COLONEL ABDESLAM BOUZIANE (E/R)

 

O F F I C I E R  D U  R O I

 

 

 

 

Paysages de la vie ...

APPEL du 14 Mai 1956

ECOLE de L'AIR - SALON DE PROVENCE

1er ESCADRON AERIEN  des FAR

Aviation des FAR (1960)

CREATION des < FRA > -1964

HISTORIQUE de L'AVIATION des FAR

DERNIERS AVIATEURS de la EA - 56

 ALGER < MAISON BLANCHE > Février 63

AMITIEE Souvent PERTURBEE Octobre 63

 

AVIATION des FAR - POST octobre 1963

DIPLOMATIE HASSANIENNE

DEVELOPEMENT  < FRA > VISION 1967

Ma MISSION aux USA - I

Ma MISSION aux USA - II

 

Mon Ami « MENAHIM »  (  MAROC )

 

Le 20 Août 1953

L'EDUCATION des JEUNES

Les ENFANTS des « MRE »

VENDREDI 13 NOVEMBRE 2015

La MARCHE VERTE - 1975

BEFRA / ERA - MARRAKECH

FORMATION du PERSONNEL < FRA >

 Du < SOCIAL >  à la BEFRA

PROMOTION des AVIATEURS de la EA/56

IL Etait Une Fois Sa Majesté HASSAN II

ANALYSE de TOUTE une < VIE >

FAMILLE < BOUZIANE >

 

TANGER INTERNATIONALE

 

The RABAT AMERICAN SCHOOL 

 

-----------------------------------

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aéroport de ALGER

«  Maison Blanche »

( Février --  1963 )

 

 

 

 

image001

 

 

 

Feu S.M. Le Roi HASSAN II ,

 

Chef Suprême

et Chef d’Etat – Major Général des FAR ,

 

 

Demanda à « l’ AVIATION » des Forces Armées Royales

de Mettre en Œuvre le « Nombre Maximum »

 d’Avions Militaires de « Transport » ,

 

Pour Porter Aide et Assistance

 à la LIBYE , Pays Frère ,

 

Qui Venait d’être Victime d’un :

 

« Terrible Tremblement de Terre » .

 

 

 

 

 

HISTOIRE :

 

En 1951 la LIBYE est enfin un « Pays INDEPENDANT » ,

Après l’ Occupation Ottomane

et la Colonisation « Italienne » .

 

En 1963 , la LIBYE est une MONARCHIE ,

Arabo – Musulmane ,

 

Guidée par  S.M. Le Roi IDRISS 1er  

( Dynastie des SNOUSSI ) .

 

 

 

image002

 

 

 

 

 

Tremblement de Terre Désastreux

(  Février 1963 ) .

 

 

 

Une « AIDE » Humanitaire Importante ,

Offerte par le MAROC ,

 

Arrivait déjà à la « Base Aérienne Militaire »

de « Rabat – Salé » .

 

 

image003

 

Base Aérienne de RABAT / SALE

 

 

Le Jeune Capitaine Abdeslam BOUZIANE

 

Etait « CHEF du « 6ème BUREAU – AIR »

de l’ Etat – Major Général des Forces Armées Royales Marocaines ,

 

et « PILOTE » Opérationnel de Transport ,

Qualifié sur Avion  Cargo Gros Porteur  C- 119G .

 

 

 

image004

 

Ancienne TENUE de l’Aviation des FAR

 

 

 

 

Le Capitaine BOUZIANE

 

S’ ’était Transformé , pour la Circonstance ,

en « DIRECTEUR et COORDINATEUR »

 

Des Opérations Aériennes Associées à :

« La MISSION d’AIDE à la LIBYE »

 

 

 

 

image005

 

 

Officiers « PILOTES » de l’Aviation des FAR

Devant Participer à la « Mission LIBYE » :

( de Gauche à Droite )

 

L’aspirant BOUIRI , l’Aspirant EL HABACHI , le Capitaine BOUZIANE ,

L’aspirant LEMZOURI et le Sergent – Chef ARIB .

 

 

 

 

Nous Sommes le 26 Février 1963 .

 

Les « Moyens Techniques» de la BASE 

Nous donnent la « DISPONIBILITE » Avions Suivante :

 

« CINQ – 5 » Avions Gros Porteurs  C – 119G .

« SEPT – 7 » Avions Cargos C – 47C .

 

 

 

image006

 

Les C – 119 G

 

 

 

 

image007

 

Les C – 47 C

 

 

 

 

Les DOUZE « EQUIPAGES » Avions étaient Désignés .

 

Les « DOUZE AVIONS » Militaires Disponibles étaient CHARGES ,

« FRÊT Sécurisé » , sous la Responsabilité du PILOTE ,

Commandant de Bord de Chaque Appareil .

 

 

 

Un « PLAN de VOL » Général est Déposé ,

Auprès du « CLA » de la BASE AERIENNE de SALE ,

 

Pour l’Ensemble des DOUZE Appareils Militaires Marocains ,

avec Temps et Altitude de « SURVOL » ,

 

Ainsi que les Temps et Heures « d’ Atterrissage »

Pour Chaque Aéronef à :

 

 ALGER , TUNIS et TRIPOLI .

 

 

 

 

DECOLLAGES  :   

 

 Espacement de « 1O » Minutes

Entre Deux Appareils qui se Suivent .

 

ALTITUDE de VOL :

 

 La « Même » pour tous les Avions

En Vol de « FORMATION» en Colonne .

 

 

 

 

Le Capitaine BOUZIANE ,

 

Officier Coordonnateur de la MISSION d’ AIDE à la  LIBYE ,

avait DECOLLE en Tête de la Colonne

 Des « Douze Avions de Transport » , en qualité de « LEADER »

De la Formation d’ AIDE HUMANITAIRE .

 

 

 

 

 

MISSION « ALLER » -  26 Fev. 1963  :

 

Décollage de Rabat / Salé :  Avion C – 119G   N° 190 .

Destination : TRIPOLI – «  Wheelus AFB »

Temps de Vol :  SIX (6)  Heures et 15 Minutes .

 

 

 

N.B.

En Février 1963 ,

« l’Armée de l’Air Américaine »

Avait la Responsabilité de la «  Mise en Œuvre »

de la Base Aérienne de Tripoli ,

Appelée « WHEELUS AFB » .

 

 

 

image008

 

 

 

Le Colonel US , Commandant la « Base Aérienne » ,

 

Offre « l’Hébergement » sur la BASE ,

A tous les « EQUIPAGES MAROCAINS » ,

Et les Invite à DINER au Mess des Officiers ,

Sans Distinction de « ‘ GRADE » .

 

 

 

image009

 

Les Bombardiers B – 47

du « Strategic Air Command »

 

 

 

 

MISSION « ALLER et RETOUR» 

  27 Fév. 1963 :

 

 

TRIPOLI – BENGHAZI  &

BENGHAZI – TRIPOLI – “ALGER” (Maison Blanche) .

 

Temps de Vol Total : 

 Neuf (9) Heures et 10 Minutes .

 

 

 

MISSION « FINALE »  -

  28 Février 1963 .

 

« ALGER » (Maison Blanche) –  RABAT / SALE .

Temps de Vol Total :   Trois (3) Heures 5 Minutes .

 

 

 

 

N.B. :

 

« DOUZE – 12 » Avions « MILITAIRES »  Marocains ,

Type  C-119G et C – 47C ,

 

En « MISSION HUMANITAIRE »

à Destination de la LIBYE  ,

 

 

Avaient « SURVOLE » le Territoire National ALGERIEN

les 26 et 28 Février 1963 ,

 

Avaient « ATTERRI » à l’Aéroport d’ALGER

( Maison Blanche )

 

Ce même 28ème Jour du Mois de Février 1963 ,

Pour Ravitaillement Avions ,

 

 

Avaient Reçu :

 

Accueil Chaleureux , Assistance Technique

et Démonstration d’ AMITIE

de la Part de leurs « Frères ALGERIENS »  .

 

 

 

image010

 

 

Feu  S.M. Le Roi HASSAN II  - Roi du MAROC

S.E. Monsieur Chadli BENJEDID – Président de l’ALGERIE

 

 

 

image011

 

UNION DU MAGHREB ARABE ?

 

 

 

ANALYSE :

Que s’est – il donc Passé,

Pour que ce qui était POSSIBLE en Février 1963 ,

Ne le Soit Plus AUJOURD’HUI  ?

 

 

 

Accueil