »  .

 

 

 

 

LES OPERATIONS AERIENNES :

 

L’ Escadron de Chasse

de l’Aviation des FAR ,

 

 

Équipé des Avions à Réaction Soviétiques

 

MIG-17 et MIG-15 en 1961 ,

 

 

 

 

N’était plus « Opérationnel »

Depuis le Début de l’Année 1963 :

 

 

Manque de « Pièces de Rechanges » Critiques :

Ravitaillement Logistique Bloqué

Par l’Armée de l’Air de l’URSS .

 

 

 

 

Le Groupe de Transport

 

De l’Aviation des FAR , Equipé des Avions 

 

C-119G et DC-3 / C-47C ,

 

Sera Chargé d’Assurer un « PONT AERIEN »

Journalier et Permanent

 

Pour Garantir le Ravitaillement et la Logistique

des Forces Militaires Marocaines

Basées à HASSI BEIDA :

 

 

 

                          

 

 

 

Rabat / Casablanca  ------  Marrakech .

 

Marrakech  ------ TAGOUNIT

(Près de Hassi Baïda )

 

 

 

 

 

Un Prétendu

« Appui de l’Extérieur » 

 

 

La « Puissante EGYPTE » des Années Soixantes

Est Là pour « Conseiler et Aider »

La « Jeune ALGERIE » ,

Nouvellement INDEPENDANTE :

 

 

« De Grandes Manœuvres à l’Esprit » .

 

 

 

Le Général Gamal ABD ENNASSER – Egypte ,

Le Président Ahmed BEN BELLA      -- Algérie ,

Le Colonel  Houari BOUMEDIANE  --  Algérie .

 

 

 

 

Colonel Housni MOUBAREK :

 

Quatre Officiers Généraux de l’Armée de Terre EGYPTIENNE ,

Et un Colonel de l’Armée de l’Air EGYPTIENNE ,

 

S’étaient Rendus à ALGER

Pour Programmer « l’ASSISTANCE MILITAIRE »

que l’ EGYPTE , Pays Frère ,

 

Pouvait  Apporter à Cette « ALGERIE  INDEPENDANTE » ,

Dans son soit disant « Différent Territorial »

 

Avec le MAROC ,

Pays Frère et Voisin .

 

 

 

Un ESCADRON d’Avions de Chasse « EGYPTIENS »

Du Type « MIG »

Venait d’Atterrir à l’Aéroport d’ Alger « Maison Blanche » ,

 

Et était Prêt pour Intervenir « Eventuellement »

dans la Région de « HASSI BEIDA » , du Côté Algérien ,

 

 

A Partir de la Base Aérienne  de « COLOMB BECHARD » ,

Toujours Sous Statut « FRANÇAIS » ,

En Octobre 1963 .

 

 

 

 

 

S.M. Le Roi HASSAN II ,

 

Ayant Pris Connaissance du Développement

De la Situation à Notre Frontière Sud – Est ,

 

Et Conscient  du DANGER

Que Pouvait Courir Ses « AVIATEURS » ,

Dans leur Mission de « Support Logistique »

Sur HASSI BEIDA ,

 

Demanda à ce qu’une « PROTECTION AERIENNE »

 

Leur soit Assurée par la « CHASSE » Marocaine ,

Commandée par le Capitaine  Abdallah BAMAROUF .

 

 

 

Le Colonel

« Mohammed OUFQUIR »

 

Avait la Responsabilité

de Transmettre le « MESSAGE » de  S.M. Le ROI

A tout un Chacun ,

 

Et de Coordonner les Fréquences Radio et les Données

du Trajet de la Navigation Suivie

par  la Formation Aérienne Marocaine  :

 

 

SEPT  ( 7 ) AVIONS de Transport Douglas C – 47 ,

En VOL de FORMATION en Colonne ,

 

 

Entre la Base Aérienne de MARRAKECH ,

Et le Terrain de « TAGOUNITE » ,

Tout près de Hassi Beida.

 

 

 

 

Un Matin , à Marrakech ,

 

 

La Colonne des SEPT ( 7 ) Avions de TRANSPORT ,

Conduite par le Capitaine BOUZIANE ,

 

Roula pour s’Aligner sur la PISTE et DECOLLER ,

En Formation Serrée :

 

Six ( 06 ) heures du Matin , le très Beau Ciel Bleu du Maroc ,

aucune Turbulence dans l’Air .

 

 

En Colonne Serrée , à « SEPT Avions » ,

Nous Montons à 16.000 pieds ,

Pour Pouvoir , Ensemble « Franchir » la Chaîne de  l’ATLAS ,

En toute Sécurité .

 

Puis nous « Descendons » , toujours ensemble ,

Vers 500 pieds , soit 150 mètres Sol  ,

 

Pour Continuer notre Route , de l’autre Versant de l’ATLAS ,

en « RASE MOTTES » , vers notre Destination Finale .

 

Tous les Avions étaient en « Ecoute » Radio

Sur la  Fréquence 118.1 ,

Fréquence Officielle de la Tour de Contrôle

de la Base de Marrakech .

 

 

 

Et Puis Soudain

 

On Entend cette « VOIX » Etrange ,

Qui Parle en « Français » , sur Notre Fréquence  :

 

« Ils Sont là , Juste en Bas .

« Ce sont EUX .

« On Va Faire un Premier PASSAGE » .

 

 

J’ORDONNE un SILENCE RADIO Absolu !

 

 

DEUX Avions à Réaction

Font un « PASSAGE » Rapide ,

au Dessus de Notre FORMATION ,

Et Dégagent Vers le Nord .

 

 

DEUX autres Avions en Font de Même ,

Puis « DISPARAISSENT » .

 

 

Je ne Comprends plus RIEN ! ...

 

 

 

 

De Retour à la Base Aérienne

de MARRAKECH ,

 

 

Nos « Camarades » Aviateurs ,

« PILOTES de CHASSE » ,

 

Avec à leur Tête

 le Capitaine « Abdallah BAMAROUF » ,

 

Etaient Tous très FIERS

D’avoir Pu APPORTER

 

Une « PROTECTION » Aérienne Effective

à leurs Camarades Aviateurs Marocains

PILOTES de « TRANSPORT » .

 

 

 

Mais en Fait ,

Ces « Transporteurs Marocains »

 

 

N’auraient du leur « SURVIE » , que Grâce à l’ « Intelligence »

De ce « Colonel FRANÇAIS » qui Commandait , à l’Epoque ,

la Base Aérienne de « COLOMB BECHARD » ,

 

Et qui « AURAIT  REFUSE »

de Ravitailler en  « CARBURANT »

Les « AVIONS MIGS » Egyptiens ,

 

 

Du Fait de la Neutralité de son PAYS ,

( La France )

 

Dans le «  DIFFERENT »

Maroco – Algérien .

 

 

 

 

Les Conseillers Militaires

Égyptiens :

 

Désireux de Porter par « Eux – Mêmes »

un « Jugement Objectif »

 

Sur le Déroulement des Opérations Militaires

dans la Région de HASSI BEIDA ,

 

Les Quatre GENERAUX Egyptiens

et le « COLONEL »  Aviateur  Egyptien ,

 

Qui n’était autre que le Très Célèbre

« Colonel Housni MOUBAREK » ,

 

 

 

 

 

S’Embarquèrent dans un « HELICOPTERE »

de Fabrication Soviétique ,

Pour Inspecter le « Terrain des Opérations »

 

Et Pouvoir Ainsi  Conseiller leurs « Alliés » ALGERIENS ,

Dans la Conduite au Sol

des « Manœuvres Tactiques » .

 

 

 

Pour je ne sais quelles Raisons Précises ,

L’Hélicoptère Egyptien se « POSA » ,

Presque Indemne ,

En pleine Nature et en « Territoire Marocain » .

 

 

 

Les Paysans du « BLED » Retinrent Prisonniers

Les CINQ Officiers Egyptiens ,

Qui Devinrent , par la Suite ,

 

Les « INVITES » Officiels du MAROC .

 

 

 

 

 

LA CONFÉRENCE

de la RÉCONCILIATION :

 

BAMAKO – MALI

 

Dates :

29 et 30 Octobre 1963

 

 

 

Les ORGANISATEURS :

 

Empereur HAILE SELASSIE ( Ethiopie ) :

Président de la Conférence .

 

Président MODIBO KEITA  ( Mali ) :

Co – Président de la Conférence.

 

 

 

Les INVITES :

 

 

Sa Majesté HASSAN II ,

Roi du MAROC .

 

S.E. Monsieur Ahmed BEN BELLA ,

Président de l’ALGERIE .

 

 

 

 

Caravelle RAM

 

Arrivée de S.M Le Roi HASSAN II à BAMAKO

 

 

 

 

Caravelles ; RAM & AIR ALGÉRIE

 

Arrivée du Président BEN BELLA à BAMAKO

 

 

 

S.M. Le Roi HASSAN II

 & S.E. Monsieur BEN BELLA

 

Apposent Leurs Signatures

Sur le Document de "Cessez - le Feu" ,

Suite à l'Agression sur l' Oasis de HASSI BAÏDA

 

( 30 Octobre - 1963 )

 

 

L’Empereur HAÏLE  SELASSIE  ( Ethiopie )

 

 

 

Sur la Photo , on Reconnaît :

 

S.M. Le Roi HASSAN II et le S.E. Le Président BEN BELLA ,

S.E. Monsieur MODIBO KEITA , Président du MALI ,

S.E. Hadj Ahmed BALAFREJ , Ministre des Affaires Etrangères du MAROC

et  Monsieur Réda GUEDIRA , Conseiller de Sa Majesté Le ROI .

 

 

 

 

 

 

Feu S.M. Le Roi HASSAN II

Et Feu S.E. Monsieur Ahmed BEN BELLA ,

Président de L’ALGERIE :

 

DEUX « HOMMES » , SAGES et PIEUX .

 

 

 

 

Mais ,

Nous Sommes Déjà en « l’AN 2017 » ,

Et Nous Sommes un « 1er Novembre » ,

Et Certains Même Fêtent « Halloween » 

 

 

 

 

A Nous « VOIR »

 De Là où ILS Sont ,

 

S.M. HASSAN II

et S.E . Mr. Ahmed BEN BELLA ,

 

Doivent Vouloir Nous « PARLER » :

 

 

 

 

« Le BIEN et le MAL

 

« Ne Sauraient Être Confondus . 

 

 

« Réponds au MAL par le BIEN .

   

« Ton ENNEMI Deviendrait bien Vite ,

« Ton MEILLEUR SOUTIEN .

 

 

 

 

 

Et en Fait ,

 

 

C’est Bien Ce Qui Avait Déjà DEBUTE ,

Il y a Quelques ANNEES  :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         

 

 

 

 

 

 

       

 

 

 

 

 

 

 

Accueil